Comme tous les ans, la rédaction de Critictoo compare ses notes pour vous dresser un joli tableau récapitulatif des séries la saison qui vient de s’écouler.

I know that these are hard times for print journalists. I mean, I read that, on the internet. – Malcolm Tucker

Alors, comment cela se présente ? Petit copier-coller approximatif du mode d’emploi de la saison dernière : La saison 2009/10 représentée ici est composée des séries diffusées entre le 1er juin 2009 et le 31 mai 2010. On n’a noté que les séries dont on a regardé au moins les 3/4 de la saison. Et potur finir, elles sont classées par nationalités et, changement cette année, les mini-séries sont mélangées au reste.

Ce bilan se compose donc des bilans personnels de tous les membres de la rédaction ayant répondu à l’appel à temps, suivis par le tableaux récapitulatifs des notes.

Carole

Meilleure nouveauté de la saison : Modern Family ou Archer, au choix !

Meilleur drama : Rescue Me. Une longue saison pour la série, qui a su surmonter cet obstacle, et qui réussit toujours à me prendre aux tripes et à me faire rire (et pleurer).
Meilleure comédie/sitcom : The Thick Of It. Je ne sais pas trop ce qui attend Malcolm Tucker pour la prochaine saison, mais je meurs d’impatience de le découvrir !
Meilleur(e) minisérie/téléfilm : Five Daughters pour l’intensité dramatique, Going Postal pour le fun (car il en faut pour tout le monde !)
Meilleur personnage (au masculin) : Eli Gold (the Good Wife). La série a beaucoup de qualités, mais je pourrais la regarder rien que pour lui.
Meilleur personnage (au féminin) : Gemma Teller (Sons Of Anarchy). Katey Sagal vole la vedette à tout le casting.
Meilleur season/series finale : The Pacific. La série n’a pas été rondement menée du début à la fin, mais j’ai trouvé sa conclusion très belle et émouvante.
La pire série de l’année : The Bridge. Le pilote était plutôt bon, et puis la suite … Cela se passe de commentaires.
La déception : dans une moindre mesure, Hung. Car j’ai beaucoup aimé The Riches, et que j’attendais mieux de Dmitri Lipkin. J’ai donc été un peu triste de constater que Hung n’était pas terrible du tout.
La série que l’on ne reprend pas l’année prochaine : Hotel Babylon. J’aime bien Tony, mais je crois que là, j’ai atteint mes limites. D’un côté, je ne sais pas s’il y une saison de prévue.
La série rattrapée cette année : Lost. Comme cela, j’ai été perdue sur l’île que 6 mois (ou quelque chose dans le genre, j’ai la flemme de compter) !
La série que l’on voudrait que plus de monde regarde : Ce n’est pas la série la plus accessible à portée de mains, mais Rush mérite largement le coup d’oeil.
La série que l’on regrettera l’année prochaine : je ne m’attendais pas trop à écrire cela, mais Legend Of The Seeker. Il y a trop peu de fantasy sur le petit écran, et c’était quand même bien sympathique.
La série que l’on compte rattraper cet été : Skins, la série anglaise que tout le monde regarde sauf moi.
La réplique de la saison : « Bow ties are cool » (Doctor Who)

Bilan personnel :
Je crois que c’est officiel, je n’aime pas le bilan de fin de saison. Il y a tellement de séries sur lesquelles j’aimerais pouvoir m’arrêter, mais il faut faire une sélection, et celle-ci me déchire toujours le cœur.

Cette année, je n’ai pas perdu une grande série, contrairement à l’année passée, bien qu’il y ait eu beaucoup d’arrêts majeurs. Je dois bien dire que la plupart ne m’ont pas touchée avec énormément de force ; les au revoir de Jack Bauer ont été plus tristes que je ne l’aurais imaginé et Monk va un peu me manquer.

