Nucky Thompson vs Nucky Johnson : les différences qui ont fait Boardwalk Empire

Nucky Thompson (Steve Buscemi dans Boardwalk Empire)

La cinquième et dernière saison de Boardwalk Empire nous entraine à la fin d’une époque, celle qui débuta dans le pilote : la prohibition. Durant cette période, on a suivi Nucky Thompson passé de politicien à gangster à cause du trafic illégal d’alcool sur la côte est américaine. Il fréquenta des figures historiques du crime organisé comme Al Capone et Arnold Rothstein, et d’autres fictionnelles comme l’immense Gyp Rosetti.

La réalité et la fiction se sont mélangées grâce à une décision créative aussi simple qu’appeler Nucky Thompson et non Johnson. La version incarnée par Steve Buscemi n’a ainsi jamais existé et les scénaristes ont alors joué sur la véritable histoire de Johnson pour bâtir celle de leur personnage. Les deux hommes ne sont donc pas si éloignés que ça l’un de l’autre, mais ce fut suffisant pour construire un univers riche sans avoir la contrainte qu’imposaient les faits réels.

L’origine de son pouvoir

Nucky ne fut d’ailleurs pas le seul à avoir le droit à un patronyme différent pour des raisons créatives. Son prédécesseur et mentor, Louis « Commodore » Kuehnle devient Louis Kaestner (Dabney Coleman) de façon à ce que son histoire puisse s’adapter aux changements concernant celle de Nucky. C’est ainsi qu’il se retrouve à être lié de Jimmy Darmody (Michael Pitt) et donc à Gillian (Gretchen Mol).

Quoi qu’il en soit, tout commença avant Kaestner, puisque le père de Nucky n’était pas – dans la réalité – un pêcheur alcoolique. En fait, il était le shérif d’Atlantic City et travailla auprès du Commodore pendant des années. Quand Nucky fut en âge, il fit de lui son député – un poste qu’il a également tenu dans la série, comme nous le révèle la saison 5 de Boardwalk Empire. C’est un travail que fera par la suite Eli (Shea Whigham) – Alf dans la réalité – avant de lui-même arborer l’uniforme de shérif.

Pour Nucky Johnson, c’est une autre route qui fut empruntée, étant donné qu’il avait de grandes ambitions. Avec l’appui de son père et du Commodore, il se fera engager pour travailler en tant que secrétaire du bureau local du parti républicain. Ce n’était pas un travail rémunéré, mais c’était une place d’influence, car il se retrouvait à gérer tout ce qui était lié aux évènements politiques en ville. C’est en suivant cette route qu’il devint le trésorier du comté, là où l’argent et donc le véritable pouvoir résidaient vraiment à Atlantic City.

Nucky et Margaret (Boardwalk Empire)

Sa vie privée

À ce stade, Mabel Jeffries venait de décéder. Si dans la série, Mabel s’est suicidée peu après la mort de son nouveau-né, dans la réalité, elle avait une santé fragile et succomba des suites d’une tuberculose. Elle et Nucky n’ont jamais eu d’enfant. Terence Winter – créateur de la série – a un penchant pour rendre la vie de Nucky encore plus tragique qu’elle ne le fut vraiment.

Il n’y a alors jamais eu de Margaret Schroeder, mais une Florence « Flossie » Osbeck, une showgirl/actrice avec laquelle il vécut longtemps. À la surprise de tous, ils finirent par se marier en 1941, avant que Nucky soit envoyé en prison. Certains pensent qu’il était surtout question pour lui de garder une voie de communication avec Atlantic City pendant son absence. En dépit de cela, ils restèrent mariés jusqu’à ce que la mort les sépare. Après 4 ans derrière les barreaux, Nucky est revenu chez lui pour vivre une existence paisible loin du pouvoir. Il ne voulait pas répéter l’erreur du Commodore qui avait cherché à reprendre les commandes après son incarcération – cela ne se passa pas comme dans la série, cela dit.

Jimmy Darmody

Dans cet esprit, on pourra noter que Jimmy Darmody n’a jamais existé, mais qu’il y avait bien un Jimmy au service de Nucky Johnson, il portait le nom de Boyd. Celui-ci n’essaya pas de prendre le pouvoir par les armes. En fait, comme beaucoup d’autres, il grimpa les échelons et occupa une fonction lui permettant de participer aux affaires politiques de la ville et de s’assurer un train de vie plus que correct.

Le crime organisé

Côté dramatisation, il faut aussi dire que Nucky Johnson ne fut jamais un gangster de la même manière que Nucky Thompson. Ses associations criminelles étaient bien réelles, mais il était avant tout un politicien corrompu qui a simplement rejoint le crime organisé en suivant sa route vers le pouvoir. Il touchait de l’argent de tout le monde, notamment de la prostitution, des paris illégaux et de la vente d’alcool, naturellement. D’ailleurs, contrairement à la série, il s’était associé au réseau de Charles « Lucky » Luciano (incarné par Vincent Piazza) pour faciliter son trafic d’alcool. Cela dit, son accomplissement le plus public est qu’il accueillit la première convention de criminels organisée par Luciano en mai 1929 durant laquelle le premier syndicat du crime vit officiellement le jour.

Tout n’était pas rose pour autant, puisqu’il fut une fois pris en otage par un criminel de Philadelphie lors d’une visite à New York et fut libéré quelques jours plus tard contre une rançon.

La fin

Nucky Johnson est décédé le 9 décembre 1968 de mort naturelle. Dans Boardwalk Empire, nous le découvrirons d’ici peu, mais on peut espérer que Nucky Thompson ne souffrira pas trop.

Pour en savoir plus sur l’histoire de Nucky, du Commodore et, de façon générale, d’Atlantic City, vous pouvez lire le livre de Nelson Johnson à l’origine de la série, Boardwalk Empire : Naissance, gloire et décadence d’Atlantic City.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link