De Superman à Arrow : Le guide des séries DC Comics

S’il n’y a jamais eu autant de séries basées sur des comic books de diffusées en même temps sur le petit écran américain, ce type d’adaptations n’est pas véritablement nouveau. En fait, la première série Superman date du début des années 50.

Dans le domaine, ce sont d’ailleurs, les personnages tirés de l’univers DC Comics qui ont toujours dominé à la télévision, que ce soit en live ou en animation – et non ceux de Marvel. Faisons donc aujourd’hui un inventaire de ce que l’univers DC/Vertigo nous a offert durant les six dernières décennies

Ce guide ne contient que les véritables séries qui vécurent au moins une saison. Les téléfilms et autres projets avortés ne sont pas abordés.

Adventures Of Superman (1952 - 1958)

Après des aventures dans des comic books, à la radio et au cinéma, il n’était pas étonnant que Superman débarque à la télévision, même si cela était probablement un peu trop tôt pour que le show soit techniquement à la hauteur d’un tel super-héros. Cela débuta en 1951 avec une série B produite pour le petit écran appelé Superman and the Mole Men. Ce backdoor pilot ouvrit la voie pour une véritable première saison qui faillit ne pas être terminée à cause des couts de production, mais Kellogg a rejoint le show en tant que sponsor et l’aventure s’est poursuivie.

Diffusée en syndication, en noir et black (saison 1 et 2), puis en couleur, Adventures Of Superman se composa au final de 6 saisons pour un total de 104 épisodes – durant chacun entre 22 et 25 minutes.

Vous pouvez trouvez des comic books Superman chez Amazon.

Batman (1966-1968)

Probablement la plus célèbre des adaptations de comic books en série, Batman a été un carton immédiat, même si cela ne dura pas très longtemps. Au bout de deux saisons, les spectateurs ont commencé à perdre leur intérêt dans le show qui fut alors annulé au terme de sa troisième saison. Malgré cela, 120 épisodes – de 25 minutes – furent produits et diffusés sur ABC.

Entre les deux premières saisons, un film a en plus été produit et c’est d’ailleurs lui qui est tenu responsable de l’aspect répétitif de la seconde saison, car le temps manqua pour les préparations. Pour tenter de sauver le show en saison 3, alors que les audiences diminuaient dramatiquement, William Dozier demanda à DC Comics de développer un nouveau personnage féminin dans la BD pour pouvoir l’utiliser. C’est ainsi que Barbara Gordon est introduite pour endosser le costume de Batgirl. C’est la première véritable influence de la télévision sur les comic books, mais pas la dernière.

Vous pouvez trouvez des comic books Batman chez Amazon.

Shazam! (1974 - 1977)

À l’opposée de Batman, Shazam! est certainement une des adaptations les moins connues. Notons aussi qu’elle ne faisait pas partie de l’écurie DC Comics quand elle fut pour la première fois publiée, mais Captain Marvel et toute sa famille ont rejoint l’univers de Superman depuis. Bref, la série dura trois saisons et nous parlait donc de Billy (Michael Gray) qui traversait le pays et se transformait en Captain Marvel pour prêter son assistance quand cela était nécessaire.

The Secrets of Isis (1975 - 1977)

Diffusée en duo avec Shazam! quand celle-ci entama sa seconde saison, The Secrets of Isis n’était pas non plus une propriété DC Comics à l’origine. En fait, cette professeure, Andrea Thomas (JoAnna Cameron), qui devient une super-héroïne en canalisant les pouvoirs de la Déesse égyptienne Isis a été créée pour la télévision. Son premier contact avec l’univers DC est donc le crossover avec Shazam! C’est alors naturel que sa première apparition dans un comic book se trouve être dans un numéro de Shazam! (#25) en 1976. Annulée après deux saisons (pour un total de 22 épisodes), Isis a ainsi poursuivi ses aventures sur papier, même si cela fut pendant longtemps assez irrégulier.

Wonder Woman (1975 - 1979)

Alors que Shazam! et The Secrets of Isis étaient diffusées le samedi matin et étaient donc destinées à un jeune public, Wonder Woman prit d’assaut le prime time et devint un hit. Historiquement, elle est donc la première super-héroïne à réaliser cet exploit, même s’il a fallu plusieurs essais pour y arriver.

