sherlock benedict cumberbatch martin freeman 202 Le coin du lecteur : Top 10 des meilleurs doublages français

Mercredi 6 juin 2012 à 9:00 - 21 commentaires

Le coin du lecteur : Top 10 des meilleurs doublages français

 Le coin du lecteur : Top 10 des meilleurs doublages françaisavatar romain Le coin du lecteur : Top 10 des meilleurs doublages françaispar Romain.

Cet été, Critictoo offre la possibilité aux blogueurs amateurs de séries de laisser une trace sur le site en publiant son ou ses articles. Pour en savoir plus, vous pouvez vous rendre sur le post consacré à ce sujet.

Ci-dessous, voici un article de Romain, qui a plongé dans l’univers des séries en 2007 avec Heroes, et qui ne l’a plus quitté depuis. Il a laissé sa trace sur le web avec son blog Several Quests et il délivre ici son Top 10 des meilleurs doublages français.

Souvent raillée, voire haïe, la version française pose toujours deux problèmes majeurs. Le premier, et non des moindres, est de trouver un comédien ayant une voix collant au personnage. Il ne s’agit pas forcément de trouver la même tonalité, mais une voix correspondant réellement au physique du personnage pour que la piste audio passe sans problème dans nos oreilles. Le deuxième est celui de la traduction. Certaines adaptations perdent du sens en français, soit car la traduction littérale est plus longue, et donc nécessite un raccourci, soit car une blague, une rime ou un rapprochement entre deux mots ne se comprend qu’en langue originale. Ainsi, de nombreuses séries se retrouvent péniblement amputées de leur charme d’origine, à cause de leur traduction bancale. Et le pire, c’est que cela ne se remarque que pour le téléspectateur ayant vu les épisodes dans les deux langues.

Cependant, il existe quand même quelques adaptations qui réussissent (presque) à être fidèles au texte original. Voici, selon moi, les meilleures.

10. Fringe, Prison Break, Twin Peaks…

Pour commencer, je ne félicite pas forcément ces séries. Je les mets en dixième place du classement, car elles ont toutes quelques choses à féliciter en VF, mais ont aussi de nombreux défauts. Premièrement, Twin Peaks doit être une des pires adaptations françaises jamais créées, traduisant notamment « White Lodge » un jour par « loge blanche », le jour suivant par « grande clarté », ou même pire, en laissant l’expression anglaise elle-même. Cependant, avoir choisi la voix française de Bruce Willis pour doubler Dale Cooper s’avère être un pari extrêmement réussi. La parenthèse s’arrête là, car cette adaptation reste une des pires du monde du doublage, juste derrière le film adapté des comics Doc Savage, où la voix française de Grominet double le personnage principal. Je ne pourrais pas continuer ce classement sans également citer la voix française du Dr. Walter Bishop, dans Fringe, qui colle merveilleusement bien au personnage. Au contraire, on regrettera que la voix d’Olivia ne soit pas un poil plus douce. Enfin, citons aussi les doublages de toutes ces séries comme Prison Break, Desperate Housewives, Chuck ou Grey’s Anatomy, qui, sans être exceptionnels, sont tout de même louables.

9. Monk

Le détective le plus toqué de la télévision hérite la neuvième place de ce classement. En effet, tous ont une voix qui colle extrêmement bien aux physiques des personnages, qu’elle soit plutôt fluette (Lt. Disher) ou plutôt imposante (Capt. Stottlemeyer). La voix de Monk, elle, correspond tout à fait au personnage : un soupçon de tressaillement dans la voix se fait sentir lorsque le monsieur se sent en danger ou est énervé. Du côté de l’adaptation, pas grand chose à dire : la traduction ne pose aucun problème le long du déroulement des enquêtes, tout comme lorsqu’un jeu de mots est fait en version originale. Par exemple, dans l’épisode 12 de la saison 5, Monk grillera sa couverture, en disant qu’il range à la méthode “Monk”. Dans la version originale, il s’en sortira plus ou moins facilement en disant qu’il a été élevé dans un monastère (Monk correspond à moine en anglais). Cependant, en version française, il ajoutera que dans ce monastère, le moine “Monk” lui a tout particulièrement servi de modèle. On perd certes la blague, mais on se relève dignement.

