Hannibal : 5 raisons de s’asseoir à la même table que le célèbre cannibale

Hannibal saison 3

Octobre, mois de l'horreurOctobre est le mois de l’horreur. À cette occasion, nous avons décidé chez Critictoo de (re)mettre en avant des articles pour vous aider à avoir quelques frissons.

Tueur en série né sous la plume de Thomas Harris, Hannibal Lecter sera sorti des pages pour trouver forme physique et devenir un véritable élément de la culture populaire grâce au cinéma – et plus spécifiquement avec Le Silence des Agneaux.

Malgré quelques errances cinématographiques (on a tendance à oublier l’existence du film Les Origines du Mal pour une bonne raison), Hannibal continue toujours autant de fasciner, mais le mythe entourant le personnage avait besoin d’être revisité différemment. C’est donc ce que fera Bryan Fuller et son équipe au cœur de la série télévisée, sobrement intitulée Hannibal, avec cette fois-ci Mads Mikkelsen dans la peau du cannibale.

Comprenant 3 saisons pour un total de 39 épisodes, voici 5 raisons pourquoi Hannibal fut une série aussi addictive qu’unique en son genre :

1 | Une réappropriation du personnage et de son histoire

Au lieu de se contenter d’adapter l’œuvre de Thomas Harris ou de raconter ce qui a pu se passer avant Dragon Rouge, l’équipe d’Hannibal a fait le choix créatif de jouer avec l’histoire et ses différents composants ainsi que de retravailler les personnages pour qu’il trouve une meilleure place dans un récit contemporain. La série trouve ainsi le parfait équilibre entre le respect de l’œuvre d’origine (et ses adaptations) et la réappropriation du mythe.

2 | Une relation particulière

Si Hannibal Lecter est principalement connu pour sa relation ambigüe avec l’agent du FBI Clarice Sterling, il y avait avant Will Graham – présent dans les deux adaptations de Dragon Rouge. Incarné par Hugh Dancy, ce dernier est un homme souffrant d’une forme d’empathie extrême qui lui permet de se plonger dans l’esprit de tueurs. La série développe alors une amitié loin d’être ordinaire entre Will et Hannibal, alors psychiatre de renom. Le récit progresse comme une thérapie peu banale nous servant à mieux comprendre le fonctionnement des psychopathes et d’Hannibal Lecter, oscillant entre fascination et dégoût.

3 | Une présentation aux petits oignons

Certains diront qu’Hannibal leur coupe l’appétit, mais que cela soit le cas ou non, la série est un mets délicieux pour les yeux. Malgré un petit budget, l’équipe a su dès le départ s’adapter pour sublimer son sujet à travers des plans et des mises en scène imaginatives, des costumes mettant en valeur la personnalité (et la silhouette) de ses personnages. En somme, un véritable sens du design, que ce soit pour dresser la table pour les invités ou pour une scène de crime peu commune. L’ordinaire ne semble pas avoir sa place dans l’univers d’Hannibal qui transforme le plus macabre des meurtres en une œuvre d’art.

4 | Un humour noir dévastateur

Quand votre personnage phare est un cannibale qui passe des heures en cuisine pour vous servir de la viande humaine se faisant passer pour un morceau de lapin (ou autre), avoir un sens de l’humour se révèle indispensable. Hannibal s’illustre alors dans ses dialogues à double sens qui font toujours mouche. Un repas se transforme inexorablement en un échange plein de sous-entendus qui met à l’épreuve le rapport que l’on peut avoir avec notre alimentation. Mais, l’humour n’est pas qu’autour d’une table, elle se retrouve aussi en thérapie ou encore auprès des morts où les scénaristes décortiquent avec soin les relations des protagonistes.

5 | L’horreur dans toute sa splendeur

Susciter l’effroi n’est pas chose aisée, et réussir à le faire sur un network américain l’est encore moins. Hannibal est alors le genre de séries où l’on ne peut que se demander comment quelqu’un a pu laisser passer cela ? Manipulation de l’éclairage pour que l’on ne voie pas explicitement ce qui se passe, gros sous-entendus glauques, de la violence physique qui aboutit sur un véritable bain de sang… Tous les procédés sont utilisés pour faire monter la pression et créer une angoisse bien rare sur le petit écran.

Les trois saisons d’Hannibal sont disponibles en DVD et Blu-ray.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link