Titre original : Largo Winch
Titre traduit : Largo Winch
Créateur : Phil Bedard, David J. Patterson, Larry Lalonde
Années : 2001-2002
Nombres d’épisodes : 39
Casting : Paolo Seganti (Largo Winch), Sydney Penny (Joy Arden), Diego Wallraff (Simon Ovronnaz), Serge Houde (John Sullivan), Geordie Johnson (Georgy Kerensky), Charles Edwin Powell (Michel Cardignac).

L’histoire : Largo Winch hérite de son père une immense fortune, et se retrouve à la tête du Groupe W., l’une des plus puissantes multinationales au monde ! Avec l’équipe qu’il a rassemblée, om est décidé à mettre fin à la corruption qui ronge le Groupe W….

Souvenirs

Pourquoi changer une équipe qui gagne ? Cette équipe, c’est Meuh 6 et moi, vu qu’il est plus qu’évident qu’à la fin des années 90 et début 2000, j’ai passé beaucoup trop de temps devant des programmes de qualité bien trop variable que diffusait cette chaine.

Aujourd’hui, c’est donc le tour de la série franco-belgo-canadienne Largo Winch, adaptation de la BD du même nom de Van Hamme. Si ce n’est que l’on ne peut pas dire qu’il y ait grand-chose en commun entre les deux.

Pour ceux qui avaient mieux à faire en ce temps-là ou au moment des rediffusions (c’est compréhensible), Largo Winch porte le nom de son héros, qui se retrouve à la tête du groupe W. hérité de son papa décédé avec qui il ne s’entendait pas vraiment. Je vous dirais bien que c’est la version simple de l’histoire, mais on ne peut pas honnêtement dire que le show se soit donné la peine de faire extrêmement compliqué. Certes, il y a eu un peu d’exploration sur le background des personnages et de leur propre histoire, mais rien de révolutionnaire en la matière.

Ce qui me donne l’occasion de parler des compagnons de route de notre cher héritier : Simon, le meilleur ami et atout humoristique; la garde du corps et intérêt amoureux Joy Arden; et l’homme technologique et sous-exploité Georgy Kerensky. Largo ne se déplace pas tout seul dans cet univers où l’on en veut à son entreprise, son argent ou sa vie, approximativement au choix.

Largo Winch, c’était une série d’action pas très élaborée, mais qui en toute honnêteté, faisait passer le temps, et parfois, me faisait bien marrer. Je suis bon public avec ce type de programmes, je le sais bien ! J’ai toujours eu un problème avec l’intrigue amoureuse développée entre Largo et Joy Arden, qui fut d’ailleurs assez pesante au début de la saison 2, si mes souvenirs sont bons

Je ne crois pas trop me risquer en disant que Largo Winch est une série qui a déjà atteint les oubliettes. Entre nous, il n’y a pas de raison que cela ne soit pas le cas, ce n’était pas de la grande télévision, ce qui était au fond un peu dommage, car au vu du matériel de base, il y avait possibilité de faire mieux que ce que nous a délivré le show.