8. NCIS : Enquêtes spéciales (NCIS)

Même si je ne suis pas absolument fan de cette série, je dois reconnaitre qu’elle a sa place dans ce classement. On retiendra surtout la voix parfaite de Gibbs, qui est (on comprend pourquoi !) d’ailleurs la même que le Dr. Cox dans Scrubs, tous deux assez pince-sans-rire et au comportement gentiment hargneux. Les voix de DiNozzo, McGee ou d’Abigail collent très bien.

7. Les as du braquage (Knights of Prosperity)

Elle n’hérite que de la septième position, car elle n’est malheureusement pas assez connue et a été annulée au bout d’une saison. Knights of Prosperity suit, durant treize épisodes, une bande de bras cassés qui tentent de cambrioler Mick Jagger. Donal Logue, acteur maudit (chacune de ses séries entre 2006 et 2011 s’est soldée par une annulation au bout d’une seule saison) qui joue le héros, est doublé par son doubleur habituel (la voix off des pubs Wolkswagen). Mais c’est surtout au niveau des personnages secondaires que l’adaptation est excellente. Gary, le chauffeur de taxi indien et obsédé, est doublé à l’aide d’un accent très prononcé et hilarant. Rockefeller, la brute gigantesque est doublée par une voix caverneuse. Louis Plunk hérite d’une voix aiguë collant superbement au personnage, tout comme Esperanza et son accent hispanique. Le tout donne un magnifique cocktail rendant les gags tout simplement hilarants.

6. Friends

On a tous vu plusieurs épisodes de Friends en VF à la télé, et bien plus rarement en VO. Pour la plus culte des sitcoms américaines, les voix sont plutôt de qualité, malgré leurs énormes différences par rapport à la version originale. À tel point que cela nous choque plus lorsqu’on écoute la voix grave de Ross en VO que lorsqu’on est habitué à sa voix aiguë en français. La voix grésillante de Monica lui va en fait, plutôt bien, et celle de Joey permet de lui rendre un air “stupide” lorsqu’il dit des énormités. La voix de Chandler, est elle, évidemment très réussie, le doubleur étant l’officiel de Jim Carrey. On déplorera, malheureusement, le fait que les voix de Rachel, Joey et Chandler ne soient plus les mêmes au cours des deux dernières saisons.

5. Scrubs

Comment faire ce classement sans citer, au moins une fois la voix exceptionnelle d’Alexis Thomassian, qui double notamment J.D. dans Scrubs et Fry dans Futurama. Le résultat est de qualité, la voix correspondant exactement à la gaminerie du personnage. Du côté des autres voix, on félicitera celle de Turk, qui double aussi notamment Foreman dans House et Gus dans Psych. L’adaptation, elle, est plutôt réussie, malgré les nombreuses références de la série à la culture américaine (et donc difficilement appréciables en France). Pascal Massix, voix française du concierge, décèdera malheureusement à la fin de la saison 6, à une période où la série commence à partir vers un futur incertain à cause d’une décroissance progressive du nombre de gags.

4. Dr House (House, M.D.)

LA voix de ce classement, c’est celle de Feodor Atkine, qui double le Dr Gregory House. Sa voix est du même ton que le personnage, tout en restant fraîche et rock n’ roll (loin de celle de Mickey Mouse, d’ailleurs). Félicitons aussi le choix de la voix de Lisa Cuddy, totalement différente de la voix originale, mais corrélant avec le statut de directrice de l’hôpital. Chase, Foreman, Wilson et Cameron ont tous des voix acceptables. Mais plus tard, lors du remaniement, c’est la voix de Numéro 13 qui choque aux premiers abords, lorsqu’on a déjà entendu sa voix originale. Plus tard, ce sera la voix du détective privé Darryl Nolan, qui deviendra le petit ami de Cuddy durant la saison 6, qui gênera légèrement. Côté adaptation, que dire, si ce n’est que de toute façon, il faut des traducteurs acharnés et un peu masochistes pour traduire tous les termes médicaux, et donc qu’il n’y a pas à s’inquiéter pour la traduction du reste.

