Dans les années 90 débarquait sur nos écrans, cette série étrange. Comparable à nulle autre, Twin Peaks se démarquait dés son générique, plus long que la moyenne, et qui ne se contentait pas de présenter son casting. Le générique nous fait découvrir le personnage principal de la série, la ville de Twin Peaks. Partant d’images industrielles, pour aller vers la nature, et l’eau, là où l’on découvre le cadavre de Laura Palmer. Comme la série, ce générique est une vraie réussite, sublimé par la remarquable musique de Angelo Badalamenti.

Get the Flash Player to see this content.

avatarUn article de .
0 commentaire