De la famille Addams à Penny Dreadful, une courte histoire de Frankenstein dans les séries TV

Frankenstein dans les séries télévisées

Classique incontournable, Frankenstein ou le Prométhée moderne est déjà adapté à la scène dès 1823. C’est le début d’une série d’adaptations qui se poursuivra jusqu’à aujourd’hui encore et aura donné ainsi le jour à une centaine d’adaptations pour la scène.

Au cinéma, la première adaptation remonte à 1910, même si c’est celle de 1931 qui marquera à tout jamais les mémoires. Des films en tous genres verront alors le jour, que ce soit des œuvres horrifiques, comiques ou parodiques. La Créature rencontrera d’ailleurs sur grand écran d’autres personnages de fictions comme le Comte de Dracula ou Sherlock Holmes. Frankenstein est une œuvre qui ne cesse donc d’être adaptée sur tous les formats. On retrouve également le Créateur et sa Créature en bande dessinée — qu’il s’agisse d’Européennes, d’Asiatiques ou d’Américaines.

Il va de soi, Frankenstein a bien logiquement été porté sur le petit écran, voyant son histoire être revisité sous tous les angles possibles. Entre traitement réaliste, approche fantastique, libre réinterprétation du mythe, association de la Créature à d’autres monstres, hommages aux adaptations cinématographiques, fascination pour Shelley en personne et plus encore, Frankenstein a été ranimé plus que de mesure et pour tous les goûts. S’il est difficile de passer outre le fait que rares sont les adaptations étant fidèle à l’œuvre d’origine, Mary Shelley a donné le jour à une histoire qui fascine et qui inspire d’autres à se réapproprier le mythe pour donner le jour à leur propre création.

Signalons avant de poursuivre que les adaptations en dessin animé et les webséries sont absentes de ce qui suit.

De quoi parle Frankenstein ?

Lors d’une expédition maritime vers le pôle Nord, Robert Walton et son équipe rencontrent un homme et son traineau, à la dérive sur un bloc de glace. Ce dernier se nomme Victor Frankenstein et va raconter son histoire à Robert. Il relate comment sa passion pour le savoir et les sciences l’ont dévoré au point de se consacrer corps et âme à des recherches pour découvrir le moyen de donner la vie. Il réussit à assembler un être surhumain, mais d’aspect hideux. Confronté à sa propre création, Victor Frankenstein prend peur, mais ne pourra fuir éternellement les conséquences de ses actions. Frankenstein est — à l’évidence — disponible dans de multiples éditions.

Boris Karloff, la célèbre incarnation de Frankenstein

Boris Karloff dans Frankenstein (1931)

Face aux multiples adaptations, un constat de taille s’impose : l’œuvre de Mary Shelley occupe une place aussi importante que les adaptations cinématographiques avec Boris Karloff. Ces dernières ont une influence majeure sur ce qui a découlé et les références sont nombreuses au point d’être régulièrement plus la source d’inspiration que le livre.

Célèbre acteur britannique de films d’épouvante et fantastiques américains, Boris Karloff aura interprété la Créature dans les longs-métrages Frankenstein, La Fiancée de Frankenstein et Le Fils de Frankenstein – qui font partie de la série des Universal Monsters. Il est important de savoir qu’Universal Studios se trouve derrière ces œuvres, car comme nous le verrons, un certain nombre de séries produites ont été diffusées sur NBC et USA Network, deux chaines appartenant au groupe Universal.

L’univers de The Munsters avec la Créature de Frankenstein

The Munsters (Les Monstres - 1964-66)

Régulièrement présentée comme la concurrente directe de La Famille Addams – programmée à la même époque sur ABC –, The Munsters était une création de Joe Connelly et Bob Mosher diffusée entre 1964 et 1966 sur NBC.

Cette sitcom, qui fut proposée chez nous par Canal+ à la fin des années 80 sous le titre Les Monstres (et aussi sur Jimmy), était une satire des films de monstres et de la vie familiale américaine classique. Elle relatait les aventures loufoques de la famille Munster vivant dans une maison hantée et se déplaçant en corbillard. Les membres étaient tirés de grands classiques de la littérature et du cinéma d’épouvante.