En fin de compte, ma saison peut se résumer simplement : j’ai regardé un peu moins de fictions américaines au profit de la fiction britannique, et j’ai eu quelques séances de rattrapages intensives. Le tout avec un retour en force de la sitcom sur mon petit écran. Je ne crois pas en avoir regardé autant un jour, en fait.

En bout de route, je suis assez contente de l’ensemble, ayant réussi à limiter la casse (comprendre, à me retrouver devant peu de mauvaises séries), et pas mal d’anciennes séries ont eu de sympathiques (voire très) saisons. Certains programmes m’ont laissée complètement indifférente, mais ceux-là ont le mérite de ne pas faire mal, juste d’être trop oubliable. Et puis, il y a eu quelques petites perles (qui sont, c’est une règle de base, toujours très rare). Parmi tout cela, j’avoue quand même que tout ceci s’est pas mal joué sur des valeurs sûres de mon petit écran, bien qu’il y a un joli petit lot de nouveautés de qualité.

Quoi de mieux qu’une petite saison bien sympathique pour rêver d’une belle saison l’année prochaine et de plein de belles séries ?

Fabien

Meilleure nouveauté de la saison : Modern Family à laquelle il m’a fallu quelques épisodes pour accrocher, mais je n’ai pas été déçu, car la suite s’est révélée excellente. Bonus : Misfits que je n’avais pas vu venir.
Meilleur drama : Rescue Me, l’une de mes séries préférées qui a délivrée une excellente saison 5 qui a bien tenu la distance avec son surplus d’épisodes. Et puis, il n’y a plus The Shield…
Meilleure comédie/sitcom : Peep Show et The Thick of It deux excellentes saisons qui atteignent des sommets, je ne saurais pas les départager.
Meilleur(e) minisérie/téléfilm : Five Daughters et Occupation probablement ex æquo.
Meilleur personnage (au masculin) : Stu de The Life and Times of Tim. La seconde saison de cette série a été complètement dingue et l’aide de Stu n’y est pas pour rien, car il s’est montré encore plus borderline qu’on aurait pu l’imaginer.
Meilleur personnage (au féminin) : Sue Collini de Californication. Je l’ai détesté à la première rencontre, mais ça a vite changé. Chacune de ses apparitions est alors devenue mythique.
Meilleur season/series finale : Mad Men, car cette série ne sait pas rater ses sorties.
La pire série de l’année : NCIS : LA. Un spin-off au concept tellement faiblard que les scénaristes n’arrivent même pas à le mettre en pratique, rendant le tout encore plus mauvais qu’on aurait pu le craindre. Je n’ai pas réussi à tenir la saison entière.
La déception : FlashForward ex æquo avec Stargate Universe, je pense que j’en ai attendu quelque chose, mais je ne sais plus pour quelle raison.
La série que l’on ne reprend pas l’année prochaine : The Bridge, je me suis forcé pour aller au bout, ça suffit.
La série rattrapée cette année : Spaced. Commencé il y a 3-4 ans, moi qui aime bien le travail de Simon Pegg, Edgar Wright et Nick Frost, je ne sais pas pourquoi j’avais laissé tomber, surement trop de choses à voir à côté. Bref, c’est désormais corrigé, je l’ai fini.
La série que l’on voudrait que plus de monde regarde : The League. Elle a eu une courte première saison et n’a clairement pas l’ambition de devenir plus qu’un délire sympathique, mais ce n’est pas pour ça qu’on ne doit pas lui donner sa chance.
La série que l’on regrettera l’année prochaine : Law & Order, car un monde sans McCoy, ça va faire drôle après toutes ses années. Monk, également, car c’était un rendez-vous estival que je retrouvais toujours avec plaisir et qui me manque déjà avec le retour de l’été. Heroes et Lost, non pas qu’elles me manquent, mais c’était les plus gros succès du site, donc forcément, c’est dommage :D.
La série que l’on compte rattraper cet été : Parks & Recreation qui a eu de bonnes critiques pour sa seconde saison, elle mérite donc peut-être que je lui donne une seconde chance.
La réplique de la saison : Sue Collini : « Collini, Out ! » et Sterling Archer :  « Classic Mother ! » Elles sont toutes les deux entrées dans mon vocabulaire de tous les jours ou presque. Avec des variantes quand même, vu que je ne m’appelle pas Collini et j’adapte le Mother aux situations dans lesquelles je me retrouve, mais l’idée est là.

