Le Bottle Episode ou l’épisode économie de budget par excellence

Tous les épisodes ne sont pas égaux face aux comptables. Certains sont définitivement plus chers à produire et d’autres doivent alors faire des sacrifices pour aider à couvrir la facture. Des fois, il est juste question d’équilibrer le budget global d’une saison. Quoi qu’il en soit, quand le moment est venu de décider comment faire des économies, on en arrive souvent à la production d’un Bottle Episode.

Disons-le tout de suite pour qu’il n’y ait pas de confusion. Ce type d’épisode n’est pas systématiquement produit sans aucun budget et il est hors de question de suggérer que leur qualité serait impactée par la volonté de faire des économies. Néanmoins, le bottle episode est souvent né d’une nécessité financière.

Le concept est simple. L’épisode prend place dans un nombre limité et déjà existant de décors. Ainsi, pas besoin d’en construire de nouveaux, de payer pour tourner dans des lieux particuliers ou encore d’utiliser une équipe pour trouver des endroits pour filmer des scènes spécifiques. Par exemple, le célèbre épisode « Fly » de la saison 3 de Breaking Bad dans lequel Walt (Bryan Cranston) et Jesse (Aaron Paul) sont enfermés dans leur laboratoire à chasser une mouche. Un décor, deux personnages, une mouche.

Comme tant de choses dans le monde des séries (comme par exemple le Red Shirt), le terme bottle episode découle de Star Trek. Dans le célèbre show de science-fiction de Gene Roddenberry, les épisodes qui étaient écrits pour faire des économies de budget étaient nommés des épisodes « ship-in-a-bottle ». Dans ceux-ci, les scénarios étaient donc pensés pour limiter les décors et les effets spéciaux au maximum.

Souvent, ce type d’épisodes est gardé pour la dernière partie de la saison, au moment où il faut mettre un peu d’argent de côté pour le spectacle final. Pendant longtemps, le bottle episode était en plus combiné avec un clip show – les personnages étaient coincés dans un endroit et discutaient du passé, ce qui permettait l’emploi de scènes venant d’autres épisodes pour servir de flashbacks. Cette pratique est de plus en plus rarement employée de nos jours, mais a eu une longue vie sur le petit écran américain.

Notons également que certains bottle episodes sont presque accidentels, découlant plus des besoins de l’histoire que de ceux de la production. Il faut dire que le format offre surtout de la place pour le développement de personnages, tout le reste étant écarté par défaut.

Pour plus d’exemples, on en reparle d’ici peu avec une liste des meilleurs Bottle Episodes, mais vous pouvez déjà proposer vos préférés dans les commentaires.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link