C’est ainsi que l’on y trouvait Herman Munster, le patriarche de la famille inspiré par le monstre de Frankenstein. Dans le contexte de la série, Herman a été créée en 1815 à l’université d’Heidelberg par le docteur Victor Frankenstein. Il faudra à ce dernier de nombreuses années pour compléter Herman et son frère jumeau Charlie. Il quittera l’Allemagne pour la Grande-Bretagne à un jeune âge et sera alors adopté par la famille Munster. C’est en Transylvanie qu’il rencontra Lily Dracula et après leur mariage, ils s’installèrent aux États-Unis.

Herman est donc un employé d’une entreprise de pompes funèbres à Mockingbird Heights, un quartier fictionnel de Californie.

The Munsters connaitra une suite à la fin des années 80 – appelée The Munsters Today (1988-1991) ou Les nouveaux monstres sont arrivés qui fut diffusée en syndication. On retrouve dedans Herman Munster (cette fois-ci incarné par John Schuck) et le reste de sa famille suite à une expérience du grand-père qui a plongé tout le monde dans le sommeil par accident durant 22 ans.

L’univers de la famille Munster, qui comprend également des films, ne s’arrête pas complètement là sur le petit écran. En effet, une adaptation intitulée Mockingbird Lane a été tentée par NBC avec Bryan Fuller à la tête. Le pilote sera donc commandé et même diffusé sur le network américain à l’occasion d’Halloween en 2012 – mais la série ne vit pas le jour. C’était alors Jerry O’Connell qui endossait le rôle du fameux Herman. À la différence de l’original, il ressemble à un être humain, avec des cicatrices bien visibles.

Les Monstres - Saison 1
List Price: EUR 26,75
Price: EUR 26,75
Price Disclaimer

The Addams Family et sa version du Monstre (1964 à 1999)

The Addams Family

Comme évoqué plus haut, The Addams Family était la concurrente directe de The Munsters. Comme cette dernière, un de ses personnages était inspiré par la Créature de Frankenstein — sous les traits de Boris Karloff.

Bien plus connu chez nous que Les Monstres grâce aux adaptations cinématographiques, La Famille Addams s’inspirait des personnages dessinés par Charles Addams à la fin des années 30. Le show nous relatait les mésaventures d’une riche et excentrique famille qui aime le macabre et l’étrange. Également programmée entre 1964 et 1966 sur ABC, il s’agissait donc d’une satire de l’idéal de la vie familiale américaine avec une inversion des valeurs.

Ce n’est pas le père de famille qui ressemble ici à la Créature, mais leur majordome appelé Lurch – ou Max dans la version française. Incarné par Ted Cassidy dans la série originale, Lurch est un croisement du Monstre de Frankenstein joué par Karloff et d’un zombie. L’histoire de Lurch n’a pas été beaucoup développée et il faut se tourner vers la seconde série animée et le téléfilm pour avoir des références directes à la Créature.

En plus des films, séries animées, jeux vidéos ou encore musical qu’a connus la Famille Addams, un autre show live a vu le jour à la fin des années 90. Filmé à Vancouver, The New Addams Family a été diffusé entre octobre 1998 et août 1999 et Lurch était bien évidemment présent pour ouvrir la porte.

Frankenstein: The True Story, une relecture psychologique (1973)

Frankenstein: The True Story

Souvent édité pour avoir le format d’un téléfilm, Frankenstein: The True Story est à l’origine une mini-série en deux épisodes (de 90 minutes chacun), co-production britanno-américaine qui fut diffusée en 1973 sur NBC.

Inspirée entre autres par The Revenge of Frankenstein, Frankenstein: The True Story prend des libertés créatives par rapport à l’œuvre d’origine, la plus importante étant avec la Créature qui est belle au commencement et devient de plus en plus hideuse à force que l’histoire progresse. On peut également signaler l’intégration du docteur Polidori – basé sur le docteur Pretorius de Bride of Frankenstein – qui tient son nom de John Polidori, une connaissance de Mary Shelley ayant écrit la nouvelle Le Vampire (1819).

Le casting de Frankenstein: The True Story réunit Leonard Whiting (Victor Frankenstein), Michael Sarrazin (La Créature), James Mason (le docteur Polidori), Nicola Pagett (Elizabeth Fanshawe), David McCallum (Henry Clerval) et Jane Seymour (Agatha).

