Je ne surprendrais personne en annonçant que les choses dans les séries télévisées ne se déroulent pas comme dans la vraie vie, pour gagner du temps, pour amorcer une situation ou simplement car certaines habitudes sont ancrées dans le cerveau de celui qui écrit.

Pour le coup, nos chers personnages qui vivent dans le monde merveilleux des séries télévisées apparaissent soumis à moins de contraintes que nous. Si je n’ai pas particulièrement envie de les voir régulièrement aller aux toilettes, et si on finit presque par être blasé (quoique je suis persuadée que je ne me ferais jamais au numéro 5), cela n’empêche aucunement de pointer du doigt…

1.  Pourquoi se donner la peine de dire au revoir ?

Dire bonjour ou au revoir n’est clairement pas le point fort des personnages. En plus d’être moyennement poli dans leur quotidien, ils sont encore pires quand il s’agit de conversations téléphoniques (l’appareil ne tombant en rade de batterie que pour nécessité scénaristique) où ils font de même. On a tellement l’habitude de les voir raccrocher sans dire au revoir qu’on finit par ne plus faire attention.

2. La famille et/ou les amis entrent sans frapper

Petite ruse scénaristique pour placer les personnages dans des situations embarrassantes, c’est d’entrer dans la pièce sans frapper. Une sale habitude qui trouve parfois extension sur toute la demeure, vu qu’il y en a qui rentre chez les autres sans se questionner. Il est libre de ne pas fermer sa porte à clé, mais qui a dit que c’était une invitation à ne pas se présenter ?

3. Chez soi, rien ne vaut une petite déambulation dans le noir jusqu’à la chambre.

Pour une raison inexpliquée, un célibataire télévisuel n’aime pas vraiment allumer en rentrant tard chez lui. Il fait nuit dehors, il fait nuit dedans, mais il ne va pas prendre le temps d’appuyer sur un bouton. Comme il ne s’arrête pas non plus du côté de la salle de bains et qu’il aime aussi dormir dans ses vêtements, tout est calculé pour se faire surprendre par l’ami/l’ennemi/le serial-killer/le cambrioleur – avec une option pour appuyer sur le bouton au moment le plus adéquat.

4. Le café sert avant tout de décoration

Qu’y a-t-il de plus agaçant que de voir les personnages gaspiller l’argent sans honte ? Ils touchent parfois à peine à leur commande et la boisson (principalement le café) est la première victime. En plus de ne pas toujours récupérer la monnaie, une illumination va le pousser à laisser derrière lui sa boisson. Et, qui dit, petite discussion à deux, dit aussi que l’un peut largement se passer de consommer son liquide…

5. Rendez-vous ce soir !

À TVLand, les rendez-vous sont d’une précision incontournable. Entre le « demain matin au parc » et le « je passe te prendre ce soir », personne n’a véritablement besoin de se mettre d’accord et de discuter des possibles détails pour savoir s’il est disponible, si l’horaire lui convient, et s’il sait où est le fameux parc et où dans le parc.