Quoi qu’il en soit, Lynda Carter prêta ses traits à Diana Prince (aka Wonder Woman) et rejoint l’armée pour combattre les nazis, puisque la série prenait place dans les années 40. C’est un détail important, car cela augmentait le coût de production et ABC se préparait à annuler le show après la première saison en raison de cela – CBS a alors repris le flambeau et transforma la série, faisant un bond dans le temps qui installa Diana dans les années 70. Il y a ainsi eu au final 3 saisons pour un total de 60 épisodes.

Pour l’anecdote, c’est Lynda Carter qui a eu l’idée de tourner sur elle-même pour faire la transformation Diana->Wonder Woman. Cela fut plus tard intégré dans le comic book.

Superboy (1988 - 1992)

Ceux qui suivent ce qui se passe dans l’univers DC Comics savent que Superboy a été effacé de la continuité en 1986. Ce n’est pas grave, après les passages au cinéma de Superman et de Supergirl, rien ne pouvait empêcher la création d’une série Superboy, apparemment.

John Haymes Newton endosse le rôle de Clark Kent/Superboy dans la première saison, mais il sera remplacé dès la seconde par Gerard Christopher. Lex Luthor aura aussi plusieurs interprètes, mais ce n’est pas ce type de drames qui causera la fin de la série, ce seront des soucis de droits.

En tout cas, Superboy compte 4 saisons (100 épisodes) durant lesquelles Clark et Lana Lang (Stacy Haiduk) faisaient leurs études de journalisme en Floride.

The Flash (1990 - 1991)

Après le retour triomphant de Batman sur grand écran, il est naturel que DC Comics ait essayé de capitaliser sur l’intérêt qui était de nouveau porté sur ses publications. Avec déjà un membre de la famille Super à l’antenne, c’est au tour de The Flash de faire ses débuts à la télévision. John Wesley Shipp devient alors Barry Allen/The Flash, membre de la police scientifique qui devient l’homme le plus rapide au monde pour stopper des criminels.

Les effets spéciaux couteux et la concurrence importante du jeudi soir ont poussé CBS à annuler la série après une première saison de 22 épisodes. Notons pour l’anecdote que c’est Danny Elfman qui a composé la musique du générique.

Vous pouvez trouvez des comic books The Flash chez Amazon.

Swamp Thing (1990 - 1993)

Probablement la plus improbable des adaptations de personnages DC Comics en série, Swamp Thing vit le jour sur USA Network et s’inscrit à la suite des deux films qui étaient dédiés à ce héros – le premier a été réalisé par Wes Craven. Dick Durock reprend ainsi le rôle d’Alec Holland/Swamp Thing, un scientifique brulé par des produits chimiques qui l’ont transformé en une créature des marais.

Au total, 72 épisodes furent produits sur 3 saisons et, même si la qualité est plus que discutable, le show est étrangement devenu culte au fil des ans.

Les comic books Swamp Thing sont trouvables chez Amazon.

Human Target (1992)

Len Wein était visiblement populaire au début des années 90, puisque cet auteur de comic books a non seulement créé Swamp Thing, un autre de ses personnages, Christopher Chance a aussi eu le droit de faire ses débuts à la télévision – sous les traits de Rick Springfield.

Chance est un garde du corps qui remplace son client pour mieux mettre la main sur les criminels qui les prennent pour cible. Tout cela à l’aide notamment d’un masque à la Mission : Impossible. ABC diffusa étrangement la série durant l’été 1992, face aux Jeux olympiques. Résultat, l’annulation était au rendez-vous.

Les comic books Human Target sont trouvables chez Amazon.

Lois & Clark: The New Adventures Of Superman (1993 - 1997)

Les histoires de droits sur le personnage de Superman sont assez compliquées, mais si cela causa la mort de la série Superboy, une nouvelle série Superman put malgré tout voir le jour. On pouvait alors retrouver Dean Cain dans la peau de Clark Kent/Superman, tandis que Teri Hatcher incarnait Lois Lane.

