Portrait Acteur : Ted Danson

9 Mar 2012 à 8:22

Star du petit écran depuis le début des années 80, Ted Danson est encore aujourd’hui une figure prédominante dans le monde des séries tv, étant désormais à la tête de CSI.

Né à San Diego le 29 décembre 1947 d’un père archéologue et d’une mère qui était directrice d’un musée, Ted s’appelle en réalité Edward Bridge Danson III. Avec son physique, il n’était pas prédisposé à être acteur, mais plutôt sportif. Il pratiqua ainsi le basket, mais au lieu de poursuivre et d’obtenir son diplôme à l’université de Stanford, il se réorienta après avoir suivi sa petite-amie de l’époque à une audition. Il rejoignit l’université Carnegie Mellon où il décrocha en 1968 un diplôme en arts dramatiques.

Sa carrière débuta doucement au théâtre, à Broadway,  et il participa notamment à Shakespeare in the Park de Joseph Papp ou à The Real Inspector Hound mis en scène par Tom Stoppard. Cela dit, c’est en apparaissant dans des publicités – en autre pour vendre l’eau de Cologne Aramis – qu’il gagnait de quoi vivre. Jusqu’en 1975, il poursuivit sur les planches, mais après son divorce en 1975 avec l’actrice Randy Danson, il décrocha son premier rôle récurrent sur le petit écran.

Ted Danson devint ainsi l’avocat Tom Conway dans le soap Somerset. Celui-ci est cependant annulé en 1976 et l’acteur ne reçut que des propositions de rôles en guest star par la suite, ce qui l’encouragea à déménager à Los Angeles en 1978 où il étudia et enseigna le métier. À l’époque, il avait épousé Cassandra Coates qui rencontra des difficultés de santé lors de la naissance de leur premier enfant, ce qui poussa Ted à mettre sa carrière en pause.

Quand il reprit, après 6 mois d’arrêt, il trouva son premier rôle dans un long métrage, The Onion Field (1979) d’Harold Becker avec James Woods et John Savage. Après cela, il enchaina les apparitions dans des séries. On a pu le croiser dans Mrs. Columbo, Trapper John, M.D., Laverne & Shirley, Taxi ou encore Magnum, P.I. Ce qui lui donna la possibilité de passer à un autre niveau, professionnellement parlant, fut son rôle dans Body Heat (1981) de Lawrence Kasdan avec William Hurt et Kathleen Turner. Impressionné par sa performance, le producteur Glen Charles l’engagea pour jouer dans sa nouvelle sitcom pour NBC, Cheers.

De 1982 à 1993, soit pendant 11 saisons, Ted Danson incarna Sam Malone, le propriétaire du bar Cheers. Le rôle lui offrit une place dans l’histoire de la télévision, mais surtout, lui permis de remporter de nombreuses récompenses – les plus notables étant 2 Emmy Awards (sur 11 nominations) et 2 Golden Globes (sur 6 nominations).

Durant cette période, il trouva le temps pour tourner plusieurs films, mais ce sont particulièrement Three Men and a Baby (1987) et sa suite, Three Men and a Little Lady (1990), qui rencontrèrent le succès. Malheureusement, ce ne fut pas suffisant pour faire disparaitre son principal problème, à savoir, quand Cheers s’arrêta, tout le monde ne voyait en lui que Sam Malone. Cela ne fut pas aidé par sa romance publique avec Whoopi Goldberg, sa partenaire dans Made in America (1993), alors qu’il était encore marié. Sa cote de popularité n’était clairement pas au plus haut et il ne trouva pas un nouveau succès sur grand écran. Malgré ça, en jouant dans le petit film indépendant Pontiac Moon (1994) de Peter Medak, il rencontra Mary Steenburgen qu’il épousa l’année suivante – et à laquelle il est toujours marié aujourd’hui.

Le rôle de Sam Malone collait tellement à la peau de Ted qu’il le réendossa d’ailleurs à deux reprises. Tout d’abord en 1994 dans The Simpsons, puis en 1995 dans le spin-off de Cheers, Frasier. Après cela, le comédien devint Lemuel Gulliver dans la célèbre mini-série Gulliver’s Travels (1996), puis il se retrouva un premier rôle dans une sitcom CBS avec sa femme. Ils partagèrent l’affiche de Ink qui suivait deux journalistes qui ont fraichement divorcé, mais qui sont toujours amoureux l’un de l’autre. Après une saison, ce fut l’annulation.

Du côté du cinéma, le succès n’était toujours pas au rendez-vous. On retiendra alors surtout son apparition dans Saving Private Ryan (1998) de Steven Spielberg et dans la comédie Mumford (1999) de Lawrence Kasdan. Dans les deux, il ne tient cependant que des rôles secondaires.

À défaut d’être de nouveau dans un hit, Ted Danson retrouva avec Becker un rôle stable sur le petit-écran. La sitcom qui plaçait l’acteur dans la peau d’un médecin avec un sale caractère dura 6 saisons sur CBS. Cela l’occupa, mais il trouva le temps de participer à quelques petits films qui étaient, encore une fois, peu marquants. On notera alors surtout It Must Be Love (2004) un téléfilm dans lequel il partage de nouveau la vedette avec Mary Steenburgen. Le couple apparait également occasionnellement dans la comédie HBO Curb Your Enthusiasm où ils jouent des versions fictionnelles d’eux-mêmes.

Dans un autre genre, en 2005, Ted Danson participa à Knights of the South Bronx un téléfilm qui lui apporta une nomination aux SAG Awards et dans lequel il tenait le rôle d’un professeur qui inspirait ses élèves grâce au jeu d’échec.

En 2006, Ted s’essaya de nouveau à la sitcom avec Help Me Help You sur ABC dans laquelle il joua le Dr. Bill Hoffman, un psychiatre perturbé. La série ne resta à l’antenne que le temps d’une mi-saison.

Après toutes ces années sans réels succès, la carrière de Ted Danson s’engagea dans une toute nouvelle direction en 2007 quand il endossa le rôle d’Arthur Frobisher dans Damages. Il est ainsi l’ennemi de Glenn Close, un homme d’affaires sans scrupule qui tente de camoufler une arnaque de taille qui causa la ruine de ses employés. Sa performance fut plus que remarquée et, plus des nominations aux Emmy Awards et aux Golden Globe Awards, il a surtout acquis une nouvelle notoriété.

Après Damages, Ted Danson a ainsi participé à la comédie HBO Bored To Death (2009-2011) et il est à présent à la tête de la distribution du hit de CBS, CSI. Côté cinéma, toujours pas de gros succès, mais on pourra bientôt le voir dans Big Miracle (2012) avec Drew Barrymore qui est en accord avec l’une de ses grandes passions, la défense des océans. Il est en effet le fondateur de l’association American Oceans Campaigns (qui fusionna avec Oceana en 2001) qu’il créa au début des années 80. On notera également que l’acteur est un activiste politique, soutenant le parti démocrate américain.

Avec plus de 35 ans de carrière derrière lui, Ted Danson a donc connu des hauts et des bas. Il a en tout cas laissé son empreinte dans l’univers des séries et ne semble pas près de s’arrêter.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires
Le Geektionnaire des Séries TV
Nous l’avons écrit et vous pouvez désormais le lire. Cet abécédaire des séries contient près de 900 entrées passionnantes.
Commandez-le !
(19.95€ prix conseillé)
close-link