Bilan personnel :
Encore une saison très chargée. Résultat : augmentation de ma consommation de cachets contre les migraines, manque de sommeil constant, les yeux rouges en permanence et des cernes qui font mal. Étonnement, je suis parvenu à ne pas tomber malade et à ne pas m’écrouler d’épuisement.

Concrètement, la saison fut assez bonne pour moi. Des séries moyennes ont su s’élever, d’autres bonnes ont un peu déçu, j’ai arrêté plus rapidement celles que je trouvais mauvaises. Il y a eu des déceptions, certes, mais des bonnes surprises aussi de la part de séries vieillissantes.

Je crois surtout que j’ai eu le nez quand il a s’agit choisir dans lesquelles je devais m’investir plus. D’un autre côté, l’affectif m’a une nouvelle fois poussé à insister avec des séries qui ne le méritent pas. Enfin, c’est le lot quotidien de tous les sériephiles.

Le gros point noir de la saison se trouve en tout cas du côté des séries de genre qui nous ramènent à un niveau peu glorieux qui était le standard d‘une époque que l’on espérait terminée pour toujours.

À cela, ajoutons que le département « comédies » HBO est plutôt triste.

Pour finir, on vient conclure la première décennie de ce siècle qui depuis 2-3 ans montrait des faiblesses. Cette saison semble être annonciatrice d’une nouvelle remontée et la prochaine saison semble aller dans ce sens. Bien entendu, il y aura toujours des mauvaises séries, mais il y a de la place pour que les bonnes s’installent sur la durée et que d’autres les rejoignent, on n’est pas à une surprise près. Je suis probablement assez optimiste, mais j’ai l’impression que la crise économique pousse autant les chaines à se reposer sur leurs valeurs sûres qu’elle encourage à la recherche de nouvelles idées.

Cécile

Meilleure nouveauté de la saison : A ma grande surprise, c’est sans conteste The Vampire Diaries qui m’a tout de suite accroché. Rien à voir avec « Twilight » malgré ce que l’on pourrait croire, la série s’est révélée très riche et particulièrement bien jouée. Williamson revient en force.
Meilleur drama : Grey’s Anatomy qui renaît clairement de ses cendres cette année
Meilleure comédie/sitcom : Modern Family avec sa famille déjantée et ses situations hilarantes
Meilleur(e) minisérie/téléfilm : je n’en ai pas vu
Meilleur personnage (au masculin) : Walter Bishop dans « Fringe ». Je suis fascinée par l’interprétation de John Noble et le personnage est autrement plus fun dans sa folie que les autres
Meilleur personnage (au féminin) : Temperance Brennan dans « Bones ». Je l’aime de façon générale, mais cette année, elle a fait face à ses sentiments, un défi pour elle et Emily Deschanel a joué tout cela très finement
Meilleur season/series finale : Il n’y a pas photo, pour moi, c’est le final en deux parties de Grey’s Anatomy qui parvient à être terriblement crédible et émouvant tout en poussant le bouchon très loin
La pire série de l’année : J’hésite franchement entre Gossip girl qui est risible au possible et Cougar Town, insupportable d’hystérie ! On va dire égalité !
La déception : Caprica dans les nouveautés qui ne se révèle pas à la hauteur de son aînée et Lost dont j’attendais beaucoup mieux étant donné la réussite de la saison 5.
La série que l’on ne reprend pas l’année prochaine : ex aequo pour Cougar Town et Glee. Pour cette dernière, je m’attarderai peut-être sur un numéro musical, mais c’est tout.
La série rattrapée cette année : La tendance générale étant plutôt à la baisse pour moi, je dirais sans aucun doute Castle qui gagne en crédibilité cette année après une saison 1 à la limite du nul. La seconde partie de la saison est même carrément passionnante pour peu qu’on aime les histoires d’amour très contrariées !
La série que l’on voudrait que plus de monde regarde : Being Erica, c’est vraiment très chouette ! Et ça donne envie de partir vivre à Toronto !
La série que l’on regrettera l’année prochaine : la série anglaise « Survivors », très injustement annulée alors qu’il restait beaucoup à faire
La série que l’on compte rattraper cet été : Supernatural à partir de la saison 2 ! Oui, je sais, y a du boulot !
La réplique de la saison : chaque année, c’est la question piège ! Dans l’un des derniers épisodes de Modern Family, le couple gay a perdu sa fille adoptive d’origine asiatique dans une bananeraie et l’un dit à l’autre complètement paniqué : « Quelle idée de l’avoir habillé en tenue de camouflage ! Elle va se croire de retour au Vietnam ! »

