14 personnages qui n’étaient pas destinés à rester dans leur série

personnages qui n’étaient pas destinés à rester dans leur série

Une série télévisée est une œuvre en construction sous le regard du téléspectateur. Les scénaristes ont bien entendu des plans – certains plus que d’autres – mais il est impossible de tout prévoir à tous les niveaux. On ne sait jamais vraiment comme une idée va rendre à l’écran et encore moins comment le spectateur va y réagir. Avant même d’arriver à l’antenne, la chaine peut intervenir et cela n’est pas toujours une mauvaise chose. Par la suite, un personnage peut arriver et modifier la dynamique générale au point d’affecter les plans futurs.

Aujourd’hui, on s’intéresse plus précisément aux personnages de séries qui n’étaient pas destinés à rester, à devenir des membres réguliers et sans qui les choses auraient été forcément plus que différentes.

Certains n’auraient pas dû survivre au pilote, d’autres n’étaient prévus que pour quelques épisodes, mais ils ont en commun d’être resté et d’avoir ainsi modifié l’histoire d’une série. Voici 14 d’entre eux :

Walton Goggins est Boyd Crowder in Justified

Boyd Crowder dans Justified

Lorsque Boyd Crowder fut présenté à Walton Goggins, l’acteur n’était pas vraiment attiré par la perspective d’incarner un raciste du Sud –  ce qui peut se comprendre. Venant de la région, il était sensible au portrait et des changements ont dû être effectué pour le convaincre de jouer le personnage. Le plan était en plus que Boyd meurt à la fin du pilote. Cependant, Goggins aura eu un impact sur le personnage qui saura séduire l’équipe créative et le public. Figure récurrente dans la saison 1, Boyd Crowder est devenu l’antagoniste majeure de Justified.

julianna margulies est carol hathaway dans urgences

Carol Hathaway dans Urgences (ER)

Steven Spielberg n’est resté sur Urgences que le temps d’une saison, mais sa contribution est notable, puisque c’est lui qui a sauvé Carol Hathaway (Julianna Margulies) du triste sort qui lui était réservé après le pilote. Elle est ainsi devenue l’une des figures majeures du show durant ses six premières saisons et l’un de ses personnages les plus populaires.

Josh Dallas est Charming dans Once Upon a Time

Charming dans Once Upon a Time

À l’image de Carol Hathaway et Boyd Crowder, Charming (Josh Dallas) rencontrait originellement la mort dans le pilote de Once Upon a Time. Lorsque les showrunners Edward Kitsis et Adam Horowitz ont pitché l’idée, le network s’y est fortement opposé. En somme, cela revenait pour eux à enlever toute chance d’avoir une fin heureuse. Charming a donc eu la vie sauve. Autant dire que l’histoire de Snow White aurait été fort différente sans son prince charmant.

Chiana (Gig Edgley) dans Farscape

Chiana dans Farscape

Introduite au cours de la première saison de Farscape, Chiana (Gigi Edgley) devait supposément mourir en héroïne en sauvant la vie de Crichton en prenant une balle à sa place. Les créateurs ont cependant choisi de la garder pour quelques épisodes supplémentaires. L’épisode fut donc réécrit et Chiana restera dans la série jusqu’à sa conclusion.

Aaron Paul est Jesse Pinkman dans Breaking Bad

Jesse Pinkman dans Breaking Bad

Le créateur Vince Gilligan avait planifié du tuer Jesse Pinkman dans la première saison de Breaking Bad. Son interprète Aaron Paul ignorait d’ailleurs que cela devait arriver et le découvrira près de la fin de la saison 1. L’acteur s’inquiétera pendant les deux années suivantes que son personnage finisse par y passer. Quoi qu’il en soit, Gilligan a modifié le récit pour faire de Jesse un régulier, écrivant ainsi une page de l’histoire télévisuelle américaine qui vaudra 3 Emmy Awards à Aaron Paul.

Arrow Saison 4 Episode 7

Felicity Smoak dans Arrow

Que serait Arrow sans Felicity Smoake ? Introduit comme un personnage mineur sans avenir dans la série, Felicity a su séduire Oliver Queen, les téléspectateurs (en ce temps-là) et les responsables chez Warner. Les producteurs ont donc intégré progressivement l’informaticienne dans la série jusqu’à ce qu’elle en devienne un membre important. Voir trop dirons certains. Emily Bett Rickards est en tout cas devenue régulière en saison 2 et la suite de l’histoire est encore en cours d’écriture.

