Flashback : E.N.G

Titre Original : E.N.G
Titre Traduit : E.N.G. Reporters de Chocs
Créateur : Bryce Zabel
Années : 1989-1994
Nombres d’épisodes : 95

Casting : Sara Botsford (Ann Hildebrandt), Mark Humpfrey (Jake Antonelli), Art Hindle (Mike Fenell), Cynthia Belliveau (Terri Morgan), Jonathan Welsh (Eric MacFarland), Neil Dainard (JC Callahan), Karl Pruner (Dan Watson), Sherri Miller (Jane Olliver), Clark Johnson (Clarke Roberts), Victor Garber (Adam Hirsch), George R. Roberston (Kyle Capeland)…

L’histoire : A Toronto, Ann Hildebrandt est en charge du journal de Channel 10. Tous les jours, il lui faut composer avec des journalistes zélés, un présentateur guindé, des caméramans mécontents, un boss qui fait la gueule sans parler d’une vie personnelle agitée.

Souvenirs

Il y a parfois des séries très improbables qui sont arrivées jusqu’aux Antilles dans les années 90 à l’image du soap canadien E.N.G qui avait pour toile de fond les aventures sentimentalo-professionnelles d’un groupe de journalistes. Ma passion pour ce métier étant née très tôt, j’adorais la rédactrice en chef Ann, son jeune amant cameraman, Jack, le grand patron hanté par son passé, la journaliste carriériste Terri Morgan, la Miss Météo évaporée Jane et tous ces seconds couteaux qui faisaient tourner le journal de la chaîne.

Car ici nous sommes dans le mouvement, dans la presse audiovisuelle, la construction d’un journal, tout doit aller très vite pour ne pas se faire griller par la concurrence. Je dois dire que je ne me serais jamais doutée qu’E.N.G était un evening soap avant de tomber sur l’info en réalisant ce flashback ! Rien dans sa réalisation, ses décors (très canadiens forcément et donc cheap), ses bons acteurs et ses scénarii traitant intelligemment autant la question journalistique que des thèmes aussi variés que la maladie mentale, l’alcoolisme, le viol, l’adultère, la pauvreté… ne trahissait la moindre incursion vers le soap.

À part peut-être Victor Garber qui fera la carrière que l’on connaît, la plupart des comédiens principaux feront quelques apparitions dans des séries des années plus tard (Sara Botsford dans Ally McBeal, Sherri Miller dans Queer as Folk US, Clark Johnson dans Homicide..). En revanche, d’aucun pourrait aujourd’hui s’amuser à repérer les nombreux inconnus qui passèrent en guest : Eric McCormack, Nicole de Boer, Andrea Roth, Michael Hogan, David Cubitt, Nicholas Lea…

Après 5 saisons de bons et loyaux services au sein de Channel 10, Ann, Jack, Mike et les autres raccrochent le micro et les caméras. La série de Bryce Zabel (Dark Skies, M.A.N.T.I.S.), lui-même ancien correspondant pour CNN, aura bien vécu et fait le tour de la question.

À n’en pas douter, E.N.G a du beaucoup vieillir et pas qu’en bien. Mais ce serait un plaisir de la revoir ! Allez, messieurs les programmateurs, c’est bientôt mon anniv’ !!!

avatarUn article de .
0 commentaire