Bilan personnel :
Comme je le disais plus haut et comme le traduisent mes étoiles, à l’inverse de l’année dernière, assez peu de séries ont trouvé grâce à mes yeux cette saison. En dehors de Grey’s Anatomy, Fringe et quelques nouveautés, j’ai été très déçue notamment par les « fondamentaux » tels que CSI (je suis à deux doigts d’arrêter), Desperate Housewives, Private Practice et surtout Lost. Si je n’ai jamais réellement été passionnée par 24 qui se termine pourtant honorablement, la saison 6 de Lost a été une déception sur toute la longueur. Je fais bel et bien partie de ceux qui n’ont pas adhéré au final.

Ce qui est sûr, c’est que la saison prochaine, je regarderai bien moins de séries en même temps. C’est un énorme investissement qui ne laisse pas tellement de place pour le reste.

Nicolas

Meilleure nouveauté de la saison : The Vampire Diaries, oui, je sais, c’est sur CW mais j’assume.
Meilleur drama : Grey’s Anatomy
Meilleure comédie/sitcom : Modern Family, faute de mieux
Meilleur(e) minisérie/téléfilm : Virtuality quitte à choisir une série de Ron D. Moore pour succéder à Battlestar Galactica, j’aurais préféré celle-là à Caprica.
Meilleur personnage (au masculin) : Tom Price (Survivors)
Meilleur personnage (au féminin) : Teddy Altman (Grey’s Anatomy)
Meilleur season/series finale : Grey’s Anatomy… j’ai l’impression de me répéter
La pire série de l’année : Gossip Girl
La déception : Caprica mais j’ai encore envie de croire que la deuxième moitié peut être bien
La série que l’on ne reprend pas l’année prochaine : Cougar Town, mes tympans saignent encore
La série rattrapée cette année : Castle & Fringe
La série que l’on voudrait que plus de monde regarde : Friday Night Lights parce qu’elle est excellente et que ses acteurs sont incroyables (mention spéciale à Zach Gilford)
La série que l’on regrettera l’année prochaine : Lost
La série que l’on compte rattraper cet été : The Shield… il me semble avoir lu deux, trois échos positifs sur le site
La réplique de la saison : « Did you know dolphins are just gay sharks? » (Brittany dans l’épisode Hell-O (1×14) de Glee)

Bilan Personnel :
La saison est terminée, enfin ! Parce qu’on a beau être tout excité au début, passé quelques mois, on finit par attendre le mois de mai comme le Messie. Résolution pour la saison prochaine, regarder sainement et éviter de se bâfrer, ça à tendance à donner envie de vomir !

