Grey’s Anatomy : les 10 moments qui ont fait d’Arizona et April des personnages cultes

23 Juin 2018 à 17:00

Présentes depuis de nombreuses saisons dans Grey’s Anatomy, Arizona (Jessica Capshaw) et April (Sarah Drew) ont rendu leur blouse blanche pour s’envoler vers de nouvelles aventures à la fin de la saison 14 de la série médicale d’ABC.

April Kepner était une catholique dévouée évoluant dans un milieu scientifique. Arizona était une représentante de la communauté LGBT. Les deux ont eu une vie personnelle mouvementée par les épreuves et ont su évoluer et dépasser leurs limites dans le domaine professionnel pour laisser leur empreinte.

Afin de rendre hommage à ces figures emblématiques de la série, voici les 5 moments les plus forts de chaque docteur.

Arizona

1. Une entrée en matière fracassante (5.14 – Beat Your Heart Out)

Arizona fait sa première apparition au sein d’une saison 5 marquée par une valse de personnages, l’équipe scénaristique ayant bien du mal à imposer de nouveaux visages. C’est dans ce contexte que le docteur Arizona Robbins prend la tête du service pédiatrique, apportant sa personnalité solaire en bonus. Celle-ci ne perd pas de temps puisqu’elle a le droit à son premier baiser dès son épisode d’introduction. Le moins que l’on puisse dire est qu’Arizona aura tout de suite fait une forte impression — en particulier auprès de Callie (Sara Ramírez).

2. A Good Man in a Storm (6.05 – Invasion)

Puisque nous sommes dans Grey’s Anatomy, impossible de faire cette liste sans un grand et beau discours. Dans cet épisode, le père de Callie rend une visite surprise à sa fille, bien décidé à la soigner de ses « pêchés » — à savoir sa bisexualité. Arizona lui pointe alors le fait que Callie est exactement la personne qu’il a élevée : une femme forte, douce et emphatique. Au-delà de son message sur la tolérance, cette belle tirade prouve tout l’amour qu’Arizona porte à Callie, n’hésitant pas à aller au conflit pour défendre sa belle — même si celle-ci n’en a pas besoin comme elle le souligne avec justesse.

3. Départ pour l’Afrique (7.07 – That’s Me Trying)

Jessica Capshaw enceinte, il fallait trouver le moyen de l’éloigner un temps des plateaux de tournage. Les scénaristes frappent très fort avec une scène qui marque un tournant décisif dans la relation Callie/Arizona — ou Calzona pour les intimes. Arizona vient de remporter une bourse prestigieuse qui lui offre l’opportunité d’aller travailler en Afrique et demande naturellement à Callie de l’accompagner. Quand cette dernière se montre peu enthousiaste à l’idée de tout laisser derrière elle, Arizona lui intime tout simplement de rester à Seattle. Un premier coup dur pour le couple qui s’en relèvera difficilement et qui aura de grandes répercussions — notamment la conception de Sofia.

4. La trahison de Callie (9.03 – Love the One You’re With)

Le terrible crash d’avion de la fin de saison 8 a fait bien des victimes. Deux docteurs sont morts, une autre a fui à l’autre bout du pays et Arizona a perdu une jambe suite à un choc septique. C’est Callie qui a pris la décision d’amputer la jambe, une trahison aux yeux d’Arizona et un acte qui conduira en partie le couple à sa perte. En rentrant de sa journée de travail, Callie retrouve Arizona allongée dans la salle de bain, n’ayant pas réussi à atteindre les toilettes à temps. Cette scène, brutale à bien des égards, met en lumière toute la rancœur éprouvée par Arizona, mais aussi la tristesse et le désarroi de Callie face à la situation.

5. Comme sur des roulettes (10.15 – Take It All Away)

Parfois ce sont les petits moments qui signifient le plus. Après avoir traversé l’enfer, Callie et Arizona tentent de se reconstruire. Elles déménagent dans une nouvelle maison et Arizona, avec l’aide de sa femme, retrouve un plaisir simple : celui de faire du roller. Cette scène est brève, mais grandement symbolique. Arizona retrouve un petit peu de son âme, de ce qui faisait sa candeur et sa fraicheur dans son « ancienne vie ». Les rollers ne sont évidemment pas anodins : c’est comme ça que le Dr Robbins était entrée dans nos vies — et dans nos cœurs — en saison 5.

