Quoi de mieux qu’une bande originale d’Ashes to Ashes pour se plonger dans l’ambiance des années 80 ? Alex Drake se retrouvant dans cette fameuse époque, ce voyage sera aussi accompagné pendant les trois saisons par des musiques de ce temps (pas si lointain, n’abusons pas). Chaque saison de la série possède sa compilation, et il s’agit donc ici de celle qui est dédiée à la dernière du show.

Musicalement parlant, Ashes to Ashes réussit à bien utiliser les classiques de son époque, certains étant quasiment intemporels, tandis que d’autres sont l’incarnation même de ces années.

Ainsi, si dans la série, certains morceaux ont pu mettre mes tympans à rudes épreuves, l’ensemble que nous offre cette soundtrack – de plus d’une heure quand même – se révèle équilibré et varié. Du « Mad World » de Tears for Fears, aux très 80’s « Girls Just Wanna Have Fun » de Cyndi Lauper ou « Rockit » de Herbie Hancock, en passant par le « Electric Avenue » de Eddy Grant, cette compilation n’est pas du tout avare en classique. C’est même tout le contraire, vu qu’on y croise aussi le fameux « Video Killed The Radio Star » de The Buggles, « Uptown Girl » de Billy Joel, « Tribes » de Frankie Goes To Hollywood et « The Lovecats » de The Cure. Bien entendu, l’ensemble ne serait pas complet si nous n’avions pas un morceau de David Bowie (Let’s Dance) ! C’est donc une soundtrack riche en classique de l’époque, certaines faisant écho à des moments véritablement marquants de la série.

Cela a ainsi des allures de compilation presque idéale pour les amateurs des années 80’s. Il fallait alors se charger de marquer le coup, en personnalisant le CD pour réellement le transformer en soundtrack d’Ashes to Ashes. Pour ce faire, nous retrouvons quatre morceaux du compositeur de la série Edmund Bunt, qui sont précédés ou suivis par des dialogues issus de la série (de Gene Hunt et Alex Drake). Cela montre qu’un travail a été effectué et se charge de donner une valeur supplémentaire à l’ensemble. Le petit bémol est que, au final, quelques dialogues supplémentaires auraient été bienvenus. À noter que ce procédé est aussi utilisé sur les deux autres bandes originales dédiées au show.

En définitive, cette soundtrack très réussie d’Ashes to Ashes est à posséder pour tous les amoureux de la série et/ou des années 80.

Track List

1. Dialogue: Alex Drake (0:15)
2. Opening Titles – Edmund Butt (0:52)
3. Let’s Dance – David Bowie (4:05)
4. Mad World – Tears for Fears (3:32)
5. True – Spandau Ballet (5:33)
6. Only You – Yazoo (3:08)
7. Dialogue: Wake Up (0:34)
8. Gene Undercover – Edmund Butt (1:14)
9. Town Called Malice – The Jam (2:51)
10. Golden Brown – The Stranglers (3:28)
11. Uptown Girl – Billy Joel (3:13)
12. Dialogue: All in My Head (0:24)
13. Get Me Home – Edmund Butt (1:56)
14. Promised You a Miracle – Simple Minds (3:56)
15. Electric Avenue – Eddy Grant (3:45)
16. Girls Just Wanna Have Fun – Cyndi Lauper (3:47)
17. Video Killed the Radio Star – The Buggles (4:11)
18. Couldn’t Love You More – John Martyn (3:03)
19. The Kiss – Edmund Butt (1:28)
20. Dialogue: I’m in a Mess (0:40)
21. The Love Cats – The Cure (3:38)
22. The Cutter – Echo & the Bunnymen (3:51)
23. Shipbuilding – Robert Wyatt (3:01)
24. War Baby – Tom Robinson (4:09)
25. Rockit – Herbie Hancock (3:39)
26. Two Tribes – Frankie Goes to Hollywood (3:24)

avatarUn article de .
CaroleC
0 commentaire