Surtout qu’au final, c’est plutôt une sensation de déception qui reste. Trop peu de séries ont réussi à me convaincre cette saison, que ce soit dans les nouvelles ou, de façon plus problématique, dans celles déjà installées. Là où Grey’s Anatomy réussit une saison quasiment sans faute, combien d’autres m’ont déçu comme Desperate Housewives ou House voire pire, ennuyé ? À ce jeu-là, difficile de ne pas mentionner Lost dont la dernière saison, à l’exception de son final, aura cruellement manqué d’éclat. Même chose avec les nouveautés, un vrai feu de paille qui, pour certaines, a quand même bien traîné en longueur (FlashForward, V et surtout Glee). Je retiens quand même la fraîcheur de Life Unexpected, une bonne grosse crise de larmes devant Friday Night Lights et la version pleine de testostérone de Spartacus.

Heureusement, je me suis (re)mis aux séries anglaises et je dois dire qu’à l’exception de la navrante Trinity, j’ai plutôt bien fait. Mais 8 ans de Spooks d’un seul coup, c’était peut-être beaucoup…

Allez, l’été est là, je vais essayer de retrouver une vie, je me suis quand même gardé quelques séries sous le coude, histoire d’éviter l’effet de manque. Etre sériephile, au final, c’est pire qu’une addiction.

Martin

Meilleure nouveauté de la saison : The Good Wife
Meilleur drama : Skins, une saison magistrale dont on ne ressort pas indemne
Meilleure comédie/sitcom : Modern Family
Meilleur(e) minisérie/téléfilm : Comme d’habitude, je me les suis réservés pour cet été
Meilleur personnage (au masculin) : Abed (Community), sûrement le personnage qui m’aura fait le plus rire cette année
Meilleur personnage (au féminin) : Effy Stonem (Skins), parce qu’en quatre saisons elle n’aura cessé de me fasciner
Meilleur season/series finale : Ugly Betty, une conclusion parfaite, le cadeau dont rêve tout fan
La pire série de l’année : Melrose Place
La déception : Glee, qui a le potentiel de faire beaucoup mieux
La série que l’on ne reprend pas l’année prochaine : Desperate Housewives, je suis arrivé à saturation
La série rattrapée cette année : Entourage
La série que l’on voudrait que plus de monde regarde : Weeds est très sous-estimée
La série que l’on regrettera l’année prochaine : Better Off Ted
La série que l’on compte rattraper cet été : Big Love!
La réplique de la saison : « I’m a fucking waste of space (…) » Cook (Skins 4.08)

Bilan personnel :
Cette année, je me souviens avoir beaucoup râlé face à mon écran, mais je dois avoir une mémoire sélective parce que c’est le positif qui me vient de suite à l’esprit. Plusieurs séries ont été en nette amélioration après une saison 2008-2009 médiocre: Skins, Parks and Recreation, Damages, Weeds, Ugly Betty et, dans une moindre mesure, 90210. La CW m’a affligé avec les nouvelles saisons de Gossip Girl et One Tree Hill, mais aussi agréablement surpris avec Vampire Diaries, qui me rappelle l’époque où je regardais Buffy.

Du côté des nouveautés, j’ai surtout été séduit par les comédies (Modern family, Community et plus tard Cougar Town), je me replongerai dans les dramas cet été. Cette saison aura été chargée en émotion, avec la fin de plusieurs séries: Lost, Ugly Betty, la deuxième génération de Skins. J’étais anxieux, mais elles m’auront, au final, toutes satisfait. Pour la majorité, j’ai trouvé la saison agréablement homogène: peu de très mauvais, et ponctuellement du très bon.

Mathieu

Meilleure nouveauté de la saison : Treme
Meilleur drama : Breaking Bad
Meilleure comédie/sitcom : The Big Bang Theory
Meilleur(e) minisérie/téléfilm : The Pacific
Meilleur personnage (au masculin) : Desmond Hume (Lost)
Meilleur personnage (au féminin) : Olivia Dunam (Fringe)
Meilleur season/series finale : Dexter
La pire série de l’année : V
La déception : Flash Forward
La série que l’on ne reprend pas l’année prochaine : V
La série rattrapée cette année : Mad Men
La série que l’on voudrait que plus de monde regarde : Burn Notice
La série que l’on regrettera l’année prochaine : Lost
La série que l’on compte rattraper cet été : Spartacus
La réplique de la saison : Bazinga! (Sheldon Cooper, The Big Bang Theory)

