14 épisodes pour revisiter Grey’s Anatomy avant la saison 14

D’une rencontre dans un bar à un incendie dévastateur, Grey’s Anatomy a su s’imposer sur le petit écran américain jusqu’à devenir le fer de lance de la chaine américaine ABC. Aujourd’hui encore, la série médicale est toujours une valeur sûre du network, restant l’un de ses programmes les plus regardés.

Fort de quelque 293 épisodes éparpillés sur pas moins de 13 saisons (la 14e débute le 28 septembre prochain sur ABC), la série de Shonda Rhimes n’a plus grand-chose à prouver. Elle a su capter et maintenir l’intérêt du spectateur en multipliant les morts déchirantes, les mariages plus ou moins heureux, les naissances souvent larmoyantes et surtout pas mal de litres de sang.

Pour célébrer ce succès et l’arrivée de la nouvelle saison, l’équipe de Critictoo s’est réunie pour dresser une liste de 14 (ou plutôt 19, mais chut !) épisodes marquants de la série. Il va de soi, il y a eu des discussions, des concessions et un soupçon de frustrations, mais voici donc notre liste pour revisiter de grands moments de Grey’s Anatomy :

1. It’s the End of the World/As We Know It (2.16/17)

Avec une première partie diffusée après le Super Bowl XL, l’équipe de Grey’s Anatomy était décidée à marquer les esprits. C’est touchdown avec ce double épisode où un patient arrive à l’hôpital avec un engin explosif coincé dans le thorax, mettant en danger la vie de toutes les personnes présentes.

C’est là qu’entre en jeu une équipe de démineurs menée par un mémorable Kyle Chandler (pre-Friday Night Lights) alors que Cristina Ricci est une ambulancière au bord de la panique. Un double épisode explosif qui combinait à merveille tous les éléments du show, à savoir le drama, le rythme soutenu, les intrigues les plus improbables et excitantes et l’émotion au volume 11. – Carole

2. Losing My Religion (2.27)

Si l’épisode conclut avec brio ses différents arcs narratifs tout en ouvrant des pistes vers le futur, rien ne nous préparait au triste destin de la romance entre Denny Duquette (Jeffrey Dean Morgan) et Izzie Stevens. Introduit plus tôt dans la saison comme un patient en attente de transplantation cardiaque, Denny s’est rapidement imposé émotionnellement auprès de nos résidents jusqu’à pousser Meredith, George, Christina et Izzie à briser les règles pour lui offrir un nouveau cœur.

L’épisode nous délivre une lueur d’espoir en assurant le succès de son opération et le consentement d’Izzie d’épouser l’homme qu’elle aime. Alors forcément, la mort inattendue de Denny apparaît dès lors comme injuste et il est impossible de ne pas s’effondrer devant l’un des plus gros chocs émotionnels de la série. – Cyril

3. Walk on Water/Drowning on Dry Land/Some Kind of Miracle (3.15/16/17)

« Je sens que je vais mourir », confiait Meredith à Cristina dans l’épisode As We Know It. Depuis, les scénaristes avaient délaissés les démons intérieurs de leur héroïne avant de ramener tout cela à la surface lors de ce triptyque événementiel ou tout débute par un impressionnant accident de ferry.

Si l’équipe du Seatle Grace se retrouve sous haute tension, le rythme endiablé de la première partie laisse progressivement place au drame intime lorsque Meredith se laisse couler. Sauvée de justesse par Derek, elle est dans un état grave mettant nos émotions à rude épreuve. Surtout, ce triptyque sera l’occasion pour la chirurgienne de faire la paix avec ses anciens démons et sa mère, dans une très belle scène dans l’au-delà. – Thibault

4. Here’s To the Future/Now Or Never (5.23/24)

Après une cinquième saison riche en émotion, Shonda Rhimes joue la carte de la surprise avec un patient méconnaissable, victime d’un accident de la route et qui n’est autre que Georges O’Malley.

