Menu:

Part. 1 – Tableaux Récapitulatifs
Part. 2 – Le Bilan de Carole
Part. 3 – Le Bilan de Fabien

Le Bilan de Fabien

La meilleure nouvelle série : Life
La meilleure saison : In Treatment
La série surestimée du moment : Damages
On aimerait que cela s’arrête : Helen Raynor au scenario de Dr. Who.
Le pire moment télévisuel de l’année : I don’t know Butchie instead. Mention spéciale à Earl dans le coma.
Un grand moment de télévision : John Adams, du générique à la conclusion. 1 picture a day by Homer Simpson (Eternal Moonshine of the Simpson Mind -19.08)
On en rigole encore : MILF Island (30 Rock)
Le meilleur season finale : The Wire
La déception de l’année : The Company
Le coup de cœur : The Fixer et The Sarah Connor Chronicles
L’incontournable : The Wire

Bilan

Commençons donc par ce qui me parait le plus évident. Alors qu’il est bon ton pour les amateurs de dire du mal d’HBO, il faut pourtant reconnaître que leur saison, certes maigre est surement la meilleure. L’été dernier, certes il y a eu John From Cincinnati, mais Flight Of The Conchords fut une excellente surprise. Mais l’important s’est produit un peu plus tard, car The Wire s’est achevé. La meilleure série encore à l’écran touchait à sa fin avec une saison légèrement raccourcie, un brin en dessous de la précédente, mais toujours très loin devant tout le reste. C’est un peu l’évènement majeur de la saison, comme le fut le final de The Sopranos, sauf que là, ce fut un peu confidentiel.

La chaine câblée nous a également offert la merveilleuse mini-série John Adams, mais aussi In Treatment, un concept osé pour la télévision américaine pour un résultat au-dessus de mes espérances, même si ce fut éprouvant sur bien des plans.

Après ça, difficile de glisser un mot sur Showtime, tellement il n’y a rien à dire.

Côté câble toujours, FX a eu la mauvaise idée de ne pas diffuser The Shield, heureusement c’est pour septembre, mais quand même, c’est abusé. Pour Rescue Me, la saison 4 a eut un début difficile, mais a su se rattraper largement par la suite.

La TNT nous a offert Saving Grace, à défaut de ne pas avoir su rendre à The Company l’intérêt qu’il y a dans le livre. Grace n’est pas un chef-d’œuvre, mais la série a rapidement imposé une forte personnalité qui l’a rendue plutôt unique.

Côté network, il y a eu beaucoup de choses chez ABC, mais pas tant que ça à retenir. L’annulation de Miss/Guided est pour moi une erreur. Pour le reste, et bien, les plus mauvaises en terme d’audimat sont déjà parties, le reste a le droit à un second départ à la rentrée prochaine, comme si rien ne s’était passé. Il faudra voir ce que ça donne réellement à ce moment-là.

Chez CBS, l’envie de faire du neuf n’a pas donné de résultats concluants. Autant le dire, les nouveautés sont à oublier. CSI a eu une saison pas trop mauvaise, même si beaucoup s’attendait à avoir une nouvelle intrigue feuilletonnante, je trouve que la décision de ne pas le faire deux années de suite est judicieuse, de plus, la grève aurait surement tout gâché. La mauvaise idée était de faire un cross-over avec Without a Trace. Je trouve cette série immonde, désolé pour les fans, mais les acteurs sont mauvais et les scénarii ridicules. Bref, je n’aime pas et j’ai été obligé de regarder. Pourvu qu’ils ne recommencent pas !

A la CW, ça va être rapide, avant, je ne regardais que Supernatural, maintenant, j’ajoute Reaper qui m’a déçu au début, mais qui est devenu véritablement sympathique. Le reste de ce que fait la chaine ne m’intéresse pas, et ça n’a pas changé en cours d’année.

NBC n’a pas eu les meilleures audiences, mais de bonnes séries. Life, pour commencer. Le pilot m’a séduit, le reste ne fut que du plaisir. Journeyman sera l’annulation que je regrette le plus, d’excellents acteurs, un scénario parfaitement maitrisé et un concept très fouillé. Bref, du très bon. Law & Order a eut une bonne année, que ce soit au niveau audience ou au niveau qualitatif. Il a fallut gérer des nouveaux personnages, du coup, pas le temps de trop développer, mais la formule fonctionne toujours pour moi.

A la FOX, toujours autant d’annulations. J’aimais bien Canterbury’s Law, mais pas New Amsterdam. House a fait original et ça lui a réussit. The Sarah Connor Chronicles m’a rapidement convaincu, même si le pilot n’était pas très rassurant, j’attends avec énormément d’impatience la suite.

Voilà, j’ai dû en oublier, mais ce n’est pas grave, c’est trop tard maintenant !

La saison à venir

La nouvelle saison commence et… on prend les mêmes et on recommence. HBO nous prépare plein de projets alléchants, mais si on doit s’arrêter à ce qui est concret, Generation Kill dès juillet s’annonce comme un bon départ.

FX nous donnera donc enfin la fin de The Shield, et Rescue Me aura plus de 20 épisodes, et là, je ne sais pas si c’est une bonne ou une mauvaise chose.

La TNT a quelques projets qui pourraient être plutôt bons, mais je ne m’emballe pas trop. Chez Showtime, toujours rien à l’horizon, mais on ne sait jamais, la série avec Edie Falco pourrait surprendre, si elle réussit à s’affranchir de la marque de fabrication de la chaine.

Côté Network… Pas de quoi s’emballer, pour le moment. Chez la Fox, ça buzz dur, mais c’est tout, car on ne peut pas parler d’originalité dans leurs projets. ABC n’a pas grand-chose pour le moment, Si Life On Mars réussit à marquer rapidement sa différence avec l’originale, elle a peut-être une chance, mais bon, faut pas trop espérer.

À NBC, c’est assez abstrait, mais les produits en provenance d’Angleterre pourraient s’en sortir honorablement. Knight Rider… Ouais, quand même, faut en parler. Le nouveau showrunner a à moitié dit que le pilot c’était de la merde et qu’il fallait changer ça, ce qui est plutôt encourageant, mais le matériel de base n’est pas très bon, du coup, il y a du boulot.

A la CW, Reaper ne revient pas avant janvier et c’est mal, par contre, Supernatural sera là en septembre, c’est déjà ça. Sinon, le reste de leur programme pour midinettes ne semble vraisemblablement pas pour moi, mais je regarderais au moins le pilot de 90210, par nostalgie.

Chez CBS, à défaut de faire original, il y a au moins de bons castings, ça motive.

Bref, l’année prochaine risque de ressembler à la précédente, avec ou sans grève. Il n’y a plus qu’à espérer que la surprise sera au menu.