Flashbacks

flashback buffy article Flashback : Buffy The Vampire Slayer (15ème anniversaire)

Samedi 10 mars 2012 à 8:24 | 21 commentaires | | | |

Flashback : Buffy The Vampire Slayer (15ème anniversaire)

 Flashback : Buffy The Vampire Slayer (15ème anniversaire) Flashback : Buffy The Vampire Slayer (15ème anniversaire)par .

Fiche Technique

Titre Original : Buffy the Vampire Slayer
Titre Traduit : Buffy contre les vampires
Créateur : Joss Whedon
Années : 1997-2003
Nombres d’épisodes : 144
Casting :  Sarah Michelle Gellar (Buffy Summers), Nicholas Brendon (Alexander Harris), Alyson Hannigan (Willow Rosenberg), Anthony Stewart Head (Rupert Giles), David Boreanaz (Angel), Charisma Carpenter (Cordelia Chase), James Marsters (Spike), Seth Green (Oz), Emma Caulfield (Anya), Michelle Trachtenberg (Dawn Summers), Amber Benson (Tara Maclay), Marc Blucas (Riley Finn).
Guests notables : Kristine Sutherland (Joyce Summers), Julie Benz (Darla), Eliza Dushku (Faith), Alexis Denisof (Wesley Wyndam-Pryce)

L’histoire : Chaque génération a sa Tueuse dont la mission est d’éliminer vampires et démons. Fraîchement installée à Sunnydale, Buffy va devoir accepter que c’est sa destinée. Aidée par ses amis Willow et Alex, ainsi que par Giles, bibliothécaire et entraineur, elle va se battre contre le mal qui règne dans l’ombre de la bouche de l’Enfer.

Souvenirs

Le 10 mars 1997 débutait Buffy The Vampire Slayer sur The WB. Quinze ans aujourd’hui et c’est donc le moment idéal pour faire un flashback sur cette série qui marqua une génération (et un peu plus) de téléspectateurs. Cela dit, à l’époque, les aventures de Buffy ne semblaient pas destinées à devenir plus qu’un sympathique divertissement pour ados, puisque c’est tout ce que c’était et, au final, c’est tout ce que c’est – avec en plus une tonne de fans dévoués.

publicite

En France, la série débuta sur Serie Club et la première fois que j’en ai entendu parler était sur un channel irc sur lequel je discutais avec des personnes qui étaient abonnées au câble (forcément). Donc, quand Buffy est arrivée quelques mois plus tard sur M6, le vendredi soir à une case autrefois occupée par The X-Files, j’étais devant, impatient, et j’ai aimé ce que j’ai vu d’un bout à l’autre.

Il faut dire qu’il n’y avait pas vraiment de show comme ça à l’époque et, en tant qu’adolescent amateur de séries de genre, j’avais là un produit qui était parfaitement calibré pour moi. Cela dit, je ne suis jamais devenu un fan ultime. Certes, j’ai apprécié suivre les aventures de Buffy et de ses amis durant toutes ces années, mais mon enthousiasme s’est rapidement évaporé et j’ai pris la série comme un simple divertissement que je trouvais malheureusement trop irrégulier.

Dans ce que j’ai le moins aimé, je placerais en tête la storyline sur Willow accro à la magie, suivie par cette histoire interminable avec le trio de nerds qui devenaient criminels, sans oublier Glory la déesse qui était assez agaçante ou encore l’arrivée à l’université de Buffy. Durant toutes ces périodes, il y avait de bons épisodes, mais globalement les storyarcs m’ont déçu.

Par contre, j’adorais Spike et Drusilla, ainsi que Faith et le Maire diabolique. En gros, les trois premières saisons – les 2 et 3 tout particulièrement – sont mes préférées. La quatrième avec l’Initiative avait également ses bons moments, j’aimais bien Riley, même si, comme je le disais, le début n’était pas très réussi à mon gout. Pour ce qui suivit, je ne mettrais pas ma perte d’intérêt dans le show sur le dos de Dawn, car j’ai trouvé le concept courageux et cela poussa Buffy à s’engager sur une voie professionnelle assez intelligemment écrite, mais il y avait un début clair d’épuisement du côté scénaristique. À force d’essayer de renouveler la série de plus en plus souvent, les faux pas sont devenus réguliers et pas mal de choses ont commencé à moins fonctionner. La dernière grosse bonne idée a été pour moi la multiplication des tueuses, c’était de la surenchère presque gratuite, mais ça a été rapidement payant.

