10 films pour explorer l’univers des séries TV

19 Déc 2016 à 18:30

Le cinéma et la série TV sont deux industries qui sont aussi proches qu’elles peuvent parfois être éloignées. Ces deux mondes se rencontrent tout de même à l’occasion et on peut ainsi voir quelques films investissant l’univers des séries TV d’une manière ou d’une autre – ou l’inverse.

Si Hollywood aime se regarder le nombril, à partir du moment où il est question de tourner la caméra dans l’autre sens pour montrer l’envers du décor, le résultat n’est pas toujours à la hauteur ou même recommandable. Cela dit, quand on s’intéresse aux séries, on prend ce que l’on peut pour creuser un peu le sujet.

Voici donc une dizaine de films et téléfilms qui nous entraine avec plus ou moins de succès à l’intérieur de séries, soit pour nous montrer les coulisses, soit pour nous offrir un examen satirique ou non de ses mécaniques scénaristiques :

1. The TV Set (2006)

L’indispensable que tous les sériephiles se doivent de voir au moins une fois. The TV Set est un film indépendant qui nous entraine au cœur de la célèbre saison des pilotes. On y suit David Duchovny dans la peau d’un scénariste qui développe son pilote. On l’accompagnera du casting au tournage en allant jusqu’aux upfronts. C’est une plongée dans un monde complètement fou qui parait totalement surréaliste, mais qui n’est pourtant pas si éloignée que ça de la réalité, et Sigourney Weaver y est simplement excellente.

2. The Ratings Game (1984)

Téléfilm produit à l’époque pour Showtime, The Ratings Game nous place aux côtés de Danny DeVito qui est un homme d’affaires qui a fait fortune avec sa compagnie de transport et qui veut changer de registre pour conquérir Hollywood. Après une saison désastreuse, un exécutif d’une chaine est renvoyé et, pour se venger, il va commander le pilote de DeVito qui est juste horrible. Le film trouve son intérêt quand Rhea Perlman entre en jeu, puisqu’elle travaille pour une société à la Nielsen et explique à DeVito comment fonctionnent les audiences. Ce dernier trouve le moyen de truquer le jeu et de fabriquer un succès totalement factice avec son show. Déjà à l’époque, le système était fortement critiqué. Ça laisse perplexe.

3. Tootsie (1982)

Comédie de Sydney Pollack, Tootsie nous propose de suivre Dustin Hoffman qui est un acteur ne trouvant pas de travail ou d’argent pour financer sa propre pièce de théâtre. Désespéré, il va alors se travestir pour auditionner pour un rôle dans un soap opera, Southwest General. Bien entendu, il décroche le rôle et devient une star, et les problèmes s’en suivent entre la farce et la satire. C’est aujourd’hui un classique dans son genre, avec 10 nominations aux Oscars.

Tootsie
Price Disclaimer

4. Soapdish (1991)

On poursuit dans le soap opéra avec une autre comédie, réalisée cette fois par Michael Hoffman. Le sympathique Soapdish nous entraine donc dans les coulisses d’un soap fictionnel The Sun Also Sets et se centre sur Sally Field qui joue la star du show dont la place est menacée par une jeune starlette incarnée par Cathy Moriarty. Le film a la particularité d’être produit par Aaron Spelling et de réunir un joli casting avec Kevin Kline, Robert Downey Jr., Elisabeth Shue, Whoopi Goldberg, Teri Hatcher et Carrie Fisher.

5. An Adventure in Space and Time

En 1963, les dirigeants de la BBC demandent à Sydney Newman, directeur de programmes, de créer une fiction destinée aux enfants. Il confie cet ambitieux projet intitulé Doctor Who, et jugé singulier par certains, à Verity Lambert, une jeune recrue qui a du mal à se faire une place. 50 ans plus tard, la BBC fait un film judicieusement intitulé An Adventure in Space and Time pour nous raconter cette histoire afin de célébrer l’anniversaire de sa plus célèbre série. Le résultat est un peu superficiel, mais contentera tous les fans du show qui, de toute façon, doivent déjà connaitre l’histoire sur le bout des doigts.

6. Delirious (1991)

Pour en terminer avec les films dans l’univers du soap opéra, nous avons une autre comédie, Delirious. Celle-ci met en scène le très regretté John Candy qui incarne un scénariste et producteur qui est sur le point de se faire mettre à la porte de sa série. Le twist est qu’après avoir reçu un mauvais coup, il se réveille et réalise qu’il vit dans son propre soap. Il pense que c’est une blague, mais se rend rapidement compte que ce qu’il tape sur sa machine à écrire devient la réalité dans ce monde.

7. Pleasantville (1998)

Comme pour Delirious, PleasantvillePleasantville se propose d’emmener des personnages au cœur d’une série. Ici, nous suivons Tobey Maguire et Reese Witherspoon qui se retrouvent, à la suite de circonstances incroyables, à vivre dans Pleasantville, une sitcom familiale en Noir&Blanc de 1958. Le film nous parle alors des valeurs animant la vie des Américains moyens en les mettant en parallèle avec ce qu’avaient à offrir la fiction des années 50 qui étaient en apparence idylliques. Pleasantville est bourrée de métaphores qui sont loin d’être dénuées d’intérêt.

8. Galaxy Quest (1999)

Comédie de science-fiction légèrement parodique, Galaxy Quest se focalise sur les stars d’une série de SF à la Star Trek qui fut annulée plus de 15 ans auparavant, mais qui se retrouvent lors de conventions. C’est là que ça tourne mal, car si leurs fans admirent les valeurs que leurs séries véhiculaient, eux ne sont intéressés que par l’argent et le succès qui est bien loin maintenant. Alors, quand des Aliens les kidnappent pour les aider, croyant que la fiction était réalité, ils sont obligés d’entrer de nouveau dans leurs rôles. Néanmoins, Galaxy Quest est surtout un hommage aux fans dévoués.

Pour explorer plus le sujet, il est recommandé de regarder le documentaire Trekkies, même s’il commence à dater, il reste intéressant.

9. Bewitched (2005)

Le fameux désastre du passage de Ma Sorcière Bien Aimée au cinéma est en réalité une comédie sur le tournage d’un remake de la série dans lequel Will Ferrell joue un acteur qui a besoin de se relancer et qui engage Nicole Kidman pour devenir sa Samantha. Le souci est qu’elle est une réelle sorcière. Heureusement, Shirley MacLaine et Michael Caine sont là pour sauver l’ensemble du naufrage.

10. The Road to Coronation Street

Dans le même esprit que An Adventure in Space and Time, BBC Four proposa en 2010 un film portant le titre assez explicite de The Road to Coronation Street. Cette fois, il était donc question de se tourner vers une autre institution du petit écran britannique en racontant l’histoire vraie de Tony Warren, ou comment un scénariste qui cherchait à percé donna le jour à sa vision en 1960 à Manchester dans les studios de la Granada. Aujourd’hui, Coronation Street est le soap opera le plus long de l’histoire et se poursuit avec plus de 9000 épisodes au compteur. Le film est quant à lui une jolie réussite dans son genre, en grande partie grâce à son casting.

Déjà publié en 2014, cet article est aujourd’hui remis en avant après avoir été mis à jour.
Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link