Contrairement aux précédentes adaptations, Lois & Clark: The New Adventures Of Superman se focalisait sur la romance, le couple finissant d’ailleurs par se marier après une légère overdose de Will They/Won’t They ? Une fois de plus, DC Comics aligna ses publications sur l’adaptation et le mariage entre Clark et Lois devint un évènement sur papier et à l’écran.

La série resta à l’antenne 4 saisons (87 épisodes) sur ABC. La chaine devait d’ailleurs commander une saison 5, mais cela fut annoncé assez tôt et la chute catastrophique des audiences força une annulation que les scénaristes n’avaient pas envisagée.

Les aventures de Superman se poursuivent en comic books naturellement.

Smallville (2001 - 2011)

Il aura à peine fallu 4 ans pour que Clark Kent soit de retour sur le petit écran américain. À l’origine, le projet fut développé pour couvrir la jeunesse de Bruce Wayne, mais c’est celle de Superman qui a été choisie à la place. Pas question cependant de refaire Superboy.

Tom Welling endossa donc le rôle et c’est Kristin Kreuk qui devint Lana Lang, tandis que Michael Rosenbaum adopta la coiffure de Lex Luthor. Leurs histoires n’auront pas d’impact sur le comic books, ce qui n’empêcha pas DC Comics de publier une série qui servait de complément au show diffusé sur The WB.

Smallville est à ce jour la plus longue série adaptant un comic book, puisqu’elle dura 10 saisons (218 épisodes).

Birds Of Prey (2002 - 2003)

Si aucun potentiel spin-off de Smallville n’a abouti à la naissance d’une véritable série, la collaboration entre The WB et DC Comics a tout de même donné le jour à un second show : Birds Of Prey.

En partie inspirée par le comic book éponyme, cette série nous entrainait dans les rues dangereuses de Gotham City après le départ de Batman. On suivait alors le trio formé par Barbara Gordon/Oracle (Dina Meyer), Helena Kyle/Huntress (Ashley Scott) et Dinah Lance (Rachel Skarsten) qui combattait donc le crime.

Le succès était au rendez-vous pour le pilote, mais pas pour la suite. Résultat, l’annulation arriva après 13 épisodes.

Les Anges de la nuit
Price Disclaimer

Human Target (2010 - 2011)

Seconde adaptation, mais cette fois c’est FOX qui s’en charge. Mark Valley endosse le rôle de Christopher Chance. Le concept évolue, puisqu’il ne prend plus la place de ses clients, il se contente d’intégrer pleinement leur vie.

Après une première saison, la conjoncture du show est révisée, de nouveaux personnages sont intégrés et la formule évolue en conséquence. Malgré tout, les audiences continuent de tomber et Human Target se fait éliminer par une annulation en bonne et due forme.

Les comic books Human Target sont trouvables chez Amazon.

Human Target - L'intégrale de la Saison 1
List Price: EUR 23,01
Price: EUR 23,01
Price Disclaimer

Arrow (2012 - ...)

Comme The Flash (1990) découla du succès de Batman au cinéma, Arrow fait suite au succès de… Batman au cinéma. D’ailleurs, les scénaristes des aventures télévisées de l’archer vert se sont inspirées des films de Nolan à plusieurs reprises. Néanmoins, si cela fonctionne, c’est parce qu’Arrow a su développer son propre univers cohérent et mature qui ne se laisse pas dominer par ses excentricités. Après la fin de Smallville, Arrow s’est imposée comme une série efficace pour redonner une jeunesse à l’univers DC Comics à la télévision avec une vision en adéquation avec son époque.

Une fois de plus, cela se fait avec l’univers du comic book à portée de mains, des scénaristes de la BD écrivent aussi pour la série et, depuis peu, l’inverse est également vrai. D’ailleurs, John Diggle d’Arrow a rejoint les pages de Green Arrow.

Vous pouvez trouvez des comic books Arrow chez Amazon.

Arrow - Saisons 1 & 2
List Price: EUR 40,13
Price: EUR 37,19
You Save: EUR 2,94
Price Disclaimer

The Flash (2014 - ...)

