Avant Sharp Objects, Amy Adams en 7 rôles cultes - Critictoo Séries TV

Avant Sharp Objects, Amy Adams en 7 rôles cultes

28 Juil 2018 à 12:00

Actuellement à l’affiche de la mini-série de HBO Sharp Objects, Amy Adams en a parcouru du chemin depuis les café-théâtres qui l’ont vue démarrer. Actrice aux multiples talents, elle a construit une carrière éclectique, entre petites productions indépendantes, comédies musicales familiales et énormes blockbusters.

Avec pas moins de deux Golden Globes, 62 autres récompenses et presque 200 nominations diverses, Amy Adams est aujourd’hui devenue une figure omniprésente à Hollywood. Voici sept rôles majeurs d’Amy Adams pour découvrir ou redécouvrir cette actrice incroyable, semblant capable de tout interpréter.

Catch Me if You Can (Arrête-moi si tu peux – 2002)

Les débuts d’Amy Adams au cinéma n’ont pas été faciles. Entre rôles mineurs à la télévision, films passés totalement inaperçus et échecs qu’il est préférable d’oublier (Sex Intentions 2, c’est pour toi), la jeune actrice peine à se faire remarquer. En 2002, sa carrière connaît un tournant lorsque Steven Spielberg lui confie un rôle dans Catch Me If You Can, un long-métrage sur la vie de l’arnaqueur Frank Abagnale Jr. Elle y incarne une jeune infirmière naïve — pour ne pas dire légèrement idiote — qui tombe sous le charme du beau criminel interprété par Leonardo Dicaprio, dont l’actrice était à l’époque secrètement amoureuse.

Cette opportunité lui permet de côtoyer des acteurs, des producteurs et des réalisateurs de prestiges qui influenceront beaucoup son parcours à venir. Le public découvre également son large panel de jeu, de la comédie décomplexée au drame larmoyant. Amy Adams a tout donné pour rendre Brenda la plus insupportable possible. Le personnage est terrible, mais c’est un sacrée première grosse performance d’actrice !

Arrête-moi si tu peux
List Price: EUR 8,37
Price: EUR 8,37
Price Disclaimer

The Office (2005-2006)

Après son incroyable prestation dans le très dispensable film Junebug (avec Ben McKenzie), Amy Adams gagne une reconnaissance critique et ne passe plus à la télévision pour arrondir ses fins de mois, mais bien en tant que guest star prisée. En 2005, elle apparaît dans la sitcom américaine The Office sous les traits de Katy, une vendeuse de sacs à main hyper sexy que les hommes du bureau s’arrachent. Jim se montre le plus convaincant et leur idylle tumultueuse dure quelque temps, jusqu’à ce que Jim réalise ses sentiments pour Pam. Amy Adams joue une nouvelle fois sur la corde comique, et ce, avec une facilité déconcertante. On rit de bon cœur d’elle et avec elle durant les quelques épisodes de son passage, une invitée mémorable de la série.

 

Enchanted (Il était une fois – 2007)

Repérée par les studios Disney lors d’un doublage, Amy Adams se voit offrir le rôle de Giselle dans le formidable Enchanted. Cette jeune femme belle et naïve, originaire du royaume magique d’Andalasia et capable de parler avec les animaux, débarque en plein New York suite à une malédiction de la reine Narcissa. Perdue et désespérée ? Pas tout à fait. Giselle montre un optimisme à toute épreuve et se fait recueillir par le beau Robert. Confrontée à la réalité et à ce qu’elle a de décevant, Giselle mûrit, mais reste fidèle à elle-même. Ce savant mélange entre Blanche-Neige, Ariel, Aurora et Cendrillon offre une princesse Disney mémorable. Cette réussite est due en grande partie à son interprète, toujours juste et s’essayant non sans craintes, mais avec succès à la chanson. On a même droit à une version animée d’Amy Adams et ça, ça n’a pas de prix.

Il était une fois
List Price: EUR 9,97
Price: EUR 8,49
You Save: EUR 1,48
Price Disclaimer

Chez David O. Russell : The Fighter (2010) et American Hustle (American Bluff – 2013)

David O. Russel est de ses réalisateurs connus pour avoir ses acteurs fétiches, rien d’étonnant donc à voir son nom apparaître plusieurs fois dans la filmographie d’Amy Adams. Leur première collaboration se fait sur le biopic sportif The Fighter, où elle incarne Charlene Fleming, la femme du boxer Micky Ward (Mark Wahlberg). Elle y peint le portrait d’une femme au caractère bien trempé, forte et touchante. Malgré un rôle en retrait, l’actrice est enfin reconnue pour un rôle dramatique et enchaîne les nominations.

Trois ans plus tard, Amy Adams obtient un rôle principal dans American Hustle aux côtés de Christian Bale, Jennifer Lawrence et Bradley Cooper. Méconnaissable dans les robes délurées et les coupe de cheveux improbables des années 1960, elle devient Sydney Prosser, une ancienne strip-teaseuse devenue escroc, obligée à collaborer avec un agent du FBI aux méthodes douteuses. Le réalisateur laissant une grande place à l’improvisation, Amy Adams montre l’étendue de son talent et fait de Sydney un sacré personnage de cinéma, ce qui lui vaut le Golden Globe de la meilleure actrice.

Nocturnal Animals (2016)

Dans Nocturnal Animals de Tom Ford, elle est Susan Morrow, une galeriste de Los Angeles dont la réussite professionnelle n’a d’égal que l’échec de sa vie privé. Lassée par son job et enfermée dans un mariage sans avenir, son quotidien morose est bousculé lorsqu’elle reçoit un manuscrit écrit par son ex-mari (Jake Gyllenhaal) qu’elle n’a pas vu depuis des années. Cette douloureuse lecture réveille des souvenirs oubliés et amorce un prise de conscience. Le film se scinde en deux parties, la vie terne de Susan et l’histoire du manuscrit qui prend la forme d’un thriller noir et sanglant. Amy Adams n’est donc présent que dans une moitié du film, et probablement pas la meilleure, mais parvient malgré le peu de matériel à disposition à garder le spectateur intrigué et incarne avec un brio une femme brisée. L’esthétisme incroyable du film rend également justice à sa beauté froide comme jamais auparavant.

Nocturnal Animals [Blu-ray + Copie digitale]
List Price: EUR 15,05
Price: EUR 11,43
You Save: EUR 3,62
Price Disclaimer

Arrival (Premier Contact – 2016)

Arrival est un ambitieux film de science-fiction à budget réduit réalisé par Denis Villeneuve, utilisant une rencontre extraterrestre et une narration non-linéaire pour délivrer une étude de la nature humaine et de la communication. Dans le rôle-titre de la linguiste Louise Banks, Amy Adams est naturelle et à fleur de peau. Elle porte le long-métrage sur ses épaules de bout en bout, subissant les plans rapprochés intrusifs et les plans séquences oppressant. Ce serait un sacrilège de spoiler le long-métrage, alors sans dévoiler l’intrigue, disons qu’Amy Adams signe ici l’un de ses plus grands rôles et se trouve au centre d’une incroyable fable humaine qui ne laisse définitivement pas indifférent.

Premier contact [Blu-ray + Copie digitale]
List Price: EUR 8,94
Price: EUR 8,94
Price Disclaimer
Tags : Sharp Objects Amy Adams moins...
Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link