Christina Hendricks : Avant Good Girls, l’actrice en 5 rôles majeurs

Née le 3 mai 1975 à Knoxville (Tennessee), Christina Hendricks commence sur les planches dans des productions musicales pour enfants à Twin Falls (Idaho) avant de signer pour une agence de mannequinat à 18 ans. Elle mènera cette carrière jusqu’à ses 27 ans.

Christina Hendricks fait ses premiers pas à la télévision dans la série de MTV Undressed en 1999 et décroche peu de temps après un premier rôle dans Beggars and Choosers (2000-2001). L’actrice est donc lancée pour devenir un visage familier du petit écran, à travers plusieurs rôles notables.

À la tête de la dramédie Good Girls, où elle partage l’affiche avec Retta et Mae Whitman, Christina Hendricks incarne présentement une mère de famille fatiguée de lutter pour payer ses factures et qui finit par plonger dans la criminalité pour s’en sortir. À l’occasion de la saison 2 en diffusion sur NBC, nous avons choisi de mettre en avant l’actrice à travers 5 de ses rôles majeurs à la télévision :

Firefly (2002-2003)

Avant de devenir Joan dans Mad Men, Christina Hendricks fut le temps de deux épisodes Saffron dans Firefly. Ce n’est pas grand-chose, mais ce fut suffisant pour laisser son empreinte. Dans ce space opera/western, elle endosse le rôle d’une arnaqueuse introduite comme la femme du Capitaine Mal Reynolds. Saffron – aussi connue sous le nom de Yolanda ou Bridget – a la sale habitude d’épouser ses cibles. Introduite dans l’épisode 3, elle réapparait dans le treizième.

Mad Men (2007-2015)

Joan Holloway est le rôle qui a fait connaitre Christina Hendricks et une performance qui lui aura valu plusieurs nominations aux Emmy Awards. Dans Mad Men, série qui nous ramène dans le monde publicitaire des années 60, Joan Holloway est introduite comme l’incarnation de la femme fatale, aussi séduisante qu’elle peut être impertinente. Joan est naturellement bien plus que cela, une femme qui traversera de nombreuses épreuves autant professionnelles que personnelles, devant régulièrement faire face à la misogynie de ceux qui l’entourent.  Cependant, cela ne rend pas moins Joan indispensable à l’entreprise et Christina Hendricks à la série.

Spécifions pour l’occasion que le roux n’est pas la couleur naturelle de cheveux de Christina Hendricks. Blonde, elle a commencé à se colorer les cheveux à 10 ans, inspirée par le livre Anne… la maison aux pignons verts. Comme Joan, Christina Hendricks joue de l’accordéon.

Enfin, Christina Hendricks retrouvera Matthew Weiner, le créateur de Mad Men, dans un épisode de l’anthologie The Romanoffs (2018).

Mad Men - L'intégrale des Saisons 1 à 7
List Price: EUR 70,22
Price: EUR 57,77
You Save: EUR 12,45
Price Disclaimer

Another Period (2015-2016)

Après Mad Men, Christina Hendricks change de registre avec Another Period, une sitcom qui parodie les émissions de télé-réalité comme Keeping Up With the Kardashians en prenant place au début du 20e siècle et satirisant alors les thèmes de Downton Abbey (avec  entre autres son traitement des classes). Dans cette histoire, Christina Hendricks est présente dans les deux premières saisons et incarne Celine/Chair, une ancienne prostituée devenue la maitresse de Commodore Bellacourt, le patriarche de la famille. Ce dernier s’arrange ainsi pour qu’elle devienne servante à son domicile, où elle peut ainsi mettre en action son plan pour entrer en possession de la fortune familiale.

Hap and Leonard (2016)

Après le début du 20e siècle dans Another Period et les années 60 dans Mad Men, Christina Hendricks revisite les années 80 dans la première saison de Hap and Leonard. Cette adaptation des romans de Joe R. Lansdale suit les mésaventures de Hap Collins et Leonard Pine, deux meilleurs amis qui ont servi durant la guerre du Vietnam. L’actrice jour alors Trudy Fawst, l’ex-femme de Hap, qui leur propose de récupérer un million de dollars carché dans une voiture au fond d’un lac. C’est donc le début des ennuis pour le duo et le point de départ d’une saison qui ne manque ni de style, ni de verve.

Tin Star (2017-2019)

Christina Hendricks est l’antagoniste de Tim Roth dans Tin Star, qui vient tout récemment d’être renouvelée pour une troisième et dernière saison. Elle incarne alors Elisabeth Bradshaw, vice-Présidente de North Stream Oil, une raffinerie de pétrole qui souhaite s’installer à Little Big Bear où Jim Worth (Tim Roth), ancien détective de Londres, a récemment pris ses fonctions. Elisabeth a pour mission de maintenir la paix entre l’entreprise et la population locale mais, son différend avec le chef Worth ne lui facilite pas la tâche.


Mais aussi : on peut également retrouver Christina Hendricks dans les films Drive (2011) et The Neon Demon (2016). Elle est aussi la tête d’affiche de Lost River (2014) réalisé par Ryan Gosling et  joue dans God’s Pocket (2014), réalisé et co-scénarisé par John Slattery, son collègue de Mad Men.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link