Le succès d’Arrow oblige, un spin-off a été développé et celui-ci permet donc à The Flash de faire son retour sur le petit écran 13 ans après l’annulation de la première adaptation. L’histoire de Barry Allen (Grant Gustin) est ici bien liée à celle de The Arrow (Stephen Amell), mais affiche des ambitions différentes et se développe sans tarder dans un ton légèrement plus optimiste et avec des méchants plus colorés. Il faut dire que les ennemis du Flash ont eux aussi des pouvoirs. Il est un peu tôt pour savoir si tout cela tournera bien, mais le départ est prometteur et les clins d’œil à l’univers DC Comics ne font qu’appuyer l’intérêt de cette adaptation pour les lecteurs.

Vous pouvez trouvez des comic books The Flash chez Amazon.

Flash - Saison 1 - DVD - DC COMICS
List Price: EUR 14,35
Price: EUR 14,35
Price Disclaimer

Gotham (2014 - ...)

L’univers d’Arrow et de The Flash est peut-être commun, il ne rencontrera pas celui de Gotham. Techniquement, cette série prend place dans l’univers de Batman, mais n’est pas à proprement parler l’adaptation d’un comic book.

À la place, Gotham qui nous place aux côtés du jeune Jim Gordon (Ben McKenzie) se propose de nous raconter les origines des figures les plus marquantes (et d’autres beaucoup moins) de l’univers du célèbre Dark Knight. Bruce Wayne (David Mazouz) est jeune et l’histoire débute avec la mort de ses parents.

Gotham - Saison 1
List Price: EUR 19,99
Price: EUR 19,99
Price Disclaimer

Constantine (2014 - 2015)

Après une adaptation mal accueillie au cinéma, John Constantine a fait son retour dans un show NBC. Le magicien britannique a peut-être derrière lui 300 numéros de sa série Hellblazer (publiée sous le label Vertigo), mais il n’est pas forcément très connu. D’ailleurs si, dans le comic book, il est aujourd’hui bien lié à l’univers des super-héros DC Comics, ce ne fut pas véritablement le cas pendant très longtemps.

Annulée après une saison, cette série s’inspire du matériel d’origine, mais nous propose quelques changements. On y trouve ainsi Matt Ryan qui incarne un John Constantine qui s’installe aux États-Unis où il doit combattre divers monstres. Cela ressemble de loin à une vague copie de Supernatural, la série se base régulièrement d’histoires tirées d’Hellblazer, même si elle ne le fait pas très bien. Avec son succès mitigé, NBC décide de ne pas la renouveler. Cela dit, Ryan a repris le rôle pour une apparition rapide dans un épisode d’Arrow et est apparu dans Legends of Tomorrow en plus de prêter sa voix pour une suite de Constantine en version animée sur le service de streaming The CW Seed.

Actuellement réédités, les numéros de Hellblazer écrit par Garth Ennis sont recommandés.

iZombie (2015)

DC Comics cherche de plus en plus à exploiter son label pour adulte Vertigo et, en plus de plusieurs adaptations envisagées pour le cinéma, la télévision prend les devants. Ainsi, après Constantine, c’est au tour de iZombie de Chris Roberson et Mike Allred (publiée entre 2010 et 2012) de faire la transition vers le petit écran.

Une fois de plus c’est The CW qui prend les commandes et place le duo Rob Thomas-Diane Ruggiero-Wright au scénario. Leur adaptation d’iZombie garde finalement peu du matériel d’origine, juste une partie de son concept de base, mais cela n’empêche pas à la série de fonctionner. On suit ainsi Liv Moore (Rose McIver), la zombie qui mange des cerveaux pour résoudre des affaires policières. Contrairement à John Constantine, il est par contre peu probablement qu’elle rencontre les héros de The Flash et Arrow.

Vous pouvez vous procurerles comic books (en import seulement) sur Amazon.

iZombie - Saison 1
List Price: EUR 30,08
Price: EUR 15,54
You Save: EUR 14,54
Price Disclaimer

Supergirl (2015)

Network appartenant au même groupe que celui détenant The CW, CBS a rassemblé l’équipe derrière Arrow/The Flash pour lancer à son tour son propre show super-héroïque avec Supergirl. Alors que son cousin est de retour au cinéma, Kara Zor-El investit donc le petit-écran sous les traits de Melissa Benoist et en s’inspirant notamment du travail de Sterling Gates.