3. Malcolm (Malcolm in the Middle)

Dès sa troisième saison, les voix des comédiens sont remaniées pour correspondre plus à des voix d’adolescents. Et c’est surtout le choix de la voix de Reese que l’on félicitera, dévoilant sa stupidité dans toute sa grandeur. La voix, celle de Donald Reignoux, est aussi celle de Titeuf. Mention spéciale aussi pour la voix de Loïs, correspondant très bien à son rôle de mère dépassée et autoritaire. Les autres voix de la série sont, elles aussi, de grande qualité. Un conseil si vous n’avez jamais vu la série : commencez par la saison 1, sinon, vous risquez d’être choqué en y revenant.

2. Les Simpson (The Simpsons)

Nous y voilà, certains vont être surpris, mais Les Simpson n’écope que de la deuxième place. Pourquoi ? Car il y a mieux : une version française quasi parfaite. Mais revenons à cette série, qui dispose tout simplement, au contraire de sa petite sœur Futurama, d’une VF génialissime, aux adaptations d’une qualité parfaite. Matt Groening lui-même a dit qu’il voulait piquer le “Wouh pinaise !” français ! On notera, par exemple, l’épisode 13 de la saison 20, où Lisa, lors d’une chasse au trésor, est à la recherche d’un ring (en anglais, il peut désigner aussi bien un anneau que le ring de boxe ou le son d’une cloche). La version française s’en sortira plutôt bien. Quant aux voix, et bien, que dire à part que chacune des voix, dont aucune n’est naturelle, colle aux personnages !

1. Sherlock

Terminons avec la série qui fait les beaux jours de la chaine France 4, Sherlock. Ayant écouté les versions anglaises et françaises de la série, une seule chose m’a gêné, sur six épisodes : la façon, en français, dont Mycroft dit “Non !” à Watson dans le premier épisode de la saison 2 lorsque celui-ci lui annonce qu’il a autre chose à faire qu’à surveiller Sherlock Holmes. Et c’est tout ! C’est ce microscopique détail qui correspond à l’exception qui confirme la règle. La voix de Sherlock, qui débite ses explications foireuses mais toujours justes, suit à merveille celle de Benedict Cumberbatch. Ce qui joue aussi dans sa place, c’est que c’est une des rares séries étrangères où les textes-écran, comme les SMS ou les mails, très présents dans la série, sont intégralement traduits en français. Mis à part le choix de voix plutôt surprenant pour Irène Adler, la VF est d’une incroyable qualité.

Vous souhaitez voir votre article publié sur Critictoo ? Pour en savoir plus, rendez- vous sur le post consacré à ce sujet et/ou envoyez nous votre texte.

publicite
  • Clem

    « Plus tard, ce sera la voix du détective privé Darryl Nolan, qui deviendra le petit ami de Cuddy durant la saison 6″
    C’est plutôt Lucas Douglais (Nolan est le psychiatre de House).

    Sinon, j’avoue à avoir du mal à partager cet enthousiasme pour les VF… Le problème c’est que dès lors que j’ai eu accès à la VO, je suis rebutée par la VF forcément moins séduisante (car impossible d’y rendre compte des accents par exemple), ce sentiment allant au delà de la question de savoir si l’adaptation française en bonne ou mauvaise.

    Les trois seules séries citées ici pour lesquelles le visionnage en VF ne me pose pas de souci sont Monk, Friends et NCIS, justement parce que je les ai découvertes en français et par la suite trop peu regardées en VO pour être vraiment marquée par les voix originales.

  • Assia

    J’aurai aussi ajouter Psych dans la liste, une des rares séries dont je n’ai aucun mal à passer de la VO à la VF
    et ou les jeux de mots de Shawn sont correctement adaptés (ce qui n’est pas toujours une mince affaire).