Enfin, les personnages – puisqu’en fin de compte ce sont eux qui ont fait de Buffy The Vampire Slayer la série qu’elle était. Dès le départ, j’ai beaucoup aimé Alex et Giles. Avec le temps, je n’ai d’ailleurs pas toujours apprécié la façon avec laquelle ils étaient traités, mais l’attachement était encore là et resta jusqu’à la fin. Je n’ai jamais trop adhéré à Angel dans Buffy, mais je l’aimais bien dans son spin-off (idem pour Cordelia qui était bien meilleure dans Angel). Cela dit, son départ a pas mal couté au show, tout particulièrement à l’héroïne qui n’était déjà pas toujours facile à apprécier à mon gout. Sinon, Oz et Anya se sont imposés comme étant des points forts du casting dont je ne me lassais pas, apportant un petit plus humoristique bienvenu.

Quinze ans donc, et Buffy The Vampire Slayer semble à présent perdre petit à petit de son aura. Il faut dire qu’elle a pris un petit coup de vieux, ce qui fait qu’il est plus difficile de la faire découvrir au jeune public à présent. Malgré ça, elle a laissé une empreinte indéniable sur ceux qui ont grandi avec (et sur le petit écran américain), on ne peut pas lui enlever ça.

Partager cet article

publicite
  • Willers

    Buffy, 15 ans déjà.

    « Il faut dire qu’elle a pris un petit coup de vieux, ce qui fait qu’il est plus difficile de la faire découvrir au jeune public… »

    Carrement d’accord. J’ai éssayé de regarder quelques episodes, et impossible de me remettre dedans. Pourtant j’ai adoré la série a l’epoque.

    J’aimais beaucoup Glory, la déesse, meme si sa fin est trop rapide (facile) a mon gout.
    (je crois qu’ils ont été obligé de retourner la derniere partie du final de la saison 5, longtemps apres la fin du tournage)

    Alex a été le perso le moins (bien) dévellopé. L’histoire de Willow méritait une fin grandiose.
    Je m’attendais a autre chose pour le série final, mais bon.

    Buffy restera Buffy, du rire au larme, de l’amour a la guerre, de la mort a la rennaissance, en musique ou sans mot, Joss Whedon et ses grands scénaristes (Drew Goddard/Jane Espenson/ Marti Noxon…) ont réussi a offrir une bonne série originale, drole et touchante.
    Tout devenait possible pour cette grande équipe, a chaque épisode n’importe quoi pouvait arriver! Une série culte.

    Une suite en comics éxiste. Mais avec les acteurs en moins, c’est pas pareil.

  • Doviczak

    Encore une personne qui fait croire avoir apprécié Buffy, pour mieux descendre la série ensuite…

    Est-ce que la série a vieillie ? Techniquement on voit pas comment cela pourrait en être autrement, pour le reste on voit pas en quoi ! Après tout elle a été initiatrice de beaucoup de choses de nos séries d’aujourd’hui.

    Sinon CQFD, c’est que c’est une des rares séries qui est toujours présente dans les rayons des magasins, partout, et régulièrement avec de nouvelles éditions. Ce qui veut dire beaucoup.

    Et franchement, le coté « maintenant je suis adulte » alors je me dois de plus appréciés une série de mon passé…

  • numer0six

    Bonjour, ceci est mon premier post sur criticoo :-)

    J’ai craqué pour Buffy dès la 1ère scène, celle ou les 2 ados pénètrent dans l’école déserte. On s’attend à ce que la blonde soit, comme d’habitude, la victime … hé ben non, elle est l’agresseur et le petit ami la victime. Ce renversement de cliché, on le retrouve tout au long de la série.