Avec des ambitions du même rang que celles des séries de The CW, mais avec un peu plus de moyens pour les concrétiser, cette série de Greg Berlanti, Ali Adler et Andrew Kreisberg suit une recette déjà bien rodée et développe son propre univers par dessus. Après une saison, elle a cependant déménagé et est désormais proposée à son tour sur The CW où elle a d’ailleurs été intégrée dans l’univers partagé par ces shows lors d’un crossover évènement.

Vous pouvez vous procurer les comic books sur Amazon.

Legends of Tomorrow

Surfant sur le succès de The Flash et d’Arrow, The CW a décidé de tirer des personnages des deux séries, d’en ajouter d’autres et de les lancer dans leur propre show. Legends of Tomorrow a donc la particularité d’être une rareté, étant donné que c’est un spin-off de deux séries. Par contre, si les personnages viennent bien de l’univers DC Comics, il n’est pas à proprement parler question d’une adaptation ici, l’histoire est originale.

Tout débute avec le voyageur temporel Rip Hunter (Arthur Darvill) qui forme une équipe improbable composée de héros et de vilains pour affronter une menace qui mettra la planète en danger. On retrouvera Ray Palmer (Brandon Routh), Sara Lance (Caity Lotz), Captain Cold (Wentworth Miller), Heat Wave (Dominic Purcell) et le Pr Martin Stein (Victor Garber) qui seront rejoints par Hawkgirl (Ciare Renee) et Hawkman (Falk Hentschel). En saison 2, l’équipe évolue et le casting avec. Lire nos critiques de la série.

Lucifer (DC Comics)

Comme tous les autres networks, FOX s’est également lancé dans l’adaptation de comic books. Après Gotham, ils ont opté pour un personnage tiré de l’univers Sandman de Neil Gaiman. L’histoire est donc celle de Lucifer Morningstar — interprété par Tom Ellis — qui abandonne son trône, laissant l’Enfer derrière lui et s’installant à Los Angeles.

Dans la série, comme vous pouvez le lire dans notre article revenant sur le début du show, cela se transforme sans tarder en un buddy cop show avec Lucifer qui prête son aide à la détective Chloe Decker (Lauren German) pour résoudre des meurtres.

Preacher (2016)

Après iZombie, Constantine et Lucifer, c’est un autre titre du label Vertigo qui trouve son chemin vers le petit écran, et pas n’importe lequel. Véritable classique signé par Garth Ennis, Preacher a pris ses quartiers sur AMC après de nombreuses tentatives d’adaptation qui avaient échoué. Ce sont Seth Rogen, Evan Goldberg et Sam Catlin qui ont donc comme mission de rendre justice à cette œuvre controversée ultra-violente.

Preacher suit le révérend Jesse Custer (Dominic Cooper) qui est habité par Genesis, une entité qui a fui le Paradis. Il apprend alors que Dieu s’est lui aussi réfugié sur Terre et il compte le retrouver pour lui demander des comptes. Il est accompagné dans son périple par son ex, Tulip (Ruth Negga), et un vampire, Cassidy (Joe Gilgun). Ils sont pourchassés par le Saint des Tueurs qui a pour mission de les éliminer et de ramener Genesis au Ciel, mais également par un groupe de fanatiques religieux préparant la seconde venue du Christ.

Vous pouvez vous procurer cet excellent comic book sur Amazon.

Alors que ses super-héros de Heroes ne séduisent plus et que Constantine n’a pas trouvé le succès escompté, NBC ne perd pas espoir et cherche une nouvelle façon pour exploiter le filon des Comics version séries TV. Cela nous donne Powerless, la toute première comédie de bureau se déroulant dans l’univers DC Comics.

L’histoire nous entraine auprès des employés d’une division de Wayne Enterprises dont la mission est d’aider à améliorer la vie des personnes sans pouvoir dans un monde où super-héros et super-vilains existent.

Powerless n’est pas basée sur une comic books, mais de nombreux héros en costume seront bien de passage.

Diffusée sur The CW, produite par Greg Berlanti, mais n’appartenant pas à l’Arrowverse, Black Lightning nous introduit pourtant bien à un autre super-héros DC Comics, un métahumain qui contrôle l’électricité et qui a la particularité d’être Afro-Américain.