Bien sûr, cette information capitale n’est révélée que dans les dernières minutes, se synchronisant avec les soudaines complications d’Izzie suite à une opération risquée. Cette fin de saison de Grey’s Anatomy se révèle particulièrement éprouvante grâce à ces retournements de situations inattendues. Aboutissant à cette ultime séquence plaçant Izzie et Georges dans une sorte de limbe, lui, prêt à s’engager dans l’armée, et elle, vêtue de la robe qu’elle avait choisie pour Denny Duquette. Un cliffhanger qui fait encore date et impose Shonda Rhimes comme la reine du drama. – Cyril

5. I Saw What I Saw (6.06)

Une histoire. Plusieurs points de vue. La série médicale revisite ce schéma classique à la Rashomon en saison 6, à une période compliquée pour l’hôpital (la fusion entre Seattle Grace et Mercy West). Ce procédé  tient en haleine et aide à tirer des conclusions sur les récents événements que traversent les médecins.

Chaque histoire permet d’obtenir une pièce supplémentaire du puzzle pour découvrir comment une victime de graves brûlures est décédée aux Urgences. Et au final, on se retrouve avec un épisode intelligent et prenant qui se penche sur la perspective et la responsabilité de chacun. – Carole

6. Sanctuary/Death And All His Friends (6.23/24)

Cette fin de saison 6 de Grey’s Anatomy délivre l’une des meilleures conclusions en date de la série. Cela repose avant tout sur une intrigue développée au cours de la saison, concernant Gary Clark, veuf suite aux complications de l’opération de sa femme. Blâmant l’hôpital, et plus particulièrement Derek, pour sa mort, Gary Clark refait son apparition une arme à feu à la main.

Les deux épisodes revisitent avec brio la thématique du tireur fou, plaçant la vie de tous les résidents dans la balance. C’est une heure et demie vécue en apnée par le spectateur. Personne n’est épargné et la violence, tout comme le tragique de la situation, résonne encore dans les esprits à ce jour. Impossible de ne pas se souvenir de l’opération à bout portant, de la supplication de Kepner ou de la mort de Charles Percy dans les bras d’une Bailey en proie au désespoir. Ces 2 épisodes ont placé la barre tellement en haut que les saisons suivantes ont difficilement réussi à l’égaler. – Cyril

7. These Arms of Mine (7.06)

Une équipe de télévision investit l’hôpital pour montrer l’évolution des lieux et des docteurs depuis la fusillade. Utilisant une astuce narrative relativement classique, cet épisode de Grey’s Anatomy parvient à en tirer parti pour illustrer la lente (et impossible ?) guérison des traumatismes.

L’épisode fait un excellent travail avec Bailey et Karev, profondément marqués et pourtant toujours investis auprès de leurs patients. Sans manquer d’envergure, notamment avec le cas médical de la greffe, cette histoire propose un morceau intimiste qui panse en grande partie les blessures. – Maxime

8. Let the Bad Times Role (8.22)

Voilà 8 saisons maintenant que l’on suit Meredith et Cie et nous arrivons finalement à la fin de leur internat avec cet épisode 22. Ce dernier s’articule judicieusement autour des oraux de nos médecins pour mieux explorer l’anxiété qui vient avant, pendant et après leurs face à face àavec des examinateurs qui ne laissent rien passer. Pour créer une tension supplémentaire, nous savons dès le départ que l’un d’eux à échouer à son épreuve.

Au bout du compte, l’épisode marque surtout la fin d’une ère pour Grey’s Anatomy qui ancre durablement ses protagonistes dans l’âge adulte. – Thibault

9. Remember the Time (9.02)

Si la série a souvent opté pour des épisodes catastrophes afin de redistribuer les cartes, elle ne l’a jamais fait aussi bien qu’en saison 9. Avec son second épisode, les répercussions du crash d’avion se font douloureusement sentir pour les survivants. Cristina est apathique, Arizona ne parvient pas à s’habituer à sa nouvelle condition d’handicapé, Derek se voile la face quant à la mort prochaine de son meilleur ami et Meredith navigue au milieu de tout cela pour maintenir le bateau à flot.

