Flashbacks

flashback lc Flashback: Loïs et Clark, les nouvelles aventures de Superman

Vendredi 29 juin 2012 à 9:48 | 10 commentaires | | | |

Flashback: Loïs et Clark, les nouvelles aventures de Superman

avatar cecile Flashback: Loïs et Clark, les nouvelles aventures de Supermanavatar cecile Flashback: Loïs et Clark, les nouvelles aventures de Supermanpar .

Fiche Technique

Titre Original : Lois & Clark : The New Adventures of Superman
Titre Traduit : Lois & Clark : Les nouvelles aventures de Superman
Créateur : Deborah Joy Levine, Joe Shuster et Jerry Siegel
Années : 1993 – 1997
Nombres d’épisodes : 87
Casting : Dean Cain (Clark Kent/Superman), Teri Hatcher (Lois Lane), Lane Smith (Perry White), Justin Whalin (Jimmy Olsen, saisons 2 à 4), Eddie Jones (Jonathan Kent), K Callan (Martha Kent), John Shea (Lex Luthor), Tracy Scoggins (Catherine ‘Cat’ Grant, saison 1), Michael Landes (Jimmy Olsen, saison 1).

L’histoire : Tout juste débarqué de son Smallville natal, Clark Kent, qui se cache aussi derrière les collants de Superman, trouve un emploi de reporter au Daily Planet et fait équipe avec la pétulante Lois Lane, journaliste ambitieuse et téméraire. La collaboration est tendue, la belle s’intéressant davantage au superhéros qu’à son collègue, fou amoureux d’elle…

Souvenirs

Je l’admets, j’aime passionnément cette petite série « bien fraîche, bien agréable » typiquement année 90. Elle correspond à mon arrivée en France, à mes années fac et à mes premiers vrais émois télévisuels. Surtout, elle m’a offert ma première véritable héroïne en la personne de Lois Lane. À cette époque, aspirant moi-même à devenir journaliste, elle était à la fois l’exemple parfait de ce qu’il faut faire professionnellement et ne pas faire personnellement (oui, j’étais naïve !). Parce que soyons honnêtes, il n’y a que dans une série de ce genre qu’une telle emmerdeuse trouve l’homme de ses rêves !

publicite

En plus d’être vraiment très sympathique à regarder, Lois et Clark se basait sur une idée excellente de la créatrice Deborah Joy Levine. Prendre à contre courant le mythe Superman pour s’intéresser uniquement au couple Clark Kent/Lois Lane en mettant de côté l’homme à la cape rouge se révéla brillant. Faire de Lois Lane une héroïne à part entière, une femme indépendante en phase avec son temps, tenait du génie en cette période de girl power affirmé. De là à penser que Lois est pour beaucoup dans l’arrivée sur les écrans de Buffy Summers, Sydney Bristow et des sœurs Halliwell, il n’y a qu’un pas (la série s’est arrêtée l’année où Buffy commença).

Alors bien sûr, la BD d’origine et la mythologie Superman en prennent un sacré coup. Certes, Lex Luthor est dans la place, tout comme Jimmy Olsen (dont l’acteur a changé après la première saison), les parents Kent (bien que Jonathan ne meure pas comme dans le comic), la kryptonite et les pouvoirs de l’homme d’acier, mais la série détourne le mythe à son avantage et avec panache.

Malgré la délicieuse alchimie de Dean Cain et Teri Hatcher, la série prendra une tournure décevante en début de saison 3 dès lors que Lois apprend la véritable identité de Clark et qu’en coulisse, Deborah Joy Levine est méchamment remerciée par la production. À partir de là, la série périclitera niveau scénarii et s’installera dans une routine conjugale jusqu’à un final en forme de point d’interrogation (un bébé providentiel est déposé devant la porte des nouveaux mariés Kent) qui nous laissera sur notre faim (fin) !

Véritable vitrine pour guests (Justine Bateman, Harve Presnell, Richard Belzer, Bruce Campbell, Bronson Pinchot, Miguel Sandoval, Barbara Bosson), tremplin pour ses stars (Dean Cain était un inconnu, Teri Hatcher vivotait dans MacGyver, Lane Smith était apparu dans V), Lois & Clark : Les nouvelles aventures de Superman fut surtout le show (avec The X-Files) qui me fit aimer d’amour le monde des séries TV. Et c’est déjà pas mal !

Première publication : février 2009

Partager cet article

publicite
  • http://www.critictoo.com Carole

    « Parce que soyons honnêtes, il n’y a que dans une série de ce genre qu’une telle emmerdeuse trouve l’homme de ses rêves ! »
    Nope, dans toutes les séries, tu ne crois pas? Qu’importe que ce soit une emmerdeuse, une dépressive ou une prétentieuse, il y a un toujours un homme qui veut d’elle dans les séries… Mais c’est un autre débat.

