Les 15 meilleurs épisodes de CSI à l’occasion du 300ème

CSI - Recap Saison 7 Ep 3 à 14

Lancée en octobre 2000 sur CBS, CSI (Les Experts) passe en ce début de saison le cap des 300 épisodes. La série rejoint alors d’autres primetime dramas américains comme Law & Order: Special Victims Unit, ER (Urgences), Knots Landing (Côte Ouest) ou encore Dallas. Elle est cependant toujours loin de Bonanza, Dragnet, The Simpsons, Law & Order, Alfred Hitchcock Presents, Lassie et, bien entendu, Gunsmoke qui ont bien dépassé la barre des 400 épisodes.

En tout cas, pour l’occasion, nous avons établi une liste des 15 épisodes de CSI qui sont pour nous les meilleurs de ce que les experts de Las Vegas nous ont offert jusqu’à présent.

Blood Drops (1.07)

CSI - Blood Drops (1x07)Si CSI a dès le début rencontré un fort succès grâce à son concept et à sa forme qui, en 2000, apportaient un sérieux vent de fraicheur dans le genre, c’est avec l’épisode 7 que les scénaristes ont montré qu’il pouvait aller plus loin qu’on ne les attendait en s’aventurant dans une histoire assez glauque. L’intrigue parle en effet du massacre d’une famille dont seulement deux filles désormais orphelines ont survécu. La scène de crime baigne littéralement dans le sang, mais le plus perturbant se dévoile à chaque couche de vérité qui apparait avec les nouvelles preuves découvertes progressivement.

Identity Crisis (2.13)

CSI - Identity Crisis (2.13)Toutes les investigations menées par les experts de Las Vegas n’étaient pas destinées à être conclues. Une en particulier hanta Grissom quelque temps et trouva une conclusion plus que mémorable dans la seconde saison. Le tueur en série Paul Millander refait ainsi surface quand Grissom et Catherine découvrent qu’un juge lui ressemble fortement. L’enquête nous entraine dans le passé sordide du meurtrier, une exploration fascinante qui se termine sur une note d’amertume.

Lady Heather’s Box (3.15)

CSI - Lady Heather's Box (3x15)Lady Heather est probablement le personnage récurrent du show le plus populaire. L’alchimie entre Melinda Clarke et William Petersen y est surement pour quelque chose. Lady Heathers Box est la seconde apparition de cette femme intrigante qui revient dans la vie de Grissom après que deux de ses employées sont retrouvées mortes. Les scènes entre le CSI et la dominatrice nous offrent des dialogues mémorables, mais l’épisode est aussi marqué par la tournure dramatique prise par le divorce de Catherine.

Jackpot (4.06)

CSI - Jackpot (4.06)Arrivée à ce stade, CSI commençait quelque peu à se reposer sur ses lauriers, sa formule efficace fonctionnant de plus en plus en mode automatique. Jackpot s’est dès lors imposé comme une belle surprise en entrainant Grissom loin de Las Vegas. Il part seul dans le Nevada à la recherche d’un corps et réalise qu’il ne peut pas vraiment compter sur l’aide des locaux. Le célèbre expert doit alors sortir de sa zone de confort, se dévoilant ainsi sous une lumière légèrement différente qui rend l’épisode assez unique.

Butterflied (4.12)

CSI - Butterflied (4.12)La relation entre Grissom et Sara s’est développée durant de longues saisons avec des sous-entendus, mais jamais de façon ouverte. On peut dire que les scénaristes ont choisi de suivre la route la moins facile. Quoi qu’il en soit, Butterflied est un épisode qui nous offre l’un des rares aperçus de la solitude de Grissom et des regrets qu’il pouvait avoir vis-à-vis de ses choix de vie, notamment du point de vue émotionnel. L’histoire débute avec la découverte du corps d’une infirmière ressemblant fortement à Sara, ce qui perturbe légèrement Grissom. Sa plongée dans la vie de la victime le poussera donc à contempler sa propre existence d’accro au travail et, très subtilement, les sentiments qu’il entretient pour sa collègue.

Gum Drops (6.05)

CSI - Gum Drops (6.05)Au fil des saisons, Nick s’est progressivement imposé comme étant le fils spirituel de Grissom jusqu’à une certaine limite, puisqu’il est bien plus émotionnel que son mentor. Parmi les épisodes qui lui sont spécialement consacrés, Grave Danger – réalisé par Quentin Tarantino – se présente souvent facilement comme étant un des épisodes les plus populaires du show, pourtant Gum Drops se révèle être supérieur à bien des niveaux. Il se focalise sur le traumatisme vécu par Nick qui prend en charge une investigation dans laquelle une petite fille est disparue. Il se retrouve bientôt seul à croire qu’elle est encore vivante. Le scénario s’aventure alors avec énormément de finesse dans la tête du personnage en examinant les retombées de son propre kidnapping.

A Bullet Runs Through It (6.07-08)

CSI - A Bullet Runs Through It (6.07-08)La sixième saison de CSI était celle de la renaissance. Elle était marquée par des épisodes sortant de l’ordinaire et bénéficiant d’une mise en scène de plus en plus remarquable et imaginative. Le double-épisode A Bullet Runs Through It en est un bel exemple. L’histoire se centre sur une fusillade massive impliquant la police et laissant sur le sol des centaines de balles. Avec Sofia Curtis et Jim Brass qui se retrouvent parmi les victimes et une communauté au bord de l’explosion, la tension est importante, tout comme les enjeux. Ce double-épisode est magistralement mené et émotionnellement chargé. Une belle réussite.

