Titre : Les Séries Télé pour les Nuls
Auteur : Marjolaine Boutet
Éditeur : First
Nb de pages : 348
Date de publication : décembre 2009
Langue : Français
Prix : 22,90 €

Présentation : Petit, vous avez adoré Steve McQueen dans Au nom de la loi et le générique de Starsky et Hutch vous met toujours en transe? Vous êtes fan des Soprano, de Buffy, des Experts, des Desperate Housewives, de Nip/Tuck et vous n’en loupez pas un épisode? Vous êtes parent(s) et vous vous demandez pourquoi vos enfants sont scotchés devant l’écran à regarder telle(s) série(s) télé? Judiciaires, médicales, drôles, fantastiques, osées, noires, décalées, futuristes ou familiales… Créatives, variées, souvent hautes en couleur, les séries télévisées, miroirs de nos sociétés, sont désormais devenues un genre à part entière, et ce depuis de nombreuses années. Pourquoi y a-t-il un tel engouement pour certaines séries et pourquoi sont-elles reconnues aujourd’hui ? Qui les écrit, qui les filme, qui y tient les premiers et seconds rôles? Qui les commande et qui les achète? De quels sujets traitent-elles et pourquoi? Comment ont-elles évolué? Quels sont les chefs-d’oeuvre du genre? Quels sont les acteurs et créateurs à connaître absolument? Et par où commencer? Cet ouvrage de référence a pour but de décrypter les séries télévisées, d’en offrir un panorama par genres et par époques, ainsi qu’une perspective historique, technique et critique.

Avis

La collection Pour les Nuls a pour objectif de faire découvrir un univers à de complets néophytes désireux d’en apprendre davantage et au regard de la table des matières on se dit que ce nouvel ouvrage s’inscrit bien dans l’esprit de la collection. Pourtant, une fois commencée, on se rend compte qu’il est quand même beaucoup plus facile d’appréhender la lecture si on possède déjà quelques connaissances en la matière. Les Séries Télé pour les Nuls est donc plus un livre de perfectionnement que de total apprentissage et s’adressera en priorité à ceux qui sont des spectateurs réguliers. Mais les séries télé sont un genre particulier qui génère une tendance au fanatisme (dans le bon sens du terme), il est donc plus probable qu’un sériephile se retrouve avec ce livre dans les mains. Et là, forcément, ledit sériephile risque d’être un peu déçu par le côté énumératif de l’ouvrage.

Pour ceux qui ont déjà lu un Pour les Nuls, on retrouve tout ce qui fait le succès de cette collection, de la présentation claire et didactique au contenu relativement bien documenté en passant par les petits repères visuels (anecdotes, conseils, références…). Ce n’est pas la première incursion de Marjolaine Boutet dans le monde des séries, on se souvient de sa participation à 2008 L’Année des Séries (Hors Collection 2008) en collaboration avec Martin Winckler, et on sent qu’elle connaît son sujet. En revanche le style ici est plus académique et certaines tournures de phrase nous rappellent sans hésitation que l’auteure est une universitaire et qu’il n’est ici question ni d’analyse ni d’opinion.

C’est dans sa première partie que Les Séries Télé pour les Nuls s’avère être le plus intéressant. Marjolaine Boutet étant historienne, elle replace avec un certain savoir-faire les séries dans le contexte socio-politique de l’époque et se penche sur les réalités économiques liées à ce genre de programmes. Ça reste léger et accessible en donnant les informations essentielles, ce qui est le but de cette collection. Évidemment, pour plus d’informations, il vous faudra approfondir vous-mêmes le sujet mais ce bouquin est l’équivalent d’un cours 101 sur le monde des séries. On passe donc en revue l’essor des trois premiers networks, l’influence du progrès technologique, les rapports intimes entre argent et création et les différents acteurs qui interviennent dans la fabrication d’une série. Pour peu que l’envers du décor vous intéresse, vous serez servis !

Les autres parties sont chacune consacrées à un genre (comédies, dramas, science-fiction..) et à ses oeuvres majeures (en terme de qualité, d’impact ou de succès populaire, ce qui, comme on le sait, n’est pas nécessairement lié). Ca a un côté catalogue rébarbatif, surtout si vous lisez de façon linéaire, alors autant choisir de piocher à droite à gauche en fonction de ses connaissances et de ses goûts. En tant que fan, on trouvera forcément qu’il manque une série ou que d’autres ne sont pas assez développées ou mériteraient plus ou moins d’éloges, mais le fan est souvent très protecteur et insatisfait. C’est ce qui fait le charme de notre engouement, non ?

La dernière partie, consacrée aux dix plus grands (les séries à avoir en DVD, celles à regarder en ce moment, les créateurs et les pointures de l’écran), est certainement la plus subjective même si elle cherche à se montrer le plus généraliste possible. C’est la partie qui génèrera certainement le plus de haussements de sourcils, comme le prouve chacun des tops publiés sur ce site.

Les Séries Télé pour les Nuls est donc un ouvrage plaisant sans être essentiel pour peu qu’on connaisse déjà son sujet, mais qui a le mérite de prouver que les séries télé ne sont pas nécessairement de l’engrais à bétail, que le phénomène est loin d’être récent comme une certaine presse élitiste cherche à le faire croire et qu’il existe beaucoup d’autres créations en dehors des traditionnels Sopranos. Des créations qui se nourrissent les unes des autres, s’influencent, se copient, s’approprient les codes des genres pour mieux les transgresser et se réinventent, constamment, avec plus ou moins de succès pour le plus grand bonheur des spectateurs avides que nous sommes.

Le livre Les Séries Télé pour les Nuls est disponible à la vente sur Amazon.

avatarUn article de .
5 commentaires