Bilan personnel :
Belle saison aux USA qui a confirmé que les réelles surprises venaient du câble. HBO, Starz, USA Network, AMC, Showtime nous ont démontré de bien belles qualités, récompensés par des audiences en hausse (et qui viennent concurrencer certains programmes des majors de la télé américaine). Breaking Bad, True Blood ou Dexter sont de vrais bijoux qui dépassent le cadre du simple divertissement télévisuel, pour s’affirmer en véritables oeuvres modernes. Les anciens s’essouflent, entre des sitcoms semi-risibles (seul The Office et la récente Big Bang Theory sauvent les meubles), et des drames qui ne se renouvellent pas (FlashForward…). On notera la fin d’une ère, avec Lost et 24 qui disent bye bye. On attend donc les nouveaux « classiques » du petit écran, et l’appel pourrait venir… du câble, avec The Walking Dead notamment.

Les tableaux

Séries US

Nb Titre des séries Fabien Carole Cécile Nicolas Martin Mathieu
1 24
2 90210
3 30 Rock
4 Accidentally on Purpose
5 Alice (mini)
6 American Dad
7 Archer
8 Army Wives
9 Better Off Ted
10 Big Love
11 Bones
12 Bored To Death
13 Breaking Bad
14 Brothers & Sisters
15 BSG : The Plan
16 Burn Notice
17 Californication
18 Caprica Part. 1
19 Castle
20 Chuck
21 Cold Case
22 Community
23 Cougar Town
24 CSI
25 Damages
26 Dark Blue
27 Desperate Housewives
28 Dexter
29 Dollhouse
30 Eastwick
31 Entourage
32 Eureka (S3 – Part. 2)
33 Family Guy
34 FlashFoward
35 Friday Night Lights
36 Fringe
37 Glee
38 Gossip Girl
39 Greek
40 Grey’s Anatomy
41 Harper’s island
42 Heroes
43 House
44 How I Met Your Mother
45 How To Make It in America
46 Human Target
47 Hung
48 Justified
49 Law & Order
50 Law & Order:CI (S8-9)
51 Law and Order SVU
52 Legend of the Seeker
53 Leverage
54 Lie to me
55 Life Unexpected
56 Lost
57 Mad Men
58 Make it or Break it
59 Medium
60 Melrose Place
61 Men of a Certain Age
62 Mercy
63 Miami Medical
64 Modern Family
65 Monk
66 NCIS
67 NCIS : LA
68 Nip/Tuck
69 Nurse Jackie (S1)
Nurse Jackie (S2)
70 One Tree Hill
71 Parenthood
72 Parks and Recreation
73 Private Practice
74 Psych
75 Rescue Me
76 Riverworld (mini)
77 Royal Pains
78 Sanctuary
79 Saving Grace
80 Scrubs
81 Smallville
82 Sons of Anarchy
83 Southland
84 Spartacus
85 Star Wars TCW
86 Stargate Universe
87 Supernatural
88 The Big Bang Theory
89 The Cleaner
90 The Cleveland Show
91 The Deep End
92 The Forgotten
93 The Good Wife
94 The League
95 The Life and Times of Tim
96 The Mentalist
97 The Middle
98 The Office
99 The Pacific
100 The Simpsons
101 The Tudors
102 The Vampire Diaries
103 Trauma
104 Treme
105 True Blood
106 Two and a Half Men
107 Ugly Betty
108 United States of Tara
109 V
110 Warehouse 13
111 Weeds
112 White Collar