The Unusual Suspect (6.18)

CSI - The Unusual Suspect (6.18)Dans CSI, même une simple affaire de meurtre peut se compliquer quand la valeur des preuves repose sur la manière avec laquelle on les interprète. Dans The Unusual Suspect, Sara se retrouve avec un adolescent vers lequel toutes les preuves pointent jusqu’au moment où sa sœur de 12 ans confesse être en réalité la tueuse. Le doute s’installe, ce qui donnera naissance à un véritable jeu d’apparences et une chute a glacé le sang qui trouvera d’ailleurs une suite dans l’épisode Goodbye and Good Luck (8.07).

Rashomama (6.21)

CSI - Rashomama (6.21)L’humour a rapidement trouvé une place dans les saisons chargées de CSI qui nous offrent en général à l’approche du season finale un épisode plus léger. Rashomama est donc celui de la saison 6 qui, en plus de servir une bonne dose de comédie, se révèle être des plus pertinent vis-à-vis du sujet de la série. Les experts enquêtent sur la mort d’une avocate lors du mariage de son fils. Quand Nick se fait voler sa voiture contenant les preuves, toute l’équipe doit livrer sa version des faits. En fonction du personnage, le ton change et la représentation des témoins et de leurs histoires varie. Une bien belle mise en avant de l’élément humain dans cet univers où la science domine, le tout fait avec un sens de la dérision véritablement inspiré et des acteurs qui s’amusent clairement beaucoup.

Built To Kill (7.01-02)

CSI - Built To Kill (7.01-02)La septième saison de la série est marquée par le célèbre Miniature Killer. Sa story-arc reste à ce jour la meilleure jamais développée dans le show et elle ne sera probablement pas égalée désormais. Cela débute donc avec un double-épisode d’ouverture tout simplement sublime avec le Cirque du Soleil, un cliffhanger à glacer le sang et la découverte la plus énigmatique jusque-là qui fascine autant Grissom que nous. Un season premiere mené de mains de maitre.

Fannysmackin’ (7.04)

CSI - Fannysmackin' (7.04)Dans son exploration des preuves scientifiques, CSI a progressivement évolué pour dépasser l’observation des conséquences afin de nous parler plus globalement des effets de la violence. C’est tout particulièrement le cas ici avec Fannysmackin’ qui s’intéresse à un groupe d’individus qui traverse la ville et attaque des inconnus sans raison apparente. Quand Greg s’ajoute à la liste des victimes, l’épisode gagne une dimension supplémentaire, plus personnelle, qui sera d’ailleurs intelligemment explorée durant le reste de la saison.

Burn Out (7.06)

CSI - Burn Out (7.06)Les experts ne s’intéressent pas qu’aux meurtres, ils peuvent aussi s’occuper de kidnapping. Cela devient particulièrement sensible quand ce sont deux jeunes garçons qui sont concernés et que la seule personne pouvant prêter main-forte dans l’enquête se trouve être un pédophile reconnu. Celui-ci est interprété par Alan Tudyk qui livre une performance étonnante offrant par la même occasion à William Petersen de quoi montrer l’étendue de son propre talent. Un épisode bouleversant et terriblement intelligent sur un sujet compliqué.

Cockroaches (8.09)

CSI - Cockroaches (8.09)La descente aux enfers de Warrick ne fut pas la partie la plus facile à traiter dans la saison 8. Néanmoins, quand celui-ci devient hors de contrôle et qu’il s’investit dans une histoire de meurtre lié à la mafia, on se retrouve avec du CSI encore plus sombre qu’à l’accoutumée. Avec William Friedkin qui s’occupe de la réalisation de l’épisode, l’ensemble devient étrangement fascinant et la chute de Warrick prend une tournure dramatique marquante et étonnement artistique.

19 Down…/One to Go (9.09-10)

CSI - 19 Down.../One to Go (9.09-10)Le départ de William Petersen était annoncé et les scénaristes se devaient de lui offrir une sortie digne de lui. Je ne pense pas qu’il était possible de réellement faire un sans faute, Grissom étant l’âme de la série, le laisser partir était très compliqué. Malgré ça, le double épisode concocté pour l’occasion touche les points sensibles escomptés et parvient même à nous servir un passage de relai gracieux avec l’introduction de Raymond Langston (Fishburne) qui ne fait pas d’ombre à Grissom. Après ça, rien ne sera cependant plus pareil.

Sqweegel (11.04)

CSI - Sqweegel (11.04)Quand Anthony Zuiker est revenu aux commandes de la série qu’il a créée au début de la 11ème saison, on retrouve une énergie qui avait quitté CSI depuis quelque temps déjà. Le scénariste en profite d’ailleurs pour porter à l’écran Dark Origins, un roman se déroulant dans l’univers du show qu’il a lui-même écrit. On hérite alors d’un épisode captivant, légèrement perturbant et mise en image avec brio. Le seul regret est que la fin est ouverte et qu’aucune suite n’a été donnée à l’histoire de ce Sqweegel, un meurtrier inimitable qui promettait pourtant de continuer son œuvre macabre.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link