Les multiples flashbacks nous éclairent sur un parcours chaotique au sein d’un des meilleurs épisodes de la série avec comme point d’orgue la mort de Mark, aussi tragique que logique. – Maxime

10. This Is Why We Fight (9.16)

Le Seattle Grace est au bord du gouffre et des décisions drastiques doivent être prises pour assurer son avenir. Pour survivre, l’hôpital a besoin d’un ou de plusieurs nouveaux investisseurs qui ne seront autres que Derek, Meredith, Cristina, Arizona et Callie.

Cette saison 9 continue de gérer les conséquences du crash de l’avion en plaçant l’hôpital dans une difficile posture qui pousse alors à repenser la place que ce lieu occupe dans la vie des médecins. Les scénaristes insufflent tension et rythme en captant la panique que l’incertitude du futur crée inexorablement. Une page importante de l’histoire de la série s’écrit ici avec le changement de nom, le Seattle Grace Hospital devenant le Grey Sloan Memorial Hospital. – Thibault

11. Do You Know ? (10.17)

Sandra Oh quitte Grey’s Anatomy à la fin de la saison 10. Cet événement majeur bousculera encore un peu la grande histoire de la série. Mais avant cela, Cristina est au cœur d’un épisode déchirant.

Deux situations nous sont proposées pour nous montrer deux routes différentes que peut emprunter le personnage. La première voit Cristina avouer ses sentiments à Owen puis lui donner par amour ce qu’il a toujours voulu : un enfant. Mais ce choix est empli d’amertume pour Cristina et la rend malheureuse. La seconde situation laisse Owen se sacrifier pour Cristina et cette fois-ci, c’est lui qui voit ses désirs être réduits à néant au point de plonger lentement dans l’alcool.

En explorant comment une décision peut tout changer, les scénaristes en profitent pour mettre un point final à l’histoire entre Owen et Cristina. Ils prouvent que malgré l’amour évident qu’il y a entre eux, leurs désirs antagonistes ne peuvent qu’aboutir au malheur de l’un ou de l’autre. – Thibault

12. Bend & Break (11.05)

Arizona et Callie formèrent l’un des couples de la série les plus consistants et appréciés, qui fut mis à l’épreuve de nombreuses fois (accident, rupture, amputation et tutti quanti). Cet épisode nous le montre à un point de non-retour, poussé à consulter une conseillère matrimoniale pour sauver ce qui peut encore être sauvé.

Condamnées à ne pas se comprendre, les deux femmes s’affrontent à coup de ressentiments et de regrets. Elles sont lestées d’un passé chargé que l’épisode nous met en lumière jusqu’à une conclusion amère, mais essentielle. Un tournant pour le couple qui mènera dans l’épisode 22 de la saison 12 une autre bataille tout aussi dure à regarder. – Maxime

13. Guess Who’s Coming to Dinner (12.05)

Au cours d’un diner avec tous les docteurs, Callie présente sa nouvelle petite-amie, Penny. Or, celle-ci n’est pas une inconnue, mais la doctoresse qui s’est occupée de Derek après l’accident qui lui coûta en bout de route la vie.

La saison 12 a naturellement été construite autour du deuil de Meredith et cet épisode qui est également le 250e de la série vient la confronter à tout cela. La trame de l’épisode est simple, mais la tension monte petit à petit, une cocotte-minute émotionnelle avec en prime une Ellen Pompeo au sommet. – Maxime

 

14. The Room Where It Happens (13.08)

La saison 13 de Grey’s Anatomy aura été plus qu’irrégulière, mais son épisode 8 vient nous rappeler le don de l’équipe créative pour placer ses chirurgiens dans une situation difficile pour mieux explorer les traumatismes.

Dans le cas présent, une opération difficile pousse Richard, Owen, Stephanie et Meredith à se confronter à de douloureux souvenirs pour se dépasser et peut-être sauver une vie. Les plans serrés et les transitions habiles assurent un huis clos fluide pour une intrigue rythmée par des flashbacks ou souvenirs imaginés qui, en fin de compte, nous ouvre une fenêtre sur l’âme de ses médecins. – Carole

Tags : Grey's Anatomy moins...
Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link