    Buffy a vraiment apporté un vent de renouveau dans le petit monde télévisé. Je pense que cette série à également permis à de nombreuses jeunes filles de s’identifier à un personnage féminin combatif et positif qui n’était pas « la victime qui subit » ou « la petite amie de … ». C’était encore rare à l’époque.

    L’humour était omniprésent, via des dialogues percutants ou des personnages comme la petite amie-démon de Xander, celle qui avait une phobie des lapins :-)

    Comme Fabian, je n’étais pas fan d’angel et de l’histoire des nerds criminels. Par contre, le faux pas de willow dans le monde de la magie noire m’a plus, du moins au début.
    J’aimais également les épisodes un peu atypique comme l’épisode musical ou celui ou le scoobygang perd la parole.
    Bizarrement, je ne me souviens plus très bien de la fin de la série.

    Cela fait bien longtemps que je n’ai plus vu un épisode. Allez hop, ce soir je me fais un petit visionnage rétro. Je suis curieuse de savoir si je trouverai aussi que la série a pris un coup de vieux.

  • numer0six

    En réponse à Willers

    “Il faut dire qu’elle a pris un petit coup de vieux, ce qui fait qu’il est plus difficile de la faire découvrir au jeune public…”

    Ce n’est pas dit, ma filleule a découvert « les galapiats » chez moi. Côté « série qui a pris un coup de vieux » on fait difficilement mieux, et bien ma filleule qui avait 12 ans, a adoré. Elle a même emprunté mon dvd … définitivement ;-D

    L’expression « série-culte » est parfois galvaudée, mais pour ce qui est de Buffy, je suis d’accord avec toi/vous: Elle mérite ce titre.

  • marion

    La série repasse sur Teva tous les soirs, je la regarde et faut être honnête, ca se ressent que la série a 15 ans derrière elle. Ce n’est ni une question de mauvaise foi ni de maturité, c’est juste normal, 15 ans, pour une personne ou une oeuvre ca se ressent.

  • alfr3d

    Merci a vous tous de m avoir donné envie de redécouvrir cette serie

  • SilentPrime

    Pour moi, c’est tout à fait différent, à l’époque j’ai dénigré la série. Peut être un peu jeune, ou moi qui me voyait trop vieux pour ça. Pleins de préjugés toujours aussi idiot …

    Bref, après avoir fait un bout de chemin, découvert Firefly et le travail de Joss Whedon, je me suis dit : Pourquoi pas ?

    J’ai donc acheté l’intégrale qui ne vaut pu grand chose, et j’ai commencé pour la première fois Buffy il y a quelques mois. Je ne dirai pas que ça a vieilli, mais plutôt que c’est d’époque.
    Oui, les fringues sont kitch mais c’est l’époque qui veut ça !

    Bref, je me régale ! Il faut dire que c’est mon péché mignon les show « character driven ». Farscape étant passé par là.

    Je suis du genre passionné et quand je m’attache à des personnages, finalement, je ne regarde pas tant que ça à la qualité de l’histoire. Les voir vivre leur vie me suffit.

    Alors attention, je ne dis pas là que l’histoire est naze, je la trouve tout à fait sympa pour le moment. Mais ce n’est pas du The Wire. Et j’ai envie de dire heureusement !

    Et oui, il en faut aussi des séries légères pour ce détendre, qui savent jongler entre les émotions pour notre plus grand plaisir !

    Comme quoi, on peut découvrir Buffy et devenir fan, même en 2012 !

  • Chambord

    Buffy est sûrement la première série que j’ai suivie. J’étais encore une toute jeune fille et avec mes frères et soeurs, le samedi soir et sa trilogie, c’était sacré! Ma mère ne nous laissait pas regarder la télé facilement et mon père est du genre nature mais une fois, on les a obligé à regarder un épisode et ils étaient plié de rire!
    J’avoue que j’aimerai bien replonger aujourd’hui dans cet univers. C’est vrai que Buffy a marqué ma génération, c’était une vraie héroïne pour moi et ma soeur. Si je regarde Ringer, c’est à cause de SMG. Et je guette toujours le travail de Joss Whedon. Puisse-t-il revenir un jour aux séries!