  • pouf666

    La VF pour moi est a bannir ! Une fois gouté a la VO, il est difficile de revenir en arrière ! Pour moi la VO retranscris beaucoup mieux le jeu d’acteur et surtout les émotions qui en VF sont les 3:4 du temps ratées. Pour Friends la VO est indispensable. Je l’ai aussi connue en VF, mais il est difficile de faire mieux que la VO ne serait ce que pour les multiples jeu de mots et blagues qui sont difficiles a retranscrire en VF. Autre problème qui se pose pour Friends, c’est le changement de doubleur qu’il y a eu en saison 6/7 (je sais plus trop) pour la plupart du cast, ce qui gache encore plus le plaisir….au moins en VO y a pas ce problème.
    Il y a juste une VF que j’accepte c’est celle de Vic Mackey qui a quasiment la même sonorité que la VO.

  • Ecaz

    Je noterai un un troisième « problèmes majeurs » : la synchronisation. Depuis que je suis habitué à la VO, je le remarque de plus en plus sur les quelques VF que j’échantillonne.

    Pour le top, il ne prends en compte que les acteurs principaux mais quid des guets/rôles mineurs. Pour ma part, si par miracle, j’endure le doublage pour les premiers, arrivé aux seconds, j’abdique.

  • Thms

    N’oublions pas la série mythique X-Files pour laquelle la version VF est parfaite je trouve !

  • Alex

    Mon Dieu! Il manque Amicalement vôtre! sans doute la seule série beaucoup plus drôle et réussie en français qu’en VO!

  • bulle

    Et que dire de « that 70′s show », dont le doublage arrivait parfois à créer des blagues là ou il n’y en avait pas. L’une des rares séries pour laquelle la VF est aussi bien et juste que la VO.

  • Romain

    Bien vu, j’avais oublié son nom et j’ai regardé sur le net, je me suis planté de personnage.
    Ce que je voulais dire avec cet article est justement que la VF est pas forcément repoussante, quand elle est bien faite, pour un téléspectateur français.

  • Romain

    C’est la série que j’ai justement oublié ! Le « bonhomme » de Shawn s’adapte parfaitement bien, et les voix sont très bien choisies. Seul bémol, le titre français. Certes, « Psych » c’est impronnonçable mais quel besoin de l’appeler « Enquêteur malgré lui » ?!

  • Romain

    @Thms, Alex, bulle :
    Je n’ai pas pour but de faire un inventaire complet ! Premièrement je ne parle forcément que des séries que j’ai suivi, mis à part NCIS. Ensuite, c’est aussi forcément un classement un peu subjectif.
    Mais merci, dans tous les cas, pour avoir complété cette liste ;)

  • Romain

    Idem, pour la synchronisation ça dépend des séries. Certaines sociétés de doublage réussissent mieux que d’autre…
    Lorsqu’on voit, par exemple, l’envers du doublage des Simpson, on voit que l’ambiance est là, tout comme le professionnalisme.
    Au contraire, pour d’autres séries, on fait du doublage à la chaîne. Alors, pour les séries policières (CSI, Mentalist…), c’est peu gênant car ça colle avec l’esprit d’origine. Mais lorsqu’il y a un peu plus de mythologie, là ça craint, parce qu’on perd vraiment l’esprit de la série.

  • Romain

    C’est justement l’intérêt du top : la VF n’est pas forcément à bannir, pour certaines séries c’est très regardable !
    Après pour Friends, on garde l’esprit de la série, personnellement ça ne me choque pas. Ce qui m’a choqué justement, et c’est rare, car habituellement c’est plutôt l’inverse qui me choque, mais c’est de passer de VF à VO. On se rend compte que les voix sont très différentes.
    Pour ce qui est du changement de voix, c’est clair que ça craint, là je suis d’accord.

  • Kepsq

    Je pense que tout dépend du premier visionnage de ladite série. Il est plus facile d’accrocher à une série en vf si l’on a aucun point de comparaison avec l’originale.

