6 raisons de regarder Critical, si vous n’avez pas peur du sang

Critical - Saison 1

Depuis l’époque du Dr Kildare et de Ben Casey, la série médicale a bien changé. Néanmoins, il semble aujourd’hui qu’il soit toujours question de trouver un nouveau twist pour réinventer un genre qui parait pourtant ne pas en avoir réellement besoin.

Avoir un docteur qui se charge de soigner un patient est une situation qui possède généralement un potentiel dramatique suffisant pour raconter des histoires solides, pertinentes et qui occupent une heure. Le souci est peut-être que les scénaristes cherchent à éviter de voir leur show réduit à n’être qu’une série médicale de plus et veulent apporter leur touche personnelle. Cela fonctionne bien pour les cop shows qui trouvent toujours le moyen de réinventer le genre.

À sa manière, la série anglaise Critical de Jed Mercurio (Line of Duty) est parvenue à faire cela durant sa seule et unique saison. C’est un medical drama avec son patient par épisode, mais ce n’est définitivement pas une série comme une autre.

1 | 60 minutes chrono

Critical suit les membres d’une unité qui reçoit les blessés graves. Chaque épisode se déroule alors en temps réel. La première heure est déterminante et toute l’équipe s’active à stabiliser le patient, ce qui revient généralement à le préparer pour qu’il puisse être transporté dans la salle d’opération.

À l’aide d’un chronomètre, on voit s’écouler les minutes, ce qui peut devenir crucial quand il y a des organes à sauver, car l’aorte a été clampée pendant trop longtemps — par exemple. Plus qu’un gimmick, la gestion du temps se révèle être régulièrement primordiale.

2 | Du suspense et des hectolitres de sang

Du premier au treizième épisode, Critical nous aura montré plus de sang qu’un vampire pourrait en consommer. L’équipe du Dr Glen Boyle (Lenny James) ne fait pas dans la demi-mesure pour sauver les patients. Il faut faire battre le cœur et littéralement recoudre à la volée les artères et organes perforés. Trouver les fuites est indispensable et est clairement monnaie courante dans ce genre de travail.

3 | Âmes sensibles s’abstenir

Si vous ne vouliez pas savoir comment un médecin procède pour vous ôter la rate, Critical n’est pas une série pour vous. De gros plans en tout genre alimentent un impressionnant souci pour les détails qui a clairement de quoi fasciner, mais qui peut aisément perturber les plus sensibles.

4 | La politique de la médecine moderne

Critical n’offre naturellement pas seulement un voyage dans le corps humain, puisque aucune série médicale moderne ne peut passer à côté des problèmes administratifs, des coupes budgétaires et de la politique des hôpitaux dirigés par les statistiques. Cela fait donc partie du show. Entre la file d’attente pour pouvoir faire une radio du malade, le manque de matériel, le calvaire pour obtenir du sang, les superviseurs qui demandent qu’on en finisse sans tarder, car un autre patient va arriver, l’administration joue un rôle clé dans l’établissement du suspense.

5 | Des relations tendues

Dans Critical, les patients ne sont pas anonymes, mais ils ne sont pas conscients non plus. On ne les connait pas, c’est à peine si on voit leur visage une fois qu’ils sont intubés. Toute la série se concentre alors sur les relations des membres de l’équipe du Dr Boyle. On ne les voit qu’une heure par semaine, mais le haut niveau de tension et les minutes grappillées ici et là permettent de développer quelques pointes de romances, un triangle amoureux compliqué et autres formes de conflits.

6 | Une efficacité à tous les niveaux

Regarder un épisode de Critical est généralement éprouvant. Cela débute doucement, le responsable de l’équipe délivre ses ordres tel un chef d’orchestre et quand il décide que le moment est venu de se salir les mains, les choses sérieuses commencent et cela ne s’arrête qu’une fois que le patient est tiré d’affaire ou qu’il est mort. Ici, il n’est pas question de diagnostiquer une maladie grave ou de parler de la souffrance des malades, mais bien de simplement sauver une vie.

Dans ce sens, Critical s’en tient à livrer le minimum attendu d’une série médicale, mais le fait avec une approche qui est aussi immersive qu’énergique, ce qui est le twist le mieux maitrisé qui a été tenté pour réinventer les codes du genre ces dernières années. Cela en fait en tout cas un show relativement unique qui ne doit pas être manqué – si on supporte la vue du sang donc.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires
Le Geektionnaire des Séries TV
Nous l’avons écrit et vous pouvez désormais le lire. Cet abécédaire des séries contient près de 900 entrées passionnantes.
Commandez-le !
(19.95€ prix conseillé)
close-link