Matthew Fox

Né un 14 juillet, c’est Matthew Chandler Fox en 1966, à Abington, Pennylvania. Il est le second fils d’une famille qui en comprend trois, de quoi créer suffisamment d’agitation dans le ranch familial. Car assez tôt, la famille de notre petit renard – composé de la maman Loretta, du papa Francis, du frère ainé Francis Jr. et du cadet Bayard – va s’installer dans le Wyoming et devenir propriétaire d’un ranch de Crowheart, où Foxy aidera ses parents auprès des chevaux et de la culture de l’orge.

Matthew n’était pas vraiment destiné à la télévision, avec un père élevant ses enfants de façon stricte et beaucoup de discipline. Il détestait par ailleurs la boite noire, et la famille n’en posséda pas avant que Foxy atteigne ses 15 ans.

Notre futur Jack Shephard ira faire ses études à Deerfield Academy au Massachussette, qui lui ouvrira les portes de Columbia University grâce au football. Durant ces années-là, il pratiqua ce sport au sein de l’équipe de Deerfield, tout en faisant la fête en bottes de cowboys. Aujourd’hui, l’acteur est toujours un grand fan de ce sport, soutenant les Philadelphia Eagles. Enfin, à Columbia, il continua le football, y rencontra sa future femme – l’Italienne et ancienne mannequin Margherita Ronchi –, et appartint à la fraternité Phi Gamma Delta. Il termina avec un diplôme en économie en poche en 1989.

Jusque-là, rien ne semblait donc pousser Matthew vers la carrière d’acteur. Le jeune homme se voyait plutôt à Wall Street, même s’il n’avait pas de costume à sa taille (il devait en emprunter un à un ami). Il va vite réaliser que ce n’est pas un univers pour lui, et c’est la mère de sa petite amie qui va le convaincre de se lancer dans une voie plus artistique. Cette dernière est agente de modèle, et n’est pas la première à lui conseiller d’emprunter ce chemin, un ami à Columbia lui avait déjà suggéré de faire le mannequin.  Quelques publicités plus tard, Matthew avait trouvé sa voie.

Il passera deux ans à la School for Film and Television de New York pour apprendre le métier. Il déménage ensuite à Hollywood, là où sa carrière va pouvoir démarrer. Avant cela, dirons-nous, il épouse Margherita. C’est en 1991, l’année où il fait ses débuts, dans un épisode de la série Wings. Il a alors 25 ans. Il enchaine sur la courte série Freshman Dorm et le film My Boyfriend’s Back.

Le premier tournant de sa carrière va avoir lieu en 1994, quand il décroche le rôle de Charlie Salinger, frère ainé d’une famille de cinq enfants dont les parents viennent de mourir,  dans la série dramatique de la Fox, Party of Five (La vie à cinq). C’est là que la plupart des sériephiles l’ont pour la première fois rencontré (sur M6, en France). L’aventure (quelque peu dépressive) dura pendant 6 ans. Au cours de cette période, il fut aussi classé parmi les 50 hommes les plus sexys du monde par le magazine « People » – en 1996. Bien plus important, c’est la naissance de sa fille Kyle Allison en 1998.

Après l’arrêt de Party Of Five, l’acteur enchaine en 2002 sur une série, Haunted. Il y incarnait l’ancien policier Frank Taylor, devenu détective privé après avoir vu sa vie s’effondrer suite au kidnapping de son fils. En frôlant la mort, il se retrouve à voir des fantômes qui vont l’aider dans son travail ou lui pourrir un peu plus la vie. La série fut de courte durée, ne rencontra pas le succès sur UPN.

Entre temps, il eut en 2001 un second enfant : son fils Byron.

Après un petit détour en 2003 par la case cinéma (dans un film complètement oubliable), Foxy revient à la télévision avec l’aujourd’hui culte Lost. Il endosse le rôle de Jack Shephard, un des survivants du crash du vol Oceanic 815, se retrouvant sur une île où la vie ne va pas être de tout repos. Au départ, il auditionne pour incarner James Sawyer Ford, mais le créateur J.J. Abrams le voit bien mieux dans la peau de Jack, personnage qui n’aurait pas dû passer le pilote par ailleurs. Le destin en décidera donc ainsi, et tant mieux pour lui, vu qu’il obtiendra ainsi un certain nombre de nominations pour sa performance : aux Peoples Choice Awards, Teen Choice Awards, Television Critics Association Awards¸ Golden Globe Awards et National Television Awards. Il repartira avec des statuettes aux Satellite Awards, à Academy of Science Fiction, Fantasy & Horror Films, aux Saturn Awards et aux Screen Actors Guild Awards.

Six saisons durant, il interprète donc le fameux docteur de la série, mais cela ne l’empêchera pas de quitter Hawaii (où à lieu le tournage) pour faire des films : We Are Marshall en 2006,  un cameo dans Smokin’ Aces en 2007, Vantage Point et Speed Racer en 2008.

Fort de la popularité de Lost, il passa même en tant qu’invité de luxe dans The Saturday Night Live en 2006.

Pour Matthew Fox, 2010 a débuté par un passage dans Sesame Street, et sera donc marquée par la fin de Lost, ainsi que par le tournage du film Billy Smoke – adaptation du comic book de B. Clay Moore actuellement en développement.

avatarUn article de .
CaroleC
0 commentaire