MacGyver : La courte histoire du héros-bricolo au couteau suisse

16 Sep 2016 à 15:00

MacGyver avec Richard Dean Anderson

À l’ère du super-héros et de la destruction massive sur grand écran, CBS ramène l’un des pacifistes les plus emblématiques de la télévision américaine – à savoir MacGyver.

Né en pleine guerre froide, ce noble héros de la fin des ‘80s/début des ‘90s nous montrait qu’il existait plus d’une manière pour résoudre un problème. Des connaissances, un couteau suisse et de l’ingéniosité permettaient de surmonter le danger et les obstacles.

Incarné par Richard Dean Anderson qui deviendra plus tard le tout aussi mythique Colonel O’Neill de Stargate, MacGyver est un agent secret immatriculé DXSID N°XC4479 au département des services externes, avant de rejoindre la Fondation Phoenix, une société privée à but non lucratif. Il travaille alors sous les ordres de son meilleur ami Pete Thornton et œuvre à faire le bien. MacGyver est envoyé en mission pour apporter son aide ou sauver la veuve et l’orphelin, comme on dirait.

Avant de découvrir le nouveau MacGyver sous les traits de Lucas Till, retour sur la petite histoire de cet écolo-bricolo qui fut le modèle de toute une génération de téléspectateurs…

Avant MacGyver, il y avait Hourglass

Aujourd’hui portant le titre de créateur de la série, Lee David Zlotoff est initialement engagé pour écrire le pilote d’un show intitulé Hourglass produite par la compagnie de Henry Winkler et de son partenaire d’affaires et réalisateur John Rich via Paramount.

Il découvre que cette potentielle série dont le pitch a été acheté par ABC a un concept digne de 24 heures chrono. Chaque épisode doit se dérouler en une heure. Si Zlotoff imagine une série feuilletonnante, il apprend que la chaine veut des épisodes indépendants (c’était les années 80, n’oublions pas). Le héros est alors l’homme que l’on appelle en dernier ressort pour résoudre une crise que personne d’autre n’a su stopper avant lui. Sauf qu’il ne peut pas voyager, car cela prend du temps et Zlotoff ne voit pas d’autres possibilités que de devoir le confiner à un lieu. Au mieux, il pouvait y avoir une course poursuite à l’occasion – cela coûtant une certaine somme d’argent à réaliser.

Lee David Zlotoff avait donc beau chercher comment désamorcer la bombe qu’on venait de lui livrer – MacGyver style –, il ne trouvait pas de solution assurant une viabilité dans le temps à un tel concept. Limité dans l’espace et le temps, avec des obligations budgétaires évidentes, il doit faire face au fait qu’il lui est plus ou moins impossible de créer la série qu’on lui demande qui pourrait durer cinq saisons, voir plus.

Si HourGlass ne peut pas voir le jour, Henry Winkler annonce à Zlotoff qu’ils ont passé un contrat avec ABC pour un pilote et qu’il compte l’honorer. Il doit donc développer une autre idée.

Avec maintenant une nouvelle mission à remplir, Lee David Zlotoff pitchera trois idées qui seront rejetées par le network. Il fait alors appel à plusieurs amis scénaristes pour parvenir à se sortir de cette impasse créative. Une séance de brainstorming en groupe avec un peu d’alcool, il n’y a que cela de vrai.

Le point de départ est de bâtir une série d’action-aventure avec un héros. Rien d’autre. C’est ce qui donnera l’idée à l’un d’entre eux de se reposer sur le fait que la tête d’affiche n’a pas de voitures, pas d’armes, rien. Il doit utiliser ses connaissances et ce qu’il peut trouver autour de lui pour s’en sortir.

Vraiment rien alors ? Presque. Tout en continuant à réfléchir à la série, Lee David Zlotoff sort de sa poche le couteau suisse que son père lui a offert lorsqu’il avait environ 12 ans en lui déclarant que c’était l’un des meilleurs outils qu’il a jamais eu et qu’il serait avisé qu’il le garde sur lui. Tu ne sais jamais quand tu auras besoin de réparer quelque chose.

Voilà comment MacGyver – qui n’a pas encore de nom à ce stade – se retrouve armé du mythique couteau suisse que l’on n’a jamais été capable d’utiliser aussi bien que lui. Viendra s’ajouter bien évidemment le ruban adhésif.

MacGyver avec Pete Thornton
Mac et Pete, le duo de choc de MacGyver

Le nom qui change tout

À ce stade, il ne reste plus qu’à trouver un nom au héros, ce qui est loin d’être taché aisé. Ayant jusque-là fait référence au personnage en tant que ‘this guy’ ou ‘our guy’, Lee David Zlotoff souhaite garder cette consonance et proposera de simplement l’appeler Guy. Simple, n’est-ce pas ? Peut-être trop.