Struck By Lightning (1979), une expérience ratée

Struck By Lightning (1979)Écrite par Michael Russnow, cette sitcom diffusée sur CBS en 1979 n’a pas duré longtemps. En effet, seulement trois épisodes sont passés aux États-Unis sur les 11 produits. Il y était question de Ted (Jeffrey Kramer), un professeur de sciences qui hérite d’une auberge en Nouvelle-Angleterre. Sur place, il découvre qu’il est le descendant du docteur Frankenstein et fait la connaissance de la Créature nommée Frank (Jack Elam) qui a besoin d’un sérum spécial tous les 5 ans pour rester en vie.

La Tante de Frankenstein (1987), une série décalée

Teta ou La Tante de Frankenstein (1987)

Pour retrouver Frankenstein ou la Créature sur le petit écran, il n’est pas toujours question de s’inspirer de l’œuvre de Shelley et des films qui en ont découlé. Le classique a aussi donné le jour à un large nombre de romans qui sont également adaptés. C’était en tout cas le cas avec Teta, comédie fantastique diffusée en 1990 sur France 3 sous le titre La Tante de Frankenstein.

Cette co-production européenne tournée en Autriche et comprenant 7 épisodes basée sur les romans de l’auteur suédois Allan Rune Petterson. Déterminée à trouver une fiancée à son neveu, la tante du Dr Frankenstein s’invite chez lui, dans son château moyenâgeux où il a décidé de recréer une créature, à l’instar de son aïeul. Vit aussi dans ses lieux le Comte Dracula, ainsi que le serviteur Igor et Max, un jeune garçon qui a fui ses beaux-parents et se cache dans le château.

Weird Science, quand Code Lisa rend hommage à ses sources d’inspiration

Weird Science, Code Lisa

Série dérivée du film au titre éponyme de John Hughes, Weird Science (basée sur un comic book) est une œuvre qui assumait pleinement ses sources d’inspirations. Ainsi, Gary et Wyatt ont eu l’idée de créer Lisa, leur créature de rêve, en regardant Frankenstein.

La série kitch diffusée entre 1994 et 1998 sur USA Network (et France 2, MCM, NRJ 12 et Game One en France – rien que ça) ira encore plus loin, avec l’épisode de reprise de la saison 4. Dans Searching For Boris Karloff (qu’on ne présente plus maintenant), Lisa emmène ses créateurs à la rencontre du Dr. Frankenstein suite à une expérience qui a mal tourné et un besoin de reconnaissance mal placée de la part de Gary.

En plus du titre, l’épisode multiplie les références aux précédentes adaptations et plus spécifiquement à Bride of Frankenstein (1935) à travers des dialogues, mais aussi en terme de style (Lisa se retrouve avec des vêtements et une mèche de cheveux blancs similaire à ce qu’on trouve dans le film).

Code Lisa - Saison 1
List Price: EUR 22,79
Price: EUR 22,79
Price Disclaimer

House of Frankenstein 1997, quand NBC ressuscite le trio du vampire, du loup-garou et du monstre de Frankenstein

House of Frankenstein (1997)

Réalisée par Peter Werner d’après un scénario de J.B. White, House of Frankenstein (ou L’Antre de Frankenstein) est une minisérie en deux parties qui reprend donc des éléments du mythe de Frankenstein en se basant spécifiquement sur le film La Maison de Frankenstein (1944) – les deux œuvres ayant le même titre dans leur version originale. Elle a été diffusée en novembre 1997 sur NBC et novembre 2001 sur M6.

L’histoire s’intéresse alors à Vernon Coyle (Adrian Pasdar) détective à Los Angeles enquêtant sur une série de meurtres étranges. Son investigation prend un tournant lorsque sa petite-amie (Teri Polo) devient un loup-garou et se fait kidnapper par un vampire (Greg Wise) et propriétaire du nightclub, House of Frankenstein. Peter Crombie endosse le rôle du monstre de Frankenstein. Miguel Sandoval et Jorja Fox font également partie de la distribution.

Byron l’ange noir, l’épisode de Highlander qui s’approprie les origines de l’histoire

The Modern Prometheus - HighlanderSuivant l’immortel Duncan MacLeod, Highlander nous aura à sa manière transporté à d’autres époques durant son existence. Il n’est alors pas tant question de se pencher sur les problématiques développé dans Frankenstein plutôt que de réécrire comment Mary Shelley a eu l’idée de son livre – dans le contexte de la série. Cela nous ramène alors en 1816 dans un épisode de la saison 5 aux côtés du fameux Methos, le plus vieil immortel. Ce dernier a connu Lord Byron qui est, à son tour, devenu immortel. Mary Shelley, une amie du poète sera témoin de la décapitation de Byron, une scène qui l’inspirera donc à écrire son livre.

