Amy Acker, d’Angel à Person of Interest

Amy Acker

Il y a encore quelques mois, elle était encore régulière dans le rôle de Samantha « Root » Groves dans Person of Interest. Amy Acker est à présent entre deux jobs, mais si sa carrière de plus de 15 ans à jouer dans des séries TV, en particulier dans les séries de Joss Whedon, nous a appris quelque chose, c’est qu’elle ne devrait pas tarder à nous surprendre dans un autre projet de qualité.

Née à Dallas au Texas en 1976, Amy Acker n’est pas issue d’une famille d’artistes, mais c’est la direction qu’elle a suivie durant ses études. Diplômée en arts dramatiques et dans les beaux-arts à l’université, elle fit ses débuts au théâtre, ce qui la mènera notamment à New York et dans le Wisconsin – en plus d’un bref passage dans le mannequinat. Elle fit ses premiers pas à la télévision en 1998 dans la série pour enfants Wishbone qui était tournée à Dallas et utilisait justement beaucoup de jeunes acteurs locaux.

C’est bien entendu en 2001 que sa carrière décolla réellement quand elle rejoint Angel, le spin-off de Buffy The Vampire Slayer se centrant sur le vampire torturé interprété par David Boreanaz. Présente dans les 4 derniers épisodes de la seconde saison, elle incarnait Winifred « Fred » Burkle, une étudiante extrêmement intelligente qui s’est retrouvée prisonnière dans un univers parallèle. Originellement, le personnage ne devait pas rester dans le show, mais l’actrice fit impression et cela lui permis de devenir régulière.

Quand Angel s’arrête en 2004, Amy Acker n’enchaina pas directement sur une autre série. Il faut dire qu’elle était enceinte de Jackson, son premier enfant né de son mariage (en 2003) avec l’acteur James Carpinello, qui est ainsi venu au monde en janvier 2005.

Quelques mois plus tard, on pouvait de nouveau la revoir sur le petit écran, puisqu’elle est apparue en guest star dans Supernatural avant de rejoindre la dernière saison du show d’espionnage fantastique Alias. Dans cette dernière, elle débuta également en tant que guest star avant de devenir rapidement régulière. Cela dit, l’annulation ne tarda pas à arriver.

Notons qu’en parallèle, durant cette même période, Amy Acker prêta sa voix à The Huntress (aka Helena Bertinelli) dans le dessin animé Justice League.

Une fois de plus, elle s’éloigna quelques mois des caméras pour donner naissance à son second enfant, Ava, qui est née en septembre 2006.

Par la suite, elle ne retrouva pas de rôle régulier immédiatement et aligna dès lors les apparitions en guest star dans des séries aussi différentes que How I Met Your Mother, Drive avec Nathan Fillion, Law & Order: Criminal Intent, Ghost Whisperer, October Road ou encore Private Practice.

C’est en 2009 qu’elle retravaille avec Joss Whedon quand il fit lui-même son retour sur le petit écran avec Dollhouse, un show de science-fiction ambitieux au concept compliqué, l’histoire de personnes qui étaient entièrement programmées pour tenir sur commande une personnalité spécifique auprès de riches clients. L’actrice était alors récurrente, jouant Claire Saunders, docteure responsable de la santé des « poupées » de la Dollhouse.

On ne la croisa que dans trois épisodes de la seconde saison, mais cela ne veut pas dire qu’on ne put pas la voir dans d’autres séries en 2010. Au contraire, étant donné qu’elle apparut dans The Good Wife et Human Target avant de décrocher un rôle régulier dans Happy Town. Dans ce thriller ABC plein de mystères, elle incarnait la femme du shérif – joué par Geoff Stults – alors qu’une affaire de kidnappings inexpliqués revient hanter les habitants de la petite ville de Haplin dans le Minnesota. La première saison qui se compose de 8 épisodes est également la dernière.

Après cela, Amy Acker recommence donc à enchainer les rôles de guest star. Grimm, No Ordinary Family, Once Upon a Time, Warehouse 13 ou encore CSI s’ajoutent à son curriculum vitae – tout comme Marvel’s Agents of S.H.I.E.L.D. récemment.

Du côté du cinéma, elle n’a jamais tenu des rôles très notables, mais on pourra tout de même retenir ses autres collaborations avec Joss Whedon. Elle se retrouve donc au casting du film d’horreur The Cabin in the Woods tourné en 2009, mis en scène par Drew Goddard et co-scénarisé par Whedon ; mais aussi dans Much Ado About Nothing, l’adaptation de l’œuvre éponyme de Shakespeare. Toujours dans le cinéma indépendant qui n’arrive pas véritablement en France, elle participa à Let’s Kill Ward’s Wife, le premier long métrage écrit et réalisé par Scott Foley dans lequel l’actrice partage notamment l’affiche avec son mari – cela était déjà arrivé une fois auparavant, dans The Good Wife. Elle a également complété le tournage de The Energy Specialist il y a un moment déjà (toujours inédit) et de When Jack Went Glamping plus récemment (également sans date).

Bien entendu, Amy Acker s’est surtout fait remarquer ces dernières années pour sa participation à Person of Interest qu’elle a rejoint en 2012. Une nouvelle fois, après être apparue en guest star à la fin de la saison 1 et en récurrente dans la saison 2, elle est devenue régulière dans la troisième. Elle tient ainsi le rôle de Samantha Groves, une hackeuse et une tueuse extrêmement intelligente connue sous le nom de Root qui décide de se mettre volontairement au service de The Machine, une intelligence artificielle construite par Harold Finch (Michael Emerson) pour détecter les actes terroristes à venir.

Après cinq saisons explosives, Person of Interest est donc arrivée à sa conclusion sur CBS au début de l’été 2016. Cela ne veut pas dire qu’Amy Acker est sans travail. Elle est d’ailleurs déjà revenue sur le network pour un épisode de MacGyver et est la tête d’affiche d’un des téléfilms de Noël de Hallmark, A Nutcracker Christmas. Notons que ce n’est pas la première fois que la chaine l’engage, puisqu’elle joua également dans The Write Man une romance qui fut diffusée en 2015.

Enfin, signalons également qu’Amy Acker retrouve une fois de plus ses comparses du Whedonverse, Nathan Fillion et Alan Tudick, dans la saison 2 de la web série Con Man, reprenant le rôle qu’elle tenait déjà dans la première saison.

Cela dit, maintenant que Person of Interest est terminée, on peut surtout espérer qu’elle décrochera sans trop tarder un nouveau rôle régulier dans une série, et pourquoi pas en tête d’affiche pour changer.

Précédemment publié en décembre 2014, cet article est remis en avant ce 16 novembre 2016 après avoir été mis à jour.
Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link