Mulder et Scully, le couple emblématique de The X-Files

15 Juin 2018 à 15:00

En 1993, Chris Carter écrit pour la Fox les prémices d’une petite série de science-fiction, flirtant avec l’engouement du moment pour la conquête spatiale, les complots et les petits bonshommes verts gris. 11 saisons, 218 épisodes et 2 films plus tard, The X-Files est devenue un monument de la télévision, et ce, en grande partie grâce à son duo mythique, souvent imité, mais encore jamais égalé.

Les agents Fox Mulder et Dana Scully. Rien que leurs noms dégagent un charisme fou. Il est aujourd’hui impossible d’imaginer d’autres acteurs de David Duchovny et Gillian Anderson incarner les deux agents spéciaux du FBI, pourtant Chris Carter a dû se battre pour faire accepter à la chaîne cette jeune tête à claques montante et cette petite rousse loin des standards des années 90. Comme quoi, il s’en est fallu de peu.

Scully est médecin. C’est une recrue du FBI très prometteuse, remarquée pour sa rigueur et son pragmatisme. Mulder, c’est la bête étrange de l’agence. Un homme de terrain talentueux, mais dévoré par son passé et ses obsessions. Convaincu de l’existence des extraterrestres et passionné par le surnaturel, il enchaîne les dossiers absurdes contre l’avis de sa hiérarchie. Dans l’épisode pilote, Scully se voit obligée d’espionner en secret son nouveau partenaire. Malgré ce premier contact difficile, leur relation évolue et ils dépassent rapidement le stade de simples collègues.

Ce qui marque au revisionnage, c’est à quel point ces deux personnages peuvent sembler distants, littéralement. La principale alchimie du duo n’est pas physique, mais bien intellectuelle. Avant même de rencontrer son partenaire, Scully connaissait déjà par cœur son travail de thèse. Elle admire son esprit analytique, son intuition et sa force de conviction. Mulder, de son côté, respecte son intelligence et son caractère bien trempé. Il est impulsif, elle est réfléchie. Il ne croit qu’en lui-même et elle s’en remet à Dieu. Autant de paradoxes qui donnent de la profondeur à cette relation basée sur l’échange et le partage.

Les deux acolytes ont survécu aux dangers les plus improbables, et c’est à travers les épreuves que leur amitié s’est consolidée. Toujours présents l’un pour l’autre, ils s’écoutent, se soutiennent mutuellement, se redonnent confiance et, à l’inverse, n’hésitent pas à confronter l’autre si la situation l’impose. Ils font ressortir ce qu’il y a de mieux chez l’autre et sont toujours plus forts à deux.

De bons amis donc ? Que nenni, The X-Files déborde de tension sexuelle. Chacune de leur interaction donne envie d’en voir plus, mais la série fait de la rétention. Leur romance — ou leur absence de romance — reste longtemps au second plan, reléguée après les enquêtes de la semaine. On assiste simplement à des bribes de vie des deux agents et l’on se laisse parfois surprendre par les rapprochements et les gestes d’affection.

Pendant six saisons, The X-Files a fait preuve d’une rare pudeur dans le portrait de ses héros qui se laissent porter par l’évidence et évoluent souvent loin des caméras. Il serait impossible aujourd’hui de reproduire l’expérience, les spectateurs pressés se lasseraient, les showrunners sentiraient la pression et mettraient l’accent sur le couple.

Malheureusement, après le départ de Mulder, la série rebondit difficilement et perd de son charme. Les retours successifs du personnage jusqu’au premier final de la série en 2005 deviennent des évènements très attendus par les fans qu’il ne faut surtout pas frustrer. Chris Carter et ses scénaristes tombent alors dans plus de conformité et mettent en avant l’histoire d’amour jusque-là en filigrane.

Arrive alors ce qui devait arriver, leur couple devient ennuyeux et banal. The X-Files fait alors un choix drastique pour faire renaître la tension en faisant rompre les héros dans le deuxième film X-Files : Regeneration. Ce dernier est vécu comme une trahison par une majorité des fans qui préfèrent en oublier l’existence.

C’est sur cette base fragile : un couple malmené depuis trois saisons et un film que le projet est ressuscité en 2016 pour une dixième saison. Pour ne froisser personne, on repart sur les bases qui ont fait le succès des premiers temps avec un jeu du chat et de la souris en arrière-plan. Voir de loin nos héros tomber amoureux une seconde fois à un certain charme, mais la magie du début n’est plus là.

Malgré des retournements maladroits et quelques erreurs de parcours, le couple formé par Mulder et Scully est fortement ancré dans les esprits comme une exception notable à la télévision. Leur duo à l’épreuve du temps traverse les décennies et ne cesse de captiver. Si le rideau semble aujourd’hui définitivement baissé sur leur histoire, l’héritage de The X-Files et de ses personnages est partout dans les médias et dans la culture populaire. Voici donc un duo que l’on n’est pas près d’oublier.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link