Oliver Queen et Felicity Smoak, le superhéros et sa girl Wednesday

9 Fév 2015 à 17:13

Felicity et Oliver dans Arrow saison 3

saint-valentinL’AMOUR EST DANS L’AIR QUAND VIENT LA SAINT VALENTIN. POUR LA SECONDE ANNÉE CONSÉCUTIVE, CRITICTOO CÉLÉBRÈ LA FÊTE DES AMOUREUX EN TOURNANT CES PROJECTEURS VERS EUX, ET TOUT PARTICULIÈREMENT VERS 6 D’ENTRE EUX QUI ILLUSTRENT QUE LA ROMANCE A LA TÉLÉVISION PREND DES FORMES AUSSI DIVERSES QUE LES RELATIONS QUE L’ON Y TROUVE.

Cet article contient des spoilers sur la saison 3.

Ah les délices du hasard ! Felicity ne devait pas rester pour plus d’un épisode dans Arrow mais le personnage a reçu un tel retour positif de la part des fans que Greg Berlanti et Andrew Kreisberg n’ont pu s’empêcher de garder Felicity avant de vite la promouvoir régulière.

Felicity Smoak parle – bafouille même – beaucoup, elle est aussi maladroite avec les mots qu’adroite avec les ordinateurs et fait quatre abdos au lieu des dix demandés. Oliver Queen parle peu, il est aussi adroit avec son arc que maladroit avec ses sentiments et il fait plus d’abdos que tout Starling City fera dans toute son existence. Les deux se sont rencontrés lors de l’épisode Lone Gunmen (1.03) et ce fut le début d’une belle histoire.

Felicity (incarnée par Emily Bett Rickards) apporte une touche de fraîcheur, un rayon de soleil à Oliver, et par conséquent à Arrow. C’est réellement celle qui s’oppose à lui et réussit à le convaincre de changer ses idées, celle qui le fait sourire, celle qui est aussi capable de le faire sortir violemment de ses gonds. Bref, celle qui le connaît le mieux. L’informaticienne aurait pu être cantonnée au rôle si peu flatteur de la girl Friday, à celui de la fille toujours prête à aider un superhéros pour lequel elle éprouve des sentiments amoureux, bien peu souvent réciproques. Cela fut le cas en saison 1, notamment dans l’idée de créer un ressort comique. Néanmoins, les scénaristes ont été assez intelligents pour la faire sortir de cette case au détriment d’Oliver. Très vite, on s’est aperçu que ce dernier avait besoin d’elle, qu’elle n’était pas seulement la demoiselle en pâmoison devant lui, mais sa coéquipière, son égale. Dès lors, la relation prit une tout autre tournure et l’on venait à se demander si au final ce n’était pas Oliver le plus mordu des deux.

Funko - POP TV - Arrow - Felicity Smoak
List Price: EUR 80,16
Price: EUR 80,16
Price Disclaimer

Après que le calme soit – pour peu de temps – revenu à Starling City en début de troisième saison, Oliver (Stephen Amell) prend son courage à deux mains et invite Felicity à dîner. Les choses ne se déroulant pas comme prévu – Peter Stormare débarquant à coup de bombe dans leur restaurant – Oliver repousse à nouveau Felicity, qui après leur premier baiser le rejette à son tour. Si l’on ne peut pas dire que c’est une révolution, le choix des scénaristes est cohérent. Ils comprennent ce que chaque fan de l’éventuel couple Olicity se dit à chaque épisode : les morales d’Oliver sont rébarbatives et souvent sources de plus de malheurs. Felicity, malgré ses sentiments, préfère aller de l’avant pour se détacher quelque peu de l’ombre imposante du justicier de Starling City.

Cette étape est fortement frustrante pour un fan d’Olicity. Néanmoins, elle est nécessaire, parce que Felicity se doit d’également exister en dehors de son amour pour Oliver, et surtout en marge de ses actions dans la désormais Arrow Cave. Qui plus est il y a de l’espoir : notre archer vert favori est enfin sûr de ce qu’il ressent. Dans un sens, on peut remercier ce bon vieux Ra’s al Ghul !

Ce qui rend cette relation si agréable à suivre est le contraste saisissant qu’elle offre avec la romance habituelle dans une série de superhéros. Prenons Oliver et Laurel : dès le départ on nous a demandé de nous investir dans leur romance avant que l’on ait le temps d’apprendre à connaître et apprécier les personnages, ensemble ou non. Les scénaristes voulaient que l’on s’intéresse à leur histoire uniquement parce qu’ils l’ont imposé. Néanmoins, une bonne relation est créée lorsque l’équipe créative prend son temps. Ils sont d’abord devenus amis, puis partenaires, et aujourd’hui ils sont tous les deux en position pour commencer à être amants.

Avec son fort caractère, Felicity a su se rendre indispensable aux yeux des téléspectateurs et ceux d’Oliver. Ce dernier semblant définitivement avoir dépassé ses doutes et ses peurs, Olicity devrait avoir la part belle dans la suite de la troisième saison d’Arrow. En attendant qu’ils sautent – ou non – le pas, je continuerais de me délecter des scènes entre l’archer vert et sa bitch with WiFi.

Comment a évolué la relation entre Felicity et Oliver ? Découvrez-le dans Oliver Queen et Felicity Smoak, le superhéros et sa girl Wednesday Partie 2.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link