20 séries qui sont des adaptations de films et qui ont rencontré le succès

5 Fév 2018 à 12:00

Les adaptations de films en séries ne sont pas une nouveauté, on en trouve depuis le début de la télévision. Cela n’est pas prêt à s’arrêter, bien au contraire, puisque de nombreux nouveaux projets d’adaptations sont actuellement en développement ou ont récemment été commandés. L’approche a un intérêt marketing certain, mais pas toujours créatif.

En tout cas, même si cela tourne mieux depuis quelques années, la majorité échoue et beaucoup de ses séries basées sur des films sont rapidement retirées de l’antenne, mais certaines parviennent à devenir des succès publics et/ou critiques.

Voici une liste de 20 séries qui sont donc des adaptations de films qui ont trouvé le moyen d’exister par elles-mêmes et de trouver une forme ou une autre de reconnaissance :

M*A*S*H (1972-83)

Par quoi d’autre commencer ? M*A*S*H est la plus célèbre et la plus populaire des séries adaptées d’un film. Ici, on parle bien entendu du long métrage éponyme de Robert Altman. En tout cas, la série est devenue bien plus populaire avec le temps que le film et elle dura 11 saisons pour un total de 251 épisodes. À noter qu’à la base, le film est lui-même l’adaptation d’un livre.

The Exorcist (2016-…)

Autant adaptation que suite, The Exorcist trouve donc sa place dans la franchise qui est née du classique de William Friedkin. Puisque c’est une série d’horreur, elle reste confidentielle, mais son succès qualitatif est indéniable avec déjà deux saisons de très bonne facture au compteur. L’histoire débute à Chicago avec le Père Tomas Ortega qui demande de l’aide à l’exorciste Marcus Keane quand une de ses paroissiennes vient lui parler de sa fille qui serait possédée par un démon.

The Odd Couple (1970-75)

Tiré du film connu chez nous sous le titre Drôle de couple avec Jack Lemmon et Walter Matthau, The Odd Couple est à la base une pièce de théâtre, comme quoi, on peut passer d’un format à un autre avec succès puisque la série dura tout de même 5 saisons pour 114 épisodes. Tony Randall et Jack Klugman étaient donc Felix et Oscar, deux divorcés colocataires que tout oppose. CBS a tenté de reproduire ce succès avec un remake dans lequel Matthew Perry et Thomas Lennon tenaient les premiers rôles, mais la série est restée discrète jusqu’à son annulation.

Fame (1982-87)

Deux ans après le film d’Alan Parker, la prestigieuse New York High School of Performing Arts accueille des élèves sur NBC, et ce, pour 6 saisons (136 épisodes). Ça danse, ça chante et il y a du drama dans Fame, la recette était vraiment adaptée pour le petit écran et ça a donc bien fonctionné, pas comme le revival version Los Angeles de 1997.

From Dusk till Dawn (2014-16)

Quand Robert Rodriguez a lancé sa chaine El Rey, il a décidé de miser sur une série de son cru avec une adaptation de son film désormais culte, Une nuit en Enfer. From Dusk till Dawn adopte donc la forme d’une série B horrifique avec deux criminels, les frères Gecko, qui embarquent une famille innocente dans une aventure dangereuse pleine de vampires. La saison 1 revisite le long métrage et la suite développe une nouvelle mythologie. Cela dura 3 saisons (30 épisodes).

In the Heat of the Night (1988-95)

Grand gagnant des Oscars en 1967, le film de Norman Jewison qui est lui-même l’adaptation d’un livre de John Ball est donc adapté pour le petit écran en 1988 par NBC et déménagea sur CBS en 1992. Au final, In the Heat of the Night dura tout de même 8 saisons pour un total de 150 épisodes. Pour rappel, il s’agit d’une série policière assez sombre se déroulant à Sparta dans le Mississippi et tournant autour d’un policier noir qui revient dans sa ville natale où il intègre la police locale majoritairement blanche et sous-qualifiée.

Topper (1953-55)

La comédie classique avec Cary Grant de 1937 est donc devenue une série en 1953. Elle n’a peut-être duré que 2 saisons, mais il y a eu tout de même 78 épisodes de diffusés. Pour rappel, c’est l’histoire d’un couple qui emménage dans une maison où les anciens habitants sont toujours présents, puisqu’ils la hantent.

12 Monkeys - Saison 2
List Price: EUR 25,07
Price: EUR 22,90
You Save: EUR 2,17
Price Disclaimer

12 Monkeys (2015-18)

Certains films paraissent impossibles à adapter correctement. C’était le cas avec L’armée des 12 singes. Néanmoins, la série a trouvé le moyen de contourner ses problèmes en construisant sa propre mythologie complexe, ne conservant en réalité que le point de départ du film. Le résultat est brillant et, après 4 saisons (46 épisodes), se termine en 2018. Pour rappel, 12 Monkeys parle de Cole qui revient dans le passé pour stopper la propagation d’un virus mortel. Avec l’aide du docteur Railly, il va remonter la piste du créateur du virus.

Weird Science (1994-98)

Loin d’être le meilleur film de John Hughes, Weird Science aura le mérite d’être adapté avec succès en série (ce qui ne fut pas le cas pour Ferris Bueller et Uncle Buck). Le point de départ est toujours aussi absurde par contre, deux adolescents créent la femme parfaite grâce à leur ordinateur. Elle s’appelait Lisa, c’est pour ça que la série portait chez nous le titre Code Lisa. En tout cas, ça dura 5 saisons (88 épisodes) sur USA Network.

