L’homme à la cigarette, le plus grand monstre de X-Files

The Cigarette Smoking Man (The X-Files)

L’une des plus grosses surprises accompagnant le retour de The X-Files était que le célèbre Homme à la Cigarette — aka « Cancer Man », « The Cigarette-Smoking Man » ou pour faire court : CSM — faisait lui aussi son comeback. Pire, comme on a pu le découvrir à la fin de cette fameuse saison 10, il n’a jamais cessé ses activités durant toutes ses années, poussant l’humanité vers l’extinction.

Interprété par William B. Davis, l’Homme à la Cigarette n’a pas toujours été la pire personne qui soit, mais il s’en est bien souvent approché. Il est cependant bien plus qu’un simple vilain et le mystère qui l’entoure a autant contribué à le diaboliser qu’à développer une fascination pour sa personne. Cela dit, en apprendre plus sur lui n’a jamais aidé à mieux cerner ses motivations ou à prédire ce qu’il allait faire.

L’Homme à la Cigarette n’est donc plus totalement mystérieux à présent. Tout d’abord, il a un vrai nom, celui-ci a été secret pendant longtemps, permettant à son surnom de s’installer et de créer la légende du personnage. Il se nomme ainsi C.G.B. Spender. Une information majeure, car son fils n’est autre que Jeffrey Spender (interprété par Chris Owens), agent du FBI qui se retrouvera un temps aux affaires non-classées, prenant dès lors le job de Fox Mulder (David Duchovny).

Ironiquement, durant une période, il a été suggéré que Mulder était justement le fils de The Cigarette-Smoking Man. Un fait avec lequel les scénaristes de The X-Files se sont amusés pendant longtemps. Sans test de paternité, il y aura probablement toujours un doute.

De plus, CSM était l’ami de Bill Mulder (Peter Donat), et ce, depuis leur temps dans l’armée. Il faut dire que le fumeur a trainé dans tout ce qu’il y a de sombre et de trouble dans l’histoire américaine de la seconde moitié du 20ème siècle, et il devait bien commencer quelque part. D’ailleurs, son implication dans les magouilles gouvernementales est motivée par le fait que son père était un traitre à la solde de l’URSS. Cela vous forge le caractère ce type de révélation.

Quoi qu’il en soit, il a passé sa vie dans l’ombre. Selon certains conspirationnistes, il serait même impliqué dans l’assassinat de figures politiques comme John F. Kennedy et Martin Luther King, ou dans l’entrainant des rebelles cubains en préparation de l’invasion de la baie des Cochons.

Comment a-t-il rejoint Le Syndicat qui trafiquait avec l’envahisseur extra-terrestre ? Sa carrière l’a probablement conduit tout naturellement sur cette route. Ce qui laisse plus perplexe, c’est le fait qu’il trouva le temps d’épouser Cassandra (Veronica Cartwright) et de commencer à fonder une famille.

Avec un job comme le sien, son pire ennemi ne pouvait être que lui-même. En particulier son vice le plus caractéristique : la cigarette. Sa mère était morte d’un cancer, car elle fumait trop. Il n’a donc pas dû être très surpris quand il a appris que lui aussi était atteint par cette terrible maladie. Pour l’anecdote – et est elle est bien connue celle-là – il fumait des Morley, une marque (fictive) que l’on voit refaire surface de manière ponctuelle dans les séries TV américaine.

Étonnement, ce n’est pas le cancer qui le tua, mais presque. Il est mort à plusieurs reprises dans le show, enfin, on croyait. Il semble être immortel à ce stade, car même être attaqué par un missile n’a pas été suffisant pour arriver à achever le boulot, comme nous avons pu le découvrir dans cette 10ème saison de The X-Files. Son retour dans celle-ci nous dévoile d’ailleurs un homme plus ambitieux et machiavélique que jamais. Il aura bien caché son jeu pendant toutes ces années, alors que ses collègues conspirateurs n’ont pas survécu.

L’homme à la cigarette a indéniablement eu une vie chargée, pleine de surprises et de dangers. En premier lieu, c’est néanmoins son aspect iconique — le voir fumer ses cigarettes dans les coins sombres des bureaux du FBI — qui lui permis de trouver sa place dans la pop culture auprès d’autres figures mythiques diaboliques. Il est indéniable qu’il a jouer un rôle important dans le succès de The X-Files, en particulier de sa mythologie dont il est finalement le cœur. Avec lui viennent toujours les mystères, le danger et les retournements de situations improbables, sans oublier un petit nuage de fumée.

Publié une première fois en octobre 2011, cet article est aujourd’hui en avant après avoir été mis à jour suite à la diffusion de la saison 10 de The X-Files.
Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link