Prométhée post-moderne, l’épisode The X-Files qui revisite Frankenstein à la sauce ingénierie génétique

The X-Files : Prométhée post-moderneDiffusée fin novembre 1997, Prométhée post-moderne est aujourd’hui un épisode classique de The X-Files qui correspond aussi à Chris Carter revisitant à sa manière le classique de Mary Shelley – s’inspirant particulièrement du film de 1931. Mulder et Scully enquêtent sur une histoire de « monstre » qui aurait mis enceinte une femme. C’est ainsi qu’ils trouvent The Great Mutato…

Adam, le monstre de Frankenstein revisité dans Buffy

Adam dans BuffyBuffy aura affronté de nombreux démons et autres créatures malfaisantes tout du long de la série. En saison 4, la tueuse fait face à Adam, la version du Buffyverse du monstre de Frankenstein. C’est un cyborg, hybride robot-démon qui a été créée par Maggie Walsh et ses collègues au sein de l’Initiative, un groupe militaire ayant pour mission première de capturer démons et vampires mais qui possède des objectifs plus sinistres. Programmé pour tuer, Adam est alors la Créature qui, lorsqu’elle se réveille, sème le chaos avant de travailler pour réaliser ce pour quoi il a été conçu.

Frankenstein, l’échec de la réanimation par Dean Koontz

Frankenstein (2004), USA Network

Auteur à suspense à succès, Dean Koontz travailla en 2004 avec USA Network pour ranimer Frankenstein sur le petit écran. Cela donna le jour à un téléfilm/backdoor pilot avec Adam Goldberg, Parker Posey, Michael Madsen, Vincent Perez et Thomas Kretschmann. L’auteur avait cependant quitté le projet avant la fin, n’aimant pas la direction qu’il avait prise.

La série ne sera pas commandée et Koontz ira écrire sa série de livres qui est aujourd’hui composée de 5 tomes : Le Fils prodigue, La Cité de la nuit, Le combat final sont tous les trois sortis en France. Vient ensuite Lost Souls et The Dead Town.

Cela nous mène ensuite à 2012 lorsque TNT tente à son tour de développer une série Frankenstein – en portant alors à l’écran les romans de Koontz, avec James V. Hart (Dracula, Contact) et son fils Jake Hart au scénario. Le projet n’aboutira pas.

L’histoire prend place de nos jours en Nouvelle-Orléans et met en scène Victor « Helios » Frankenstein et sa première création 200 ans après qu’ils se soient combattus en Arctique et laissés pour morts. La créature est donc encore en vie, tandis que Victor a utilisé la science pour survivre durant tout ce temps, mais aussi donner le jour à une nouvelle race qui obéit à tous ses ordres. Quand le premier découvre que son créateur est en vie, il se lance dans une guerre épique pour se venger.

Terminons par signaler que le Frankenstein de Koontz finira peut-être par voir le jour, un projet cinématographique étant en développement.

Frankenstein (2004), une fidèle adaptation du roman de Shelley

Frankenstein (2004, mini)

Si cette adaptation possède bien évidemment des changements (à commencer par le fait que la Créature finit par tuer de manière complètement aléatoire), elle respecte la narration du livre où l’histoire est raconté en flashbacks au capitaine du navire (incarné par Donald Sutherland) qui a recueilli Victor (Alec Newman). Elle s’impose également par le fait qu’elle ne place pas la Créature (Luke Goss) dans le rôle du vilain, mais en fait un personnage à part entière et retranscrit ainsi la complexe relation qui existe avec son créateur. Le plus improbable ici étant que cette mini-série a été diffusée en 2004 sur Hallmark Channel.

Once Upon a Time et son monde en noir et blanc

Frankenstein dans Once Upon a TimePremier personnage inspiré de la littérature moderne à faire son apparition dans la série de conte de fées, Victor Frankenstein (incarné par David Anders) est un médecin vivant dans un monde sans couleur — en référence aux longs-métrages — qui est connu pour ses expériences hors du commun. Il se différence par le fait qu’il utilise selon ses propres dires la science et non la magie, comme les autres personnages de la série.