Séries UK

Nb Titre des séries Fabien Carole Cécile Nicolas Martin Mathieu
1 Above Suspicion 2 (mini)
2 Ashes to Ashes
3 Beautiful People
4 Being Human
5 Blood and Oil (mini)
6 Collision (mini)
7 Cranford – Christmas Special
8 Criminal Justice
9 Desperate Romantics
10 Doctor Who (Series 5)
11 Doctor Who (Specials)
12 Emma
13 Five Daughters (mini)
14 Five Days
15 Garrow’s Law
16 Gavin & Stacey
17 Getting On
18 Going Postal (mini)
19 Hotel Babylon
20 How Not To Live Your Life
21 Land Girls
22 Law & Order : UK (S.1-2)
23 Luther
24 Married Single Other
25 Merlin
26 Misfits
27 Mister Eleven (mini)
28 Money (mini)
29 Murderland (mini)
30 Occupation (mini)
31 Off The Hook
32 Outnumbered
33 Paradox
34 Peep Show
35 Personal Affairs
36 Secret Diary of a call girl
37 Skins
38 Small Island (mini)
39 Spooks
40 Strike Back
41 Survivors
42 Taking The Flak
43 The Day of The Triffids (mini)
44 The Fixer
45 The Prisoner (mini)
46 The Take (mini)
47 The Thick of It
48 Torchwood
49 Trinity
50 Wallander
51 Wuthering Heights

Autres Pays

Nb Titre des séries Fabien Carole Cécile Nicolas Martin Mathieu
1 18 to life
2 Being Erica
3 Bloodletting & Miraculous Cures
4 Braquo
5 Cra$h and Burn
6 Defying Gravity
7 Durham County
8 Engrenages
9 Flashpoint
10 Les Bleus
11 Pigalle, la nuit
12 Rush
13 The Bridge
14 Underbelly

Dernièrement sur Critictoo

Supernatural Grey's Anatomy The Good Wife The Big Bang Theory The Vampire Diaries NCIS CSI How I Met Your Mother The Simpsons House Glee Doctor Who Modern Family True Blood Bones The Mentalist Mad Men Fringe Dexter Desperate Housewives Sons of Anarchy Family Guy New York Unité Spéciale (L&O:SVU) Breaking Bad Two and a Half Men The Middle 30 Rock Friday Night Lights Parenthood NCIS: Los Angeles Parks and Recreation 24 Heroes Psych Californication Weeds Lost The Office Gossip Girl 90210 Burn Notice Rescue Me Damages Justified White Collar Smallville Private Practice Nurse Jackie Entourage Merlin American Dad Warehouse 13 Cougar Town Royal Pains New York District (Law & Order) Misfits Spartacus Being Human Big Love The Tudors Archer Spooks/MI-5 Treme Skins Stargate Universe United States of Tara Torchwood Southland Dollhouse Legend of The Seeker Brothers And Sisters The Cleveland Show Nip/Tuck FlashForward Sanctuary Luther Lie To Me Eureka Life Unexpected "V" Melrose Place Ugly Betty Monk The Bridge Army Wives Leverage The Pacific The Thick of It Hung Human Target Getting On Men of a Certain Age The League Scrubs Strike Back Underbelly (Aus) Secret Diary of a Call Girl Wallander Criminal Justice Law & Order : UK Rush Flashpoint Peep Show Bored To Death One Tree Hill How to Make It in America Saving Grace Survivors Greek Ashes to Ashes Outnumbered Medium Durham County Accidentally on Purpose Eastwick Cranford Make It Or Break It Blood And Oil Trauma Mercy The Forgotten Better Off Ted Being Erica Five Daughters Dark Blue The Cleaner The Prisoner Five Days Occupation Hotel Babylon Garrow's Law Above Suspicion The Fixer Trinity The Deep End Star Wars: The Clone Wars Personal Affairs Miami Medical Beautiful People Collision The Take Small Island Emma Going Postal How Not to Live Your Life Alice Harper's Island Braquo Desperate Romantics Married Single Other Defying Gravity Off the Hook Engrenages Tueur d'Etat Bloodletting & Miraculous Cures Mister Eleven The Life and Times of Tim Paradox Les Bleus Money The Day of the Triffids Les Hauts de Hurlevent (Wuthering Heights) Crash and Burn The Plan