jamie bamber

Mardi 17 février 2009 à 13:33 | 1 commentaire | | | |

Portrait Acteur : Jamie Bamber

par .

Personne n’a aussi bien porté le nom d’Apollo que Jamie Bamber dans Battlestar Galactica. Mais, il ne faudrait pas s’arrêter à cela, car en plus de posséder de magnifiques yeux bleus, il a aussi une petite carrière bien remplie.

De son nom complet, Jamie St. John Bamber Griffith est né un 3 avril 1973 à Hammersmith, Londres. Son père Ralph, est avocat américain, sa mère, Elizabeth est une Irlandaise du Nord. C’est une famille assez nombreuse, Jamie a cinq frères (4 issu du premier mariage de son père) et une sœur. Pendant ses premières années, tout ce beau monde va vivre dans notre beau pays, la France. Il va alors à une école bilingue, jusqu’au retour en Angleterre. Il a sept-huit ans.

publicite

Il ne faudra pas longtemps à notre Apollo pour se tourner vers la comédie. Pour son école, il incarnera la sorcière dans le magicien d’Oz. Eh, oui, sa première performance fut d’incarner une femme ! Jamie va donc faire des études et obtenir quelques diplômes : d’abord, à St. Johns College, un des 31 collèges de l’université de Cambridge, il y décroche un diplôme en langues modernes, français et italien, où il finit premier de sa promotion, avec honneur. Maintenant, vous savez que si vous croisez sa route, vous pouvez lui parler la langue de Molière, qu’il parle encore couramment, comme celle de nos voisins italiens. Il a d’ailleurs passé durant ses trois années d’étude un an dans la botte. Ensuite, il va au London Academy of Dramatic Arts – ou LAMDA pour faire plus court, pour y apprendre le travail d’acteur, d’où il sort diplômé.

Il est temps de passer aux choses sérieuses, et une fois qu’il a quitté LAMDA, il va vite décrocher son premier rôle, celui d’Archie Kennedy dans Hornblower, personnage incarné par Ioan Gruffuld, qui est aujourd’hui un des meilleurs amis de Jamie. Il y aura plusieurs épisodes (considéré comme des téléfilms chez nous), mais Jamie profitera de ces pauses pour avoir un petit rôle dans The Scarlet Pimpernel (1.01). Il apparut aussi, comme tant d’autres, dans la série Hercule Poirot : Le meurtre de Roger Ackroyd  (7.01), ainsi que dans le téléfilm Lady Audley’s Secret.

Jamie est alors très populaire auprès des spectateurs de Hornblower, et même si l’équipe créatrice continua pendant un moment de développer le personnage, un destin tragique attendit Archie dans Hornblower: Retribution, en 2001. Il a donc en définitive joué dans 5 épisodes de la série de téléfilms, sur un total de 8 (le dernier datant de 2003).

Jamie ne quitte pas le monde de la télévision, car après un petit tour dans un épisode de Bob Martin (2.02), il rejoint le casting 5 étoiles de Band Of Brothers (il y a définitivement du monde qui a joué dedans), la fameuse mini-série HBO sur la Seconde Guerre mondiale. Il incarne alors le Lt. Jack Foley. Une fois fini le tournage, c’est direction les plateaux de cinéma, en Écosse, pour Ghost Rig, appelé aussi The Devil’s Tatoo. Il y rencontre d’ailleurs l’actrice Kerry Norton, qui devient alors sa seconde moitié. Ils ont ensemble une petite fille, Isla Elizabeth Angela Griffith né un 12 juin 2003. Le couple se marie en septembre de cette même année.

Il revient sur les petits écrans anglais pour un passage dans les deux derniers épisodes de la série Peak Practice, dans laquelle il porte la blouse blanche. Il est alors le Dr. Matt Kendal. Le show, après 12 ans de bons et loyaux services est annulé par ITV, écurie à laquelle semble appartenir Jamie.

Pas grave, la chaine a d’autres projets pour lui, et le voilà à enfiler l’uniforme pour Ultimate Force, série déjà évoquée dans ces chroniques. Il participera à 8 des 21 épisodes qui la composent.

Il y a toujours un moment où l’on passe chez l’adversaire, et c’est celui-là qu’a choisi Jamie pour aller exercer son talent sur la BBC, dans l’adaptation du classique Daniel Deronda de George Eliott, par Andrew Davies. Il en profite aussi pour faire du théâtre dans la pièce de Shakespeare, Henri IV, dans laquelle il interpréta le prince Hal.

La suite de l’aventure est un peu plus familière au grand public, vu qu’il s’agit de la mini-série Battlestar Galactica, pour Sci Fi. Jamie abandonne une nouvelle fois ses cheveux blonds (ça lui est arrivé plusieurs fois, je dirais) pour devenir Lee « Apollo » Adama, fils de William Adama. S’ensuivra la série, comprenant 4 saisons et deux téléfilms (dont un est à venir). Sur le sol américain, il va en profiter pour faire la guest, et ainsi, les fans auront pu le voir dans Cold Case (4.15) et Ghost Whisperer (2.17). Cela ne l’empêche aucunement de rentrer chez lui, en Angleterre, vu qu’il fera une apparition dans la série The Last Detective, dont le premier rôle est tenu par Peter Davison. Bien que travaillant à Vancouver, l’acteur a, par ailleurs, durant toute cette période, élu domicile à L.A. Comme tout acteur de SF, il n’a pu échapper au phénomène qui fait qu’on atterrit forcément dans des productions un peu douteuses, et c’est ainsi qu’on le retrouve en 2008 dans Pulse 2 : Afterlife, un direct en DVD.

S’il ne fait pas grand-chose durant les premières années de BSG, on peut imaginer que c’est parce qu’il était très occupé, la petite famille étant complétée le 27 aout 2004 par deux jumelles, Ava et Darcy.

Pour compléter le tableau, notre apollon est un sportif : il aime le rugby, le golf, faire du cheval, skier, et courir. Il a d’ailleurs participé en avril 2002 au marathon londonien. Car, vous n’en savez jamais assez, il aime le rap et la Divine Comédie de Dante est l’un de ses livres préférés.

De plus, comme on ne se lasse pas de le voir, on l’attend cette année dans Law & Order : UK, la version anglaise de New York District (L&O), bien entendu !

Partager cet article

Portraits
publicite
55 queries. 1,450 seconds.