    J’aimais bien à l’époque, je crois. J’étais plus jeune que toi, donc l’impact est différent. Je la trouvais quand même un peu stupide de ne pas reconnaitre que Clark c’était Superman, et puis, une fois que c’est fait, ça a limite viré au gnangnan! Enfin, d’après mes souvenirs.

  • Cécile

    Ah oui, sur la fin c’était carrément pathétique ! Et oui, à la réflexion, les hommes de séries aiment les emmerdeuses de séries ! Je veux vivre dans une série ! lol

  • Hello

    Ahaha jsuis complètement d’accord :D Moi aussi c’est ma première grande héroïne et moi aussi grâce à elle j’ai voulu faire journaliste (un temps) avant de me rendre compte que en fait c’était trop chiant :D

    Quand je pense que l’ex Lex Luthor est maintenant le père de Blair dans Gossip Girl… ça me fait très bizarre…

  • Gina

    « Je la trouvais quand même un peu stupide de ne pas reconnaitre que Clark c’était Superman (…) »
    D’après Tempus, elle n’est pas qu’un peu stupide, elle est carrément « galactiquement stupide » lol.. J’adorais Tempus, encore plus que Lex Luthor, c’est un fantastique méchant plein de classe, et surement celui qui a eu les meilleurs dialogues de toute la série.
    D’une manière générale j’adorais la série. Il y avait beaucoup d’idée, c’était coloré et se prenait pas au sérieux et puis j’adorais cette Lois chieuse de première, hyper indépendante et battante mais complètement gaga devant Superman. On dit toujours que le niveau a baissé après que Lois connaisse le secret mais perso, j’ai aimé jusqu’au bout, et je trouve qu’il y a eu pas mal de bons épisodes dans la dernière saison (oui je pense à Tempus).
    Et bizarrement, les histoires d’amnésie (blah), de mariage avec un sosie, et autres problèmes de fertilité m’ont moins géné que le changement vestimentaire et capillaire radical de Lois vers la 3ème saison, c’était une vrai horreur, je suis encore traumatisée par ses ensembles à pois noir et blanc avec épaulettes et ses grosses boucles d’oreilles :)

  • Boone

    Ah je l’aimais bien la série ds ces débuts, c’etait vraiment sympathique et frais, les derniers episodes sont vraiments moins bons, il faut l’avouer, ms l’alchimie Dean Cain-Teri Hatcher fait que la série reste un petit classique à mes yeux.

  • Celia

    J’aimais beaucoup cette série, sympathique, tendre, naive ce sont ces 3 adjectifs qui me viennent tout de suite en téte quand je pense à celle-ci.
    Comme beaucoup dans des commentaires, la dernière saison et pour moi la plus faible aussi… Lois et Clark et typique des série de cette époque qui une fois résolue leur « jeu » chat / souris perdent une partie de leur saveur. Le fameux syndrome « clair de lune » en fait.
    Pour la question vestimentaire, et pourtant à cette époque les épaulettes et les vestes a poid noir était plus ou moins monaie courante Lol.

  • Boone

    C’est exactement ça l’effet « Clair de lune », à chaque fois que des protagonistes sautent le pas, la série devient mieuvre et se fait annulée.

  • Celia

    Je me demande même pourquoi des séries comme Bones ou Castle tiennent encore parce qu’avec ces 2 dernières on est servit question peur du syndrome « Clair de lune ». ^^

  • http://sam1982.tumblr.com/ gecko4fr

    Je me souviens trés bien de cette série (bien que je n’en ai jamais vu la fin). Bizarrement, je me souviens trés bien du premier baiser de Lois et Clark, peux même vous citer l’épisode (Léon la Chance / un épisode impliquant des miroirs et des accessoires de salle de bain). C’est horrible mais en te lisant, je me suis demandée si je n’étais pas devenue journaliste à cause de Lois Lane…
    Ben quoi, on est geek ou on l’est pas…
    Et puis j’ai perdu mes illusions, parce que les journalistes comme Lois Lane ben ça existe pas.

  • Mlk

    Je me souviens que les scenaristes attendaient une saison 5.
    Le bébé peut servir de fin, et on peut penser que suite a l’impossibilité de faire un enfant ensemble, un bébé leur est envoyé!!

    A l’origine, le bébé était envoyé pour que le couple s’en occupent ensemble et plus précisement pour que Superman le protege. Sans doute un enfant royale.

    Par la suite, les scenaristes précise que Lois et Clark ont des enfants dans le futur. Donc au final, Lois serait bel et bien tombée enceinte.

    Petite theorie : Peut etre que Clark serait de nouveau devenu Humain (soit une Kryptonite ou autre truc, lui permettant d’avoir des enfants, ou au moins un.

    Et Lois serait devenu mere des enfants survivants de Nouvelle Krypton qui aurait été détruite.

    Super série. Un regale.
    J’ai adoré HG Welles et Tempus!!! Grandiose. L’histoire de la clone Lois Lane. La periode Réssurection!! Avec l’identité Superman grillé pour Clark…..

60 queries. 0,757 seconds.