Les scénaristes de Once Upon a Time ont donc revisité à leur manière l’histoire de Frankenstein en l’intégrant pleinement dans leur univers de conte de fées, avec Rumplestiltskin ou encore Regina jouant un rôle dans la création du Monstre. L’histoire de Frankenstein est exploré dans les épisodes Le Docteur (2.05) et Au Nom du Frère (2.12).

American Horror Story: Coven et son oubliable monstre de Frankenstein

Kyle dans American Horror StorySérie anthologique horrifique, American Horror Story peut très bien en soi être perçu comme une sorte de Monstre de Frankenstein avec sa manie de prendre de multiples histoires du genre et de les mélanger au sein d’une même saison. Si Coven — la troisième — se centrait avant tout sur les sorcières, c’est également dans cette fournée d’épisodes que l’équipe créative s’est intéressée à la Créature.

Bien qu’il soit facile de l’oublier au vu du piètre développement qu’il a eu le droit, Kyle Spencer (Evan Peters) était donc le leader de la fraternité de Kappa Lambda Gamma qui trouve la mort dans un accident de bus. Il est ramené à la vie par les sorcières Zoe (Taissa Farmiga) et Madison (Emma Roberts) qui ont alors, pour créer le petit ami parfait, rassemblé des morceaux de corps attaché à la tête de Kyle.

Penny Dreadful, une exploration de l’ambiguë relation entre la Créature et son créateur

Frankenstein et la Créature dans Penny Dreadful

Création de John Logan, Penny Dreadful associe différentes figures de la littérature qui se retrouve prises dans de dangereuses situations dans le Londres à la fin du 19ème siècle. Parmi ces dernières, Victor Frankenstein (Harry Treadaway) est un docteur dont toute l’existence tourne autour de ses recherches et qui aura ainsi donné vie à la Créature (Rory Kinnear) pour le résultat que l’on connait. Le contexte était propice pour s’éloigner aisément de l’œuvre de Shelley, ce que la série fera sur certains points tout en retranscrivant et explorant plus que de mesure les thématiques de l’œuvre. La Créature est donc déterminé à empoisonner l’existence de celui qui l’a crée jusqu’à ce qu’il lui fournisse ce qu’il réclame. Des atrocités physiques et morales découlant de l’expérience et du comportement de Victor au poids de la responsabilité du Créateur et de la culpabilité qui le ronge de l’intérieur, la série aura su se pencher sur ces questions au cours de ses deux premières saisons.

Penny Dreadful - Saison 2
List Price: EUR 14,90
Price: EUR 14,90
Price Disclaimer

Supernatural et la sombre dynastie de Frankenstein

Supernatural - Saison 10 (Dark Dynasty)Dans un univers où Dorothy Gale existe vraiment, on ne s’étonne pas outre mesure que Frankenstein puisse avoir existé, avec le roman de Mary Shelley se transformant en pièce de non-fiction à cette occasion. Les frères Winchester vont donc rencontrer en saison 10 les descendants de Frankenstein, ces derniers fournissant d’ailleurs à ce moment du récit un twist intéressant. Le mythe est revisité avec les membres de la famille étant devenus plus ou moins les monstres de l’histoire en se transplantant des organes pour être plus fort.

The Frankenstein Chronicles, l’héritage de l’oeuvre de Mary Shelley

The Frankenstein Chronicles

À l’image de Penny Dreadful, The Frankenstein Chronicles prend place à Londres au 19e siècle pour mieux explorer les problématiques liés au roman de Mary Shelley à travers une enquête policière nous plaçant face aux problématiques médicales de l’époque. Avec Mary Shelley qui est elle-même est un personnage de The Frankenstein Chronicles, la série explore les thématiques de son œuvre en même temps qu’elle interroge sur l’impact de sa création.

Frankenstein Code, une relecture policière du mythe

Second Chance

Pour terminer, on s’éloigne du Londres Victorien pour se rendre à Washington de nos jours dans Second Chance ou Frankenstein Code chez nous, série américaine où deux jeunes millionnaires jouent à Dieu en ramenant Pritchard (Rob Kazinsky), un policier corrompu à la retraite, à la vie dans un corps plus jeune. Il doit maintenant choisir quelle voie il veut suivre dans cette relecture plus qu’approximative du mythe créé par Mary Shelley – où que quelques éléments ont été gardés pour donner le jour à l’histoire.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link