Il manquait à l’évidence quelque chose. Comme tout bon créateur qui se respecte, Zlotoff cherche inspiration autour de lui et son regard ne cessera de croiser les fameuses arches dorées de MacDonald. Nous sommes au début des années 80, quand la franchise explose sur le sol américain. C’était alors à la mode de coller du « Mac » partout, ce qui nous rapprochera un peu plus du célèbre nom. Pour le moment, nous sommes arrivés à MacGuy. L’équipe autour de Zlotoff n’est pas encore convaincue.

Quelques minutes de réflexion suffiront à mener à MacGyver. C’est par la même occasion à ce moment-là que notre héros deviendra un descendant du clan écossais des MacGyver.

Le reste appartient à l’histoire. Durant 7 saisons pour un total de 139 épisodes, MacGyver nous aura montré comment désamorcer des bombes avec un trombone, alimenter une radio avec du jus de cactus, développer un film à l’aide d’un kit de premiers secours et du jus d’orange ou stopper une fuite d’acide avec une barre chocolatée.

Avec ses baskets blanches, son blouson en cuir et son couteau suisse, MacGyver était aussi très iconographique. Les frontières entre le bien et le mal étaient bien définies, jusqu’à l’apparence même des personnages. L’effrayant Murdoc (joué par Michael des Barres) incarnait l’ennemi juré de Mac qui revenait sporadiquement dans la série. Il a beau ne pas avoir fait beaucoup d’épisodes au bout du compte, il reste un adversaire mémorable.

Aux côtés de MacGyver, Pete Thornton (Dana Elcar) était le seul autre membre régulier du show. Vétéran de guerre, Pete aura tout du long de sa carrière travaillé régulièrement avec le gouvernement américain. S’il finira par avoir un travail derrière un bureau, il sera impliqué dans de nombreuses missions de terrain avec Mac. En 1991, Dana Eclar développa un glaucome, une dégénérescence des yeux entraînant la cécité, sa condition fut intégrée à l’histoire avec Pete étant touché par la même maladie.

Comme beaucoup de héros de son temps, MacGyver n’avait pas de prénom, ou tout du moins, il ne fut pas connu avant la dernière saison. C’est lorsque Mac se retrouve à l’époque médiévale que l’on apprend qu’il s’appelle Angus. Cela a beau avoir été un mystère pendant la plus grande durée de la série, le nom « Angus MacGyver » appartient définitivement à l’histoire !

MacGyver avec Teri Hatcher
Mac avec son amie Penny Parker, incarnée par Teri Hatcher

L’héritage de MacGyver

L’aventure pour MacGyver ne s’arrêtera néanmoins pas là. La réaction du public suite à l’annonce de l’annulation poussa Paramount à vouloir produire des téléfilms. Deux seront finalement diffusés en 1994 sur ABC. Également plus que populaire à l’internationale, MacGyver n’a eu de cesse de trouver un nouveau public à l’aide des multiples rediffusions aux États-Unis, en Europe, en Australie et en Asie.

Dans un tel contexte, rien de surprenant à ce qu’un exécutif se soit dit que ranimer MacGyver en valait la peine. C’est ainsi qu’un pilote pour une série dérivée fut tournée en 2003 sous le titre Young MacGyver, centré sur le neveu d’Angus – jouée par Jared Padalecki. Le projet n’aboutira pas, à l’image d’un film qui serait revenu sur les origines du personnage – en prenant place avant la série.

Macgyver aura néanmoins refait surface en 2006 lorsque Richard Dean Anderson reprend le rôle pour une publicité MasterCard puis en 2012 pour une série de court-métrage créé par Mercedes-Benz pour la promotion de la nouvelle Citane en Europe. Cette même année, MacGyver connait sa première aventure sous la forme d’un comic book (MacGyver: Fugitive Gauntlet) créé par Zlotoff, Tony Lee et John Potter. Malgré un bon accueil international, les ventes ne seront pas suffisantes pour qu’une suite voie le jour.

MacGyver a surtout laissé son empreinte sur la culture populaire. Cela donna le jour à ce qui est appelé un MacGyverism – qui signifie alors une solution ingénieuse et improvisée pour résoudre un problème.

Référencé et/ou parodié dans de nombreuses séries, des Simpsons à Stargate SG-1 en passant par Chuck, Prison Break et bien évidemment MacGruber, sketch show du Saturday Night Live qui donnera un film en 2010, MacGyver occupe aujourd’hui une place de choix dans la culture populaire. Malgré les années et une préférence hollywoodienne pour l’explosion, le personnage reste le symbole de ces méthodes alternatives, un héros sans égal dans sa catégorie.

  • L’intégralité de MacGyver est disponible en DVD, avec même un coffret prévue pour début octobre. Vous savez ce qu’il vous reste à faire pour découvrir comment Mac stoppait une bombe grâce à un ticket de match de hockey.
  • Le nouveau MacGyver arrive sur CBS à partir du vendredi 23 septembre.
MacGyver - L'intégrale 7 saisons
List Price: EUR 56,88
Price: EUR 56,88
Price Disclaimer
Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link