    Pour ceux qui ont découvert Malcolm, Friends à la télé, je suis certain qu’ils préfèrent la version française (comme moi)

    Après, certaines vf sont particulièrement réussies, et je peux passer sans problème d’une version à l’autre, Monk,Lost, Psych, Breaking Bad…

    Mais je vois mal des séries comme The Wire, HIMYM, TBBT traduites en français.

  • Roxy

    Article très sympathique. Personnellement, je regarde mes séries en VO mais certaines VF passent, d’autre non.
    TBBT est horrible en VF, c’est une des pires à mon sens. En fait c’est souvent le cas des comédies dont l’humour est souvent basé sur les jeux de mots. Par contre j’ai découvert Friends en VF, et assez bizzarement je n’arrive pas à passer à la VO malgré le fait que j’ai les DVD (ne serait ce que pour la voix de Ross). Je sais c’est un sacrilège. Mais Friends, dont j’aime la VF et dont les voix sont attachantes, possède un des exemples parfaits de la blague loupée. Dans la s7, quand Phoebe doit donner à Monica la recette des biscuits de sa grand mère, la scène où on comprends que ce sont des biscuits commerciaux Nestlé est totalement incompréhensible en français.

    Je préfère donc les VO mais il y’a une série que je préfère en VF: les Simpsons. Les voix sont moins hauts perchées que la VO. J’adore celle d’Homer et les jeux de mots créés en VF (« le tramploplopline » (devenu culte pour moi », la « bibiliothèque » ou le « pinaise »).

  • Sango

    Et la voix de Jack Bauer est encore plus classe en VF je trouve :)
    24 seule série que je regarde en VF.

  • balzane

    En VO je n’ai pas le niveau d’anglais pour suivre sans les sous titres. J’avoue que pour les séries que j’ai commencée en VF et vu toutes les saisons en VF, j’aurai du mal à passer la VO tellement je me suis habitué comme Ally McBeal ou The shield. Mais l’inverse est vrai, celle commencée en VO se sont quasiment toujours terminées en VO comme Son of Anarchy ou Justified (le ton monocorde des dialogues est si particulier). Pour Mad Men j’ai vu la S1 en VF puis passé ensuite en VO et je ne reviendrai en arrière. Pour Game of trones j’ai attendu la VF car le scénario était annoncé compliqué et je voulais pouvoir en profiter visuellement sans prise de tête avec les sous-titres. Pour Damages commencée en VO, j’ai trouvé la dernière saison pas terrible au bout de qq épisodes, je l’ai terminé en VF histoire de ne pas me prendre la tête inutilement et la voix de Glen Close m’est plus connue en français. Mais je reste conscient des imperfections de la VF et parfois des doublages bâclés.

  • marion

    En ayant commencé Doctor Who en VF je la préfère largement en VO
    Une grosse déception : Courgar Town qui ne rend super en VF

  • Assia

    Le choix des titres en français pourrait faire l’objet d’une thèse tant ils sont parfois à coté de la plaque.
    Je pense que certaines séries font un flop rien qu’à cause de ça. D’autant plus dommage que c’est une des plus réussies que je connaisse. Je ne remarque presque pas le désynchro dialogue/lèvre contrairement à d’autres séries.

  • Swanzee

    Concernant Friends, ayant suivi comme beaucoup les diffusions à l’époque sur France 2, avec le recul il m’est aujourd’hui impossible de regarder cette série en VF, c’est bien plus drôle et plus « fin » en VO. A noter que France 4 propose désormais les pistes en VO même sur la TNT, pour cette série et la plupart des autres d’ailleurs.
    L’une des rares séries que je peux encore regarder en VF est Urgences, étonné de son absence dans ce classement. Pour le coup c’est vraiment une réussite.

  • Swanzee

    Sinon entièrement d’accord sur Les Simpson, qui surpasse à mon sens la VO, c’est un cas unique. House, Malcolm, et Monk sont largement regardables dans notre langue également.

  • Drayke

    Sympa comme tout cet article !

    Vu que je regarde systématiquement les VO (à part pour les Simpson où longtemps je n’ai pas eu le choix disons) je n’avais aucune idée de la qualité des doublages.

    Très instructif.

64 queries. 0,634 seconds.