Grey's Anatomy, du coeur au care
List Price: EUR 12,00
Price: EUR 12,00
Price Disclaimer

April

1. My name is April Kepner (6.24 – Death and all His Friends)

Le final de la saison 6 restera dans les mémoires comme l’un des épisodes les plus palpitants de la série : un tireur fou en quête de vengeance fait un carnage au sein de l’hôpital. April se retrouve face à lui alors qu’il vient de toucher Derek (Patrick Dempsey) en pleine poitrine. Face au danger, elle décide de se présenter à son bourreau, lui parler d’elle pour se rendre plus humaine. Le jeu de Sarah Drew est impeccable et la scène en question est d’une intensité rare, ce qui n’est pas peu dire pour un épisode comme celui-ci. April gagne par la même occasion plus de substance en une minute qu’elle n’en a eue de toute la saison.

2. April montre les dents (7.07 – That’s Me Trying)

Owen (Kevin McKidd) organise le traditionnel exercice de trauma qui a pour objectif de pousser nos médecins en herbe dans leurs retranchements et leur apprendre à gérer la pression. April se révèle pendant cet exercice en montrant ce qu’elle a dans le ventre. Elle amorce ici son évolution en nous dévoilant une facette féroce de sa personnalité qu’on ne lui connaissait pas jusqu’à présent.

3. Fuite nuptiale (10.13 – Take It Back)

Alors qu’elle est sur le point de se marier avec Matthew (Justin Bruening), son homme idéal sur papier, Jackson (Jesse Williams) interrompt la cérémonie pour avouer son amour à April. Cette dernière décide de tout plaquer pour suivre celui dont elle ne s’est jamais vraiment remise et les deux amoureux s’enfuient pour vivre leur amour. Une scène digne des plus grandes comédies romantiques qui témoigne que leur amour les rend aussi passionnels qu’impulsifs.

4. Samuel Norbert Avery (11.11 – All I Could Do Was Cry)

April et Jackson nagent enfin en plein bonheur. Ils sont amoureux, mariés, et attendent leur premier enfant. C’était sans compter sur le goût prononcé de la série pour l’ironie. Leur bébé est en effet atteint d’une maladie qui le condamne avant même de voir le jour. Ils doivent provoquer la naissance de leur enfant en sachant que celui-ci ne vivra que quelques instants. C’est brutal, injuste et triste. La réalisation joue à juste titre le jeu de la sobriété pour mettre en scène cette terrible expérience. Cette épreuve va briser le couple et ébranler la foi d’April, qui trouvera une nouvelle raison de vivre en s’enrôlant dans l’armée pour aller sauver des vies sur une zone de combat.

5. Une seconde chance : Hariett (12.24 – Family Affair)

La seconde grossesse d’April aura été moins complexe à gérer physiquement, mais prend place dans un contexte bien particulier. April découvre qu’elle est enceinte le jour de la signature de son divorce avec Jackson, ce qui entrainera maintes frictions entre les deux. Le fantôme de leur premier enfant mort-né est encore bien présent, ainsi que toute la douleur et la destruction de leur union qui en a découlé. Fort heureusement la petite Harriet naît en bonne santé et offre une bonne raison aux deux parents de sortir le drapeau blanc.

Bonus

Une amitié naissante (10.04 – Puttin’ on the Ritz)

La relation d’amitié entre Arizona et April n’a pas autant été mise sous le feu des projecteurs que celle de Meredith (Ellen Pompeo) et Cristina (Sandra Oh). Pour autant elle n’en demeure pas moins belle ni attendrissante. Les deux docteurs ont été là l’une pour l’autre dans les moments de joie comme dans les moments plus difficiles. Le 200e épisode de la série esquisse la complicité naissante entre Arizona et April sur fond de soirée de gala, confessions et bouteilles de champagne. Le hasard (?) fait que les deux personnages quittent aujourd’hui la série en même temps. Espérons les revoir à l’occasion au détour d’un couloir du Grey Sloan Memorial Hospital…

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires
Le Geektionnaire des Séries TV
Nous l’avons écrit et vous pouvez désormais le lire. Cet abécédaire des séries contient près de 900 entrées passionnantes.
Commandez-le !
(19.95€ prix conseillé)
close-link