  • Willers

    Mes petits freres n’arrivent pas a suivre.
    J’ai l’impression de leur montrer l’un des premiers épisodes de Commissaire Moulin. L’image en a pris un coup, meme en DVD.
    Les 3 premiere saisons ont un petit coté Crypte sombre et lugubre. Je vais les attacher devant la télé, ils me remercieront plus tard. (rire)

    Bonne Anniversaire Buffy!!!

  • Willers

    Joss Whedon a dirigé The Avengers, et avec son pote Drew Goddard, ils nous ont fait un film d’horreur « la cabane dans les bois » (the cabin in the woods) que j’attends depuis un bon bout de temps.
    ça roule bien pour lui, alors qui sait, peut etre va t’il user de son influence pour un retour au source : Buffy et Angel au cinema ou pourquoi pas juste un tv-film. (je reve là)

    Pour Ringer, idem, je matte pour SMG. Mais bon, ce n’est pas du « Revenge ». Tres lent.

    La série a pris un coup de vieux, mais c’est pareil pour d’autre série de la meme epoque.
    Et puis la qualité s’arrange passé la saison 4.
    Pour Xfiles, par exemple, les dvd saison 6 a 9 ont une image differente et plus net.
    Je ne sais plus si la serie Buffy a, en cours de route, changer de format d’image?

    Malgrés de la légereté et du second degré, Buffy c’est aussi des sujets tres sérieux auxquels ont peut tous s’identifier.

  • SilentPrime

    En effet, je vis bien mieux le faire d’être un démon depuis Buffy.

  • Willers

    rire, oui, et moi je range mieux ma crypte, mais plus serieusement, les sujets et themes sont divers, comme :

    -L’homoséxualité, la perte d’etre cheres, la maturité, la quete identitaire, les obligations et les devoirs, la difference, le pouvoir, etc …

  • SilentPrime

    Oui, je suis complètement d’accord.

  • Ecaz

    Il faut noter que les DVD sont particulièrement dégueulassent.
    C’est moins marqué post-saison 4 quand ils sont passés au 16/9è mais ça pique les yeux quand même.

    Une nouvelle édition des dvd ferait pas de mal surtout quand on voit ce qu’ils ont réussi à faire avec l’édition blu-ray de Star trek TOS.

  • SilentPrime

    C’est classe et à encourager ! Merci TEVA :)

  • Juliette

    J’ai 15 ans et une amie fan m’a « forcé » à regarder Buffy et franchement j’adore. Alors certes la première saison est assez dure à regarder mais après ça passe. Je suis en train de visionner la saison 6 en ce moment. Ma saison préférée restera la 3 avec Le Maire qui est pour moi le meilleur méchant.

  • Cilou

    J’aimais surtout le ton de la série, beaucoup d’humour , du second degré, de bonnes répliques bref, de bons dialogues.
    c’est assez rare pour le souligner. Le casting était parfait.
    C’était intéressant de voir l’évolution de chaque personnage au fil des années. Et quelle évolution pour certains …
    Buffy , une série qui réussissait parfaitement à mélanger humour et drama.
    Je n’ai jamais revu d’épisode depuis la fin de Buffy ,je n’ai pas envie d’être déçue.

  • Chris

    Ca aurait été sympa de préciser que la série continue toujours, sous forme de comics ! La saison 9 est en cours aux USA et la saison 8 est disponible intégralement en France.

  • Pingback: Ringer : Bridget et Siobhan sont sur un bateau… (saison 1) | Critiques et actu des séries TV américaines et anglaises sur Critictoo

  • Pingback: Flashback : Beverly Hills 90210 | Critiques et actu des séries TV américaines et anglaises sur Critictoo

  • Pingback: Me, Myself & Desperate Housewives | Critiques et actu des séries TV américaines et anglaises sur Critictoo

56 queries. 1,434 seconds.