L’AMOUR EST DANS L’AIR QUAND VIENT LA SAINT VALENTIN. CRITICTOO CELEBRE LA FETE DES AMOUREUX EN TOURNANT CES PROJECTEURS VERS EUX, ET TOUT PARTICULIEREMENT VERS 5 D’ENTRE EUX QUI ILLUSTRENT QUE LA ROMANCE A LA TELEVISION PREND DES FORMES AUSSI DIVERSES QUE LES RELATIONS QUE L’ON Y TROUVE.

Pendant 9 saisons — soit plus de 200 épisodes — de How I Met Your Mother, nous avons suivi les déboires amoureux de Ted Mosby pour découvrir qui est la mère de ses enfants. Cependant, le couple le plus emblématique de la série est pour moi Lily (Alyson Hannigan) et Marshall (Jason Segel).

Ils représentent la stabilité, ce qui est plutôt rare dans les fictions, encore plus dans les séries où les scénaristes semblent penser qu’un couple heureux est ennuyeux et préfèrent faire jouer à leurs personnages le jeu du chat et de la souris. Pas de ça pour Lily et Marshall qui tombés amoureux par un coup de foudre (ou presque) le jour où ils emménagent dans le dortoir de l’Université de Wesleyan, Connecticut, en 1996. Mise à part une séparation de quelques mois lorsque Lily a voulu explorer ses talents artistiques et est partie vivre à San Francisco (début de saison 2), le couple a toujours été solide et uni, laissant à leurs comparses Ted, Robin et Barney, les aléas des rebondissements amoureux.

Ce n’est pas seulement la stabilité qui définit ce couple. Au-delà du romantisme fictionnel (plutôt réservé à Ted), Lily et Marshall incarnent la relation amoureuse qu’on voudrait tous avoir. Une relation sans son lot de drames et de passion fulgurante, mais avec une complicité à toutes épreuves.

La force de Lilypad et Marshmallow réside dans le fait qu’ils se connaissent par cœur. Ils en sont arrivés à se créer un langage propre (pour les moments intimes), des coutumes qui n’appartiennent qu’à eux (regarder Predator pour la St Valentin !) et des règles de disputes qui ne les laissent pas fâchés longtemps. Évidemment, tout cela rappelle la complicité des couples réels avec la bonne dose de folie nécessaire à la comédie ; cela ne les empêche pas d’être un couple mature, incarnant la symbiose et le compromis de la vie à deux.

Ce parfait équilibre entre folie douce et comportement sérieux se retrouve d’ailleurs dans leur façon d’élever leur fils Marvin Waitforit Eriksen (né en saison 7). Ce qui le concerne est toujours original, mais même temps jamais complètement loufoque.

Et pourtant les scénaristes de How I Met Your Mother ne les ont pas épargnés et ils ont eu, eux aussi, leur lot de drames et de moments poignants. Notamment, la mort du père de Marshall (saison 6) a été l’un des moments les plus émouvants de la série.

Puisqu’on connait également les personnages dans le futur, on aura pu constater au fil des nombreux flashforwards que le temps n’a pas eu d’incidence sur le couple. Lily et Marshall âgés sont toujours ensemble, toujours aussi complémentaires et heureux.

C’est sans doute pour ce cocktail complexe et cette capacité à surpasser les épreuves et le quotidien que je considère Lily et Marshall comme le couple idéal. Ce dernier a même su nous offrir des preuves d’amour à la pelle sans qu’on ne frôle jamais l’overdose de romantisme dégoulinant.

Finalement une relation telle que la leur est un Graal plus important et plus difficile à atteindre que celui des grandes passions amoureuses romanesques puisqu’elle est ancrée dans le réel. En tous cas, ils nous donnent les clés de la réussite, reste à trouver — si ce n’est pas déjà fait — celui ou celle avec qui tenter de les appliquer !

avatarUn article de .
1 commentaire