Développée par Salim et Mara Brock Akil, Black Lightning se centre sur Jefferson Pierce (Cress Williams). Il y a 9 ans de cela, il a décidé de prendre sa retraite et laisse derrière lui son passé de héros masqué après avoir constaté l’impact que cette vie de justicier avait sur ses proches. À présent, il est obligé de redevenir Black Lightning pour protéger ses filles et sa communauté suite à l’émergence d’un dangereux gang.

SyFy a quelques séries basées sur des comics indépendants, mais elle se lance à son tour dans l’univers DC Comics avec Krypton, une série développée par David S. Goyer (Man of Steel, The Dark Knight) et  prend place deux générations avant la destruction de la planète de Superman à une période où le grand-père de ce denier, Seg-El (incarné par Cameron Cuffe), se bat pour réhabiliter la réputation de sa famille et sauver son monde du chaos.

Plus précisément, la famille El est en péril dû à une conspiration à notre époque dont les membres ont pour but de revenir dans le temps pour détruire l’héritage de Superman. La Maison El se voit destituée de son rang pour se retrouver en bas de l’échelle sociale. Seg-El tente alors de joindre les deux bouts. Viendra se greffer dessus une romance à la Roméo et Juliette pour Seg-El avec la fille de la Maison Zod (Georgina Campbell).

Krypton n’est pas basée sur un comic boook, mais utilise quelques personnages venant de l’univers.

DC animated universe

Au début des années 90, DC Comics a donné le jour au DC animated universe. Si des adaptations sous la forme de séries d’animation existent depuis les années 60, elles sont aujourd’hui anecdotiques en comparaison avec la qualité et l’influence des différents shows qui composent cet univers animé depuis plus de 20 ans maintenant.

Tout commença avec Batman: The Animated Series (1992 – 1995). Développée par Bruce Timm et Eric Radomski, cette série a été influencée par les films de Tim Burton, avec son univers sombre, intemporel et violent. En plus d’utiliser des personnages issus des comic books, elle donna naissance à plusieurs qui rejoignirent à leur tour les aventures de Batman sur papier – Harley Quinn a ainsi vu le jour de cette manière. Dans le registre, Batman Beyond (1999 – 2001) ira d’ailleurs encore plus loin, puisque la série est une création originale du DC animated universe qui deviendra plus tard une série de comic books. Cela nous raconte les aventures du jeune Terry McGinnis qui, guidé par Bruce Wayne, endosse le costume de Batman en 2039 dans une Gotham City futuriste.

En plus de ces deux séries, le DC animated universe rassemble Superman: The Animated Series (1996 – 2000), The New Batman Adventures (1997 – 1999), Static Shock (2000 – 2004), The Zeta Project (2001 – 2002), Justice League (2001 – 2004), Justice League Unlimited (2004 – 2006).

A la suite du DC animated universe est apparu en 2007 le DC Universe Animated Original Movies qui, comme son titre l’indique, poursuit l’exploitation des franchises DC sous forme de films d’animation.

Suite à la fin du DC animated universe, les séries d’animation se plaçant dans l’univers DC ont diminué pendant un temps avant de progressivement revenir en force. Il y a ainsi eu Batman : The Brave and the Bold (2008–2011), Green Lantern: The Animated Series (2011–2013), Beware the Batman (2013–2014), Justice League: Gods and Monsters Chronicles (2015), Young Justice (2010–2013, 2018–), Teen Titans Go! (2013–), Justice League Action (2016–) et DC Super Hero Girls (2018–).

Plateforme de streaming de The CW, Seed met principalement en ligne des séries déjà terminées du catalogue de la Warner Bros. Cela dit, depuis 2015, l’équipe derrière l’Arrowverse a commencé à produire des séries animées inédites.

La première se consacre à Vixen, un personnage qui finira d’ailleurs par faire son apparition dans la série Arrow. Ensuite, il y a Constantine, suite du show de NBC dans laquelle Matt Ryan reprend le rôle et prête donc sa voix au personnage de John Constantine, et Freedom Fighters: The Ray avec Russell Tovey qui reprend le rôle qu’il tenait dans le cross-over Crisis on Earth X.

Créé en février 2015, ce guide est aujourd’hui remis en avant après avoir été mis à jour avec les dernières nouveautés de la saison.
Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires