Bilan 2013/14 : Nos scènes préférées de la saison (2/6)

Parenthood (5x18)

Pour faire le bilan de cette saison 2013-14 qui vient de s’achever, la rédaction de Critictoo va répondre à 6 questions afin de mettre en avant les réussites, les échecs, nos déceptions et nos surprises. Ainsi, après les séries qu’il fallait voir cette saison, on poursuit donc les scènes que nous avons le plus aimées cette saison :

Carole

On ne peut pas dire que la saison fut avare en moments d’anthologie, certaines séries comme Hannibal étant comme des enchainements de scènes qui pourraient trouver leur place ici.

Dans son registre, Person of Interest a excellé dans sa troisième saison à délivrer des montages musicaux à l’intensité émotionnelle indiscutable et pivot dans l’histoire de la série. Nous avons déjà abordé l’introduction de l’épisode The Devil’s Share (3.10) ainsi que la fin de Death Benefit (3.20). Comme les scénaristes n’en ont jamais assez de me briser le cœur, ils ont terminé la troisième saison sur le morceau « Exit Music (For a film) » de Radiohead, encore une fois un choix parfait pour accompagner les personnages dans les derniers instants de la saison, avec Root en voix-off nous signifiant que nous avons atteint un point de non retour. Sans oublier l’ultime et terrifiante question de Greer…

En bonus, dans un tout autre registre, la glissade d’Esposito sur le capot de la voiture dans l’épisode That’s’70s Show (6.20) me fait encore rire.

Nolwenn

J’avoue que la mort majeure de cette saison de The Good Wife aurait pu être ma scène préférée de la saison en mettant en avant l’incroyable culot des scénaristes pour avoir fait mourir un tel personnage, mais une scène de la série Parenthood a réussi à m’amener encore plus loin dans l’émotion. Je fais référence à l’épisode 18 de la saison 5 aux alentours de la 31ème minutes, lorsque Kristina et Adam sont dans la voiture avec Max et essaient de comprendre pourquoi son week-end avec le lycée s’est mal déroulé et pourquoi ils ont dû venir le chercher en urgence. Le sujet fait bien sûr référence à son Asperger, mais il est traité avec une telle réalité que le recul est difficile à prendre. Coincé avec eux dans cette voiture – la mise en scène est impeccable –, on devient témoin de l’incroyable douleur que ressentent Kristina et Adam. Quant au personnage, quelques fois exaspérant de Max, difficile de ne pas, comme sa mère, vouloir le prendre dans nos bras.

Cyril

Il y a désormais beaucoup de séries qui jouent la carte de l’émotion et de la surprise pour accrocher leurs téléspectateurs et développer les storylines personnelles de leurs personnages. Du coup, il est loin d’être facile de choisir une scène préférée parmi toutes celles potentiellement éligibles. Pourtant, il y a probablement une scène qui aura réussi à me laisser sans voix et à jouer sur ma corde sensible. Il s’agit des répercussions de la mort ponctuant l’épisode 13 de la saison 3 de Scandal. L’épisode 14 offre une montée dramatique pour le personnage de Cyrus, refusant une majeure partie de l’épisode de se laisser aller aux émotions qui le tourmente pour continuer son travail auprès du Président. Et cela, jusqu’à une certaine conférence de presse, où le personnage finira par craquer. Une scène qui mérite probablement d’être vue et revue, que l’on aime Cyrus ou qu’on le déteste, juste parce qu’elle est cruelle de sincérité. Probablement l’une des scènes les plus poignantes de la saison.

Scandal Gif scandal

Thomas

Facile, sans hésitation, l’éveil des sens de Margaret Scully dans Masters of Sex. Cette quinqua délaissée par son mari nous semblait jusqu’ici un peu pathétique, jusqu’à cette scène où – sans en dire trop – elle découvre les joies des plaisirs charnels. Si la série évite relativement bien les écueils et les facilités de mise en scène sur ses parties sexuelles, cette scène se révèle être d’une finesse et d’une simplicité désarmante. Avec en plus la génialissime Alisson Janney pour camper le personnage, on touche au sublime. Qui plus est, en tant qu’homme cette sensation me sera toujours inconnue, et ça, forcément, ça intrigue…

Maxime

J’ai longuement hésité pour désigner une scène qui surpasse les autres cette saison. The Good Wife ayant donné son lot de moments marquants, il m’était difficile d’en choisir un. J’opte donc pour la dernière scène entre Meredith et Cristina dans Fear (Of The Unknown). Que ce soit la musique ou l’ambiance, Grey’s Anatomy plonge les personnages et les téléspectateurs dans une nostalgie plus qu’appréciable pendant quelques minutes. Cette scène célèbre dix années d’amitié se « terminant » à son apogée. Elle est d’autant plus importante dans son esprit « feel good », préférant la joie à l’énième rengaine mélancolique des adieux et c’est cela qui la fait sortir du lot.

Anthony

Attention spoiler sur la fin de saison 3 de Revenge.

La découverte du corps d’Aiden par Emily dans Revenge (Execution – 3×22). Scène préférée est certainement un terme un peu inapproprié si l’on considère que la mort d’un personnage que l’on apprécie n’est jamais vraiment une partie de plaisir, mais cette scène est sans conteste celle qui m’aura le plus marqué cette saison. Si la scène de la mort d’Aiden était poignante, celle où Emily découvre son corps l’est encore plus. L’orchestration était juste parfaite, il n’y a rien de plus à dire. Les scénaristes auront réalisé un très beau travail toute l’année sur la série de manière générale, mais également sur la relation Aiden/Emily qui aura définitivement ruiné les chances de Daniel et de Jack d’obtenir le cœur de la jolie blonde vengeresse. Ces deux-là étaient fait pour être ensemble c’est incontestable. La mort d’Aiden aura eu le mérite de mener à la scène la plus jouissive de l’année : Victoria se réveillant internée dans un asile aux côtés d’une Emily déterminée à lui faire payer ses derniers agissements.

Fabien

Étonnement, on arrive à la fin des réponses et personne n’a parlé du désormais mythique plan séquence de True Detective. Cela dit, ce n’est pas non plus ma scène préférée. A la place, je pense pour les retrouvailles entre Walt et ses bons vieux amis Elliott et Gretchen dans l’épisode Felina (5.16). A ce stade de Breaking Bad, tout peut arriver et les scénaristes jouent là-dessus pour injecter une légère pointe d’humour tout en utilisant à merveille l’aura de Walt et la tension qu’il dégage. De plus, c’est le type de moments qui montre tout ce qui fut accompli dans la série, ce qui donne à la conclusion un côté encore plus satisfaisant. En bonus, les retrouvailles qui servent de fin à l’arc de Richard Harrow dans la saison 4 de Boardwalk Empire. C’est une véritable tragédie qui s’est jouée jusqu’à la dernière minute et Jack Huston a délivré une performance remarquable.

Breaking Bad - Felina

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link