Benjamin Linus dans Lost

Benjamin Linus dans Lost

On ne pourra jamais enlever aux scénaristes de Lost un don pour l’improvisation et une capacité à adapter leur récit au fil des épisodes pour mieux développer leur mythologie. C’est ainsi que l’intrigue a pris un tournant inattendu lorsque Ben Linus (Michael Emerson) a rejoint la série. Devant initialement être présent dans seulement trois épisodes, l’équipe créative a choisi de lui offrir une place plus importante et en aura fait finalement l’une des figures les plus emblématiques du show.

Jack Shephard de Lost

Jack Shephard, aussi de Lost

Ben Linus n’est pas le seul personnage de Lost dont le destin a été réécrit. Ce fut aussi le cas de Jack (Matthew Fox). L’histoire veut que J.J. Abrams et Damon Lindelof avait imaginé Jack en leader se faisant tué dans la première partie — avec Michael Keaton dans le rôle. Aucun script ne fut envoyé à l’acteur et le sort de Jack fut changé une semaine avant le début du tournage. Stephen McPherson qui était à la tête de Touchstone, réclama que le personnage reste en vie, convaincu que le public se sentirait trahi si ce dernier mourrait après s’être investi pendant une heure dans sa survie.

Le Président Bartlet dans The West Wing

Le Président Bartlet dans The West Wing

Dans le but de se focaliser entièrement sur le personnel, Aaron Sorkin ne souhaitait pas s’intéresser au Président dans The West Wing. POTUS ne pouvait cependant pas rester un personnage sans visage et Martin Sheen fut alors engagé pour l’incarner pendant 4 épisodes. Il fera forte impression et la place du président fut alors redéfini. Maintenant, Bartlet est l’un des présidents les plus estimés et populaires qui existent – fiction et réalité confondues.

Sophia Petrillo dans The Golden Girls

Sophia Petrillo dans The Golden Girls

Si les Golden Girls sont bien connues pour être 4, elles n’auraient dû être en fait que 3. Sophia (Estelle Getty) ne devait être présente que dans le pilote. Se révélant populaire auprès du téléspectateur, elle rejoignit le trio formé par Dorothy, Blanche et Rose. Par la suite, Sophia aurait dû être remplacée par un chef homosexuel prénommé Coco.

Frasier Crane dans Cheers

Frasier Crane dans Cheers

Introduit au début de la saison 3 en tant qu’intérêt amoureux de Diane, Frasier Crane devait être présent pour quelques épisodes seulement de Cheers. La performance de Kelsey Grammer séduisit les producteurs, les poussant alors à élargir son rôle dans la série. Si Diane l’a laissé tombé, Frasier sera devenu un régulier du bar et obtiendra sa propre série — Frasier — qui durera 11 saisons. C’est ce qu’on appelle un succès !

Spike dans Buffy

Spike dans Buffy

C’est en saison 2 qu’arrive Spike à Sunnydale où il doit semer le chaos le temps de quelques épisodes — avant de rencontrer un pieu. Joss Whedon choisit finalement de le laisser en vie, d’où le fait que le vampire sera un temps dans un fauteuil roulant. Son interprète James Marsters deviendra par la suite régulier sur la série et ne s’arrêtera pas là, car il serendra même à Los Angeles dans Angel, la série dérivée.

Joe Coffey dans Hill Street Blues

Joe Coffey dans Hill Street Blues

La première saison de Hill Street Blues ne devait faire que 13 épisodes initialement. Lorsque NBC demanda plus, Stephen Bochco et Cie développèrent 4 épisodes au sein desquels fut introduit l’officier Joe Coffey, incarné par Ed Marinaro. La saison devait donc se terminer par Coffey se faisant tirer dessus par un suspect. Avec le recul, l’équipe de Hill Street Blues décida qu’elle préférait garder Coffey vivant. Pour faire marche arrière, ils ont donc édité la scène pour couper le plan où on voyait le personnage mort, puis ils ont ajouté une ligne de dialogue informant le spectateur qu’il était conduit à l’hôpital. Il devient par la suite régulier jusqu’à –SPOILER – qu’il se fasse de nouveau tué en saison 6.

Steve Urkel dans Family Matters

Steve Urkel dans Family Matters

L’histoire de Family Matters a complètement été réécrite au moment où Steve Urkel (Jaleel White) fut introduit. Prévu pour un seul épisode, la réception du public fut telle durant l’enregistrement (puis plus tard avec la diffusion) que sa présence fut allongée. Sa présence permit d’augmenter les audiences de la série. Il devient régulier en saison 2 et tout simplement la star du show.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires
Le Geektionnaire des Séries TV
Nous l’avons écrit et vous pouvez désormais le lire. Cet abécédaire des séries contient près de 900 entrées passionnantes.
Commandez-le !
(19.95€ prix conseillé)
close-link