Susan et Mike, le couple maudit de Desperate Housewives

Du 11 au 16 février, comme le veut la tradition, Critictoo célèbre la Saint-Valentin en mettant à l’honneur les couples dans les séries télévisées.


Attention ! Cet article contient des spoilers sur la série et l’histoire du couple.

Le plombier sexy au grand cœur et la mère au foyer désespérée. Ces prémices ont des airs de contes de fées — entre autres choses —, ce qui n’est pas pour déplaire à l’irrémédiable optimiste et romantique qu’est Susan Mayer (Teri Hatcher). Le couple qu’elle forme avec Mike Delfino (James Denton) est probablement le plus emblématique de Desperate Housewives. Il est celui par qui tout commence, et celui dont l’histoire est définitivement et tragiquement conclue à la tombée du rideau.

Un enterrement, des complots et d’infâmes macaronis au fromage : toutes les conditions étaient réunies pour que leur première rencontre soit un véritable fiasco. Et cela n’a pas manqué. Sur un malentendu, il est néanmoins séduit par sa maladresse et elle donnerait tout pour ses beaux yeux. Comme tout bon début de romance qui se respecte, les premiers moments sont laborieux, d’autant qu’il faut tenir compte d’un facteur non négligeable, à savoir la catastrophe nommée Susan.

Reine de la gaffe et des mauvaises décisions, cette artiste dans l’âme à la maturité émotionnelle d’une pré-adolescente vient d’être lâchement quittée par un mari infidèle et se remet tant bien que mal à coup de sucreries et de bains chauds. Avant même d’obtenir un vrai rendez-vous avec son nouveau beau, elle se retrouve nue dans un buisson, manque de tuer le chien de ce dernier et met le feu à un appartement.

Il en faut plus pour faire peur à Mike qui, derrière sa gueule d’ange, cache une personnalité à haut risque. Violence, mensonges, drogues, prison… Le passé de Mike est sombre et a tendance à le rattraper, ce qui ne l’empêche pas d’être un homme profondément bon. Il se bat pour ce en quoi il croit, il a la tête sur les épaules et prouve à plusieurs reprises qu’il est prêt à tout pour les personnes qu’il aime. Dans ses bons jours, Mike est un peu le chevalier en armure dont Susan rêvait.

Ensemble, il forme un couple passionné et fusionnel, irrationnellement amoureux. Alors que beaucoup les jugent incompatibles, voire toxiques l’un pour l’autre, ils persistent et signent, se relevant de toutes les épreuves que la vie met sur leur route. Accidents, amnésie, amants jaloux, toxicomanie, problème d’argent, rien ne leur est épargné. Ces coups durs à répétition sont fort heureusement compensés par quelques moments de bonheur éclatants.

Je t’aime une fois, je t’aime deux fois, je t’aime plus que le riz et les petits pois.

Deux mariages, un enfant, des combats durement gagnés contre la maladie, des dizaines de retrouvailles et des centaines de soirées au coin du feu, Mike et Susan ont arraché tant bien que mal au destin capricieux une multitude de moments précieux. Ils nous ont faire rire, pleurer, et parfois les deux à la fois.

Alors que leur situation semblait apaisée, le destin réclame son dû et Mike se fait assassiner sur le pas de sa porte, dans un dernier acte héroïque. Ce couple de trompe-la-mort paie ainsi le prix de toutes ses années volées. Véritable tragédie classique, l’histoire de Mike et Susan se devait de finir dans les larmes, mais cela ne retire rien à la poésie du temps passé ensemble.

Que serait-il advenu du plombier camé en quête de vengeance et de la belle ingénue alternant relations toxiques et dépression chronique s’ils ne s’étaient pas rencontrés ? Susan a su ramener un peu de lumière dans la vie de Mike, elle lui a offert tout ce dont il a toujours rêvé, une famille et un foyer. Quant à Mike, il a su mettre un terme à ses insécurités, lui a apporté l’amour, la bienveillance et la stabilité dont elle avait besoin pour devenir pleinement adulte.

Injustement boudé par les fans de Desperate Housewives, leur couple n’a rien à envier à la fougue de Carlos et Gabrielle, au confort de Lynette et Tom ou à l’alchimie intellectuelle de Bree et des hommes de sa vie. Ils forment un couple moderne et imparfait, mais terriblement efficace. Avec eux, rien n’était jamais acquis et ils nous ont tenus en haleine pendant huit ans.

Dysfonctionnel, délirant, imprévisible, évident… Autant d’adjectifs qui pourraient décrire l’improbable duo romantique formé par Mike et Susan. Pas de happy ending pour ce couple culte, mais des moments brillants, touchants et d’une rare intensité émotionnelle, qui figurent parmi les plus belles scènes de Desperate Housewives et qui ont su redonner foi en l’amour irrationnel, envers et contre tout.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link