Les audiences des séries, ce n’est vraiment plus ce que c’était

Silicon Valley Saison 3

Tout change à la télévision américaine. Après avoir abordé la métamorphose du calendrier de diffusion qui risque de rendre obsolète le concept de la rentrée des séries, il est temps de parler des audiences.

Il y a une quinzaine d’années, nous n’avions qu’une poignée de grosses chaines qui proposaient des séries. La concurrence moins importante permettait indéniablement de délivrer occasionnellement des audiences impressionnantes. Certes, depuis les années 80, le câble rongeait des parts de marchés, mais cela restait encore gérable. À présent, les séries qui rassemblent plus de 10 millions de téléspectateurs lors de leur première diffusion sont rares.

Il faut aussi dire que, en plus des chaines plus nombreuses, il y a simplement les habitudes des spectateurs qui ont changé la donne. Contrairement à certaines idées reçues, il y a toujours plus de monde qui regarde la télévision, c’est juste qu’il y a de moins en moins de personnes qui se mettent devant leur poste à heures fixes pour suivre un programme en direct. Non seulement les enregistrements numériques ont commencé (via TiVo et autres) à offrir plus de libertés aux consommateurs, mais ont suivi les services de VOD et la multiplication des plateformes de diffusion.

L’installation du poste de télévision dans le salon a été le plus grand bouleversement culturel du siècle dernier. Cela dit, il n’est plus nécessaire d’être confortablement assis dans son canapé pour « regarder la télévision » et voilà pourquoi les audiences paraissent être en chute libre.

Le temps où les résultats de l’épisode de la veille déterminaient l’avenir d’une série touche à sa fin. Aujourd’hui, les chaines attendent de savoir combien ont réellement regardé un show trois jours, une semaine… un mois après sa première diffusion. Les jeunes étant les plus enclins à s’éloigner de la manière la plus traditionnelle de regarder la télévision, cela fut primordial d’embrasser ce changement.

Par conséquent, non seulement les audiences au jour le jour perdent de leur intérêt, mais la façon avec laquelle les studios parviennent à rentabiliser leurs productions a aussi été obligée de tenir compte des services de VOD.

Concrètement, même avec 3 millions de téléspectateurs et à peine plus d’1 pt sur les 18-49 ans, une série peut survivre. C’est difficile, mais c’est le gain en Live+3 (ou Live+7) qui fait aujourd’hui un hit. Seule Empire s’est imposée comme étant l’exception à la nouvelle règle.

Décrypter les audiences tous les jours devient un exercice de plus en plus vain et rébarbatif. Il y a toujours de quoi être surpris positivement ou non quand une série délivre du lourd à son lancement. Une chute astronomique en seconde semaine peut aussi faire son effet, mais cela ne va pas vraiment plus loin que ça.

À présent, il faut patienter pour qu’une chaine nous révèle une ou deux semaines plus tard si un épisode de série a fait un carton. Le tout étant en général passé au mixeur afin que l’on nous serve un succès sans précédent dans lequel tous les chiffres sont tordus dans tous les sens, les audiences ressemblant avant tout à une arnaque promotionnelle.

À cela s’ajoute le fait que les chaines et les studios attendent définitivement des choses bien différentes pour chaque show, il est presque impossible de savoir ce que l’avenir réserve à une série qui navigue entre deux eaux.

Les succès d’hier nous sautaient aux yeux, ceux d’aujourd’hui nous laissent régulièrement perplexes. Définitivement, suivre les audiences est une affaire plus compliquée que jamais.

Cela désolera sûrement certains fidèles lecteurs de Critictoo, mais il nous parait de plus en plus inutile de continuer à publier tous les jours les audiences comme nous l’avons fait pendant toutes ces années. Ainsi, nous vous livrerons les chiffres pour les lancements et autres évènements, mais vous ne trouverez plus les résultats quotidiens.

Tags : critictoo moins...
Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link