Stargate SG-1 (1997-2007)

L’une des plus longues séries de science-fiction du petit écran américain et vaisseau mère d’une franchise à succès, Stargate SG-1 est donc tirée du film de Roland Emmerich qui s’appelait simplement Stargate. Elle dura 10 saisons, tout de même, ce qui fait 214 épisodes durant lesquels l’équipe SG-1 voyagea dans l’espace à travers la célèbre porte des étoiles.

Buffy : The Vampire Slayer (1997-2003)

À l’origine, Buffy The Vampire Slayer était un film pas franchement mémorable et même plutôt ridicule. Pour dire, en français, Buffy était appelée Bichette. Bref, Joss Whedon avait signé le scénario et quelques années plus tard on lui a donné l’idée d’en faire une série. Buffy s’est donc mise à chasser les vampires sur The WB et rencontra le succès, continuant ainsi à tuer des monstres pendant 7 saisons (144 épisodes).

Highlander (1992-98)

Connor MacLeod avait un descendant qui était lui aussi immortel, ça tombait bien, comme ça il a pu sauver une franchise anémique en coupant des têtes sur le petit écran durant 6 saisons (119 épisodes). En France, en tout cas, Highlander a rencontré le succès sur M6, tandis qu’aux États-Unis elle a vécu tranquillement en syndication.

Lethal Weapon (2016-…)

L’idée de transposer un des plus iconiques duo de flics du cinéma paraissait improbable, mais l’adaptation de L’arme fatale a réussi à rapidement se réapproprier les bases du film pour délivrer sa version moderne, colorée, mais toujours un peu sombre de Martin Riggs, le flic autodestructeur, et de son partenaire Roger Murtaugh qui est trop vieux pour ces *********.

L'Arme fatale - Saison 1
List Price: EUR 19,98
Price: EUR 19,98
Price Disclaimer

Alice (1976-1985)

Réalisé par Martin Scorsese, Alice n’est plus ici a été un succès au cinéma en 1974 qui est devenu un succès sur CBS en 1976. Simplement titrée Alice, cette sitcom adopta une approche un peu plus comique que le long métrage avec Linda Lavin reprenant le rôle que tenait Ellen Burstyn. Alice est par contre toujours serveuse au Mel’s Diner où se déroulait l’action de la majorité des 202 épisodes (9 saisons).

Clueless (1996-99)

Un an après avoir rencontré un certain succès avec son film sur grand écran, Amy Heckerling a donc donné jour à une adaptation en série sur ABC (et continua sur UPN dès la saison 2) et elle conserva même une petite partie de son casting d’origine. À l’origine, Clueless était d’ailleurs également une sorte d’adaptation d’Emma de Jane Austen. Bref, c’était une comédie superficielle sur de jeunes riches superficiels. Elle dura 3 saisons (62 épisodes).

The Dukes of Hazzard (1979-85)

En voilà une dont l’origine cinématographique est assez obscure. The Dukes of Hazzard (Shérif, fais-moi peur) est l’adaptation du film Moonrunners de 1975 avec James Mitchum et Kiel Martin. C’est presque anecdotique, notons-le. En tout cas, la série a mieux réussi puisqu’on s’en souvient encore, bien qu’elle était d’une qualité plus que discutable. Elle dura quand même 7 saisons (145 épisodes).

Friday Night Lights (2006-11)

À l’origine, il y avait également un livre, mais après avoir fait le film, Peter Berg a eu envie d’en dire plus et a donc plus ou moins adapté son long métrage en série, changeant d’époque, mais gardant quelques acteurs. La série dura 5 saisons (76 épisodes) et nous parla de l’équipe de football de Dillon au Texas, de son fameux coach Taylor et de ses joueurs.

Westworld (2016-…)

HBO a décidé de faire de Westworld, le film de Michael Crichton, un véritable blockbuster, mais c’est l’ingéniosité du scénario qui fait de cette adaptation une réussite. On se retrouve donc dans un parc futuriste où des robots à l’apparence bien humaine sont là pour offrir aux riches visiteurs une expérience inoubliable. Quand certains robots se mettent à réaliser ce qu’ils sont, les problèmes ne font que commencer.

WestWorld - Saison 1 - DVD - HBO
List Price: EUR 15,95
Price: EUR 15,95
Price Disclaimer

Parenthood (2010-15)

Toujours diffusée et sur le point d’entamer sa dernière saison, Parenthood est l’adaptation du film Portrait craché d’une famille modèle de Ron Howard sorti en 1989. Ce n’est d’ailleurs pas la première adaptation, puisqu’il y en a déjà eu une en 1990, également sur NBC, mais elle a été annulée au bout de 12 épisodes. La version 2010 a par contre plus de chance. C’est peut-être parce qu’elle ne suit pas la famille Buckman, mais la famille Braverman. Elle comptabilise au final 6 saisons pour un total de 103 épisodes.

Fargo (2014-…)

Adaptation inattendue du film culte éponyme des frères Coen, Fargo est une anthologie qui ne reprend pas le matériel d’origine au pied de la lettre. Au contraire, elle est discrètement connectée au film, mais elle raconte d’autres histoires prenant place avant et après les mésaventures de Jerry Lundegaard avec de nouveaux personnages. C’est une réussite avec déjà 3 saisons et une quatrième qui devrait arriver prochainement.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires