Le 2 juin 1972, en Angleterre, un bébé voit le jour : Wentworth Earl Miller III. Un prénom peu ordinaire issu de l’œuvre de Jane Austen, en référence au fameux Captain Frederick Wentworth, du roman Persuasion. Un nom qui passe de génération en génération chez les Miller, papa et grand papa ayant le même (d’où le III). Wentworth n’héritera pas alors de Trip comme surnom, mais simplement de Went (avec Stinky et Miller).
Bébé Wentworth possède un héritage riche, avec des origines russes, françaises, allemandes, syriennes et libanaises du côté de sa mère, et afro-américaines, jamaïcaines, anglaises, et allemandes du côté de son père.

Bien que né dans ce beau pays anglais, c’est aux États-Unis qu’il grandira, dans le quartier de Brooklyn, à New York. Son père est assistant du procureur, et sa mère enseignante. Plus tard, sa famille quittera l’État de New York, pour celui de Pennsylvanie, à Sewickley.

La famille semble suivre une carrière, dirons-nous plus juridique, vu que ses deux sœurs, plus jeunes que lui, marche dans les pas du paternel. Gillian est avocate alors que Leigh étudie le droit.

Comme tout jeune homme ordinaire, Wentworth Miller ira à l’école : il passera 3 ans au lycée Midwood High School à Brooklyn, avant d’être transféré à Quaker Valley High School où il obtient son diplôme en 1990. Il a donc 18 ans.

Comme c’était un bon élève, on ira même jusqu’à dire excellent, car il est quand même allé à l’université de Princeton, où il décrochera un diplôme de littérature en 1995. Pendant cette période, il laissera exprimer l’artiste musical qui est en lui, et il fera le tour du monde avec le groupe chantant a capella, ‘The Princeton Tigertones’.

Ce n’est pas dans la musique que Wentworth Miller veut faire carrière, c’est dans le cinéma ou la télévision. Il veut devenir acteur, et il va donc prendre un billet pour la cité des anges en 1995. Il débute en travaillant dans une petite société de production, avant de faire ses débuts devant la caméra, dans un épisode de Buffy, The Vampire Slayer. Saison 2, épisode 20. Go Fish/Les hommes poissons. Une performance dont tout le monde se souvient, bien entendu ! C’était en 1998. Il va devoir attendre 2000 pour de nouveaux rôles : un direct en vidéo, Roméo et Juliette, puis des apparitions dans des séries télévisées : Popular et Urgences. Passage à vide en 2001 avec juste Room 302, puis en 2002, il décroche l’un des premiers rôles de la minisérie Dinotopia, qui fut un succès sur la chaine ABC. En 2003, il se tourne vers le cinéma, où on peut le voir dans Underworld (juste le voir, il ne parle quasiment pas !) mais aussi La couleur du mensonge (The Human Stain).
Ce ne sera véritablement qu’en 2005 que la carrière de cher Went débutera. Cette année là fut fructueuse, vu qu’on le vit dans la fin de la série Le Monde de Joan, ainsi que dans le pilote de Ghost Whisperer. Il participe aussi a The Confession, un court métrage, puis à Furtif (Stealth) où il fait une voix. Il fera même deux clips de Mariah Carey, pour les chansons ‘It’s like That’ et ‘We Belong Together’, tous deux réalisés par Brett Ratner. Une expérience non négligeable vu la popularité de la chanteuse.
Le vrai tournant dans sa carrière arrivera juste après avec Prison Break. C’est alors le succès.

Il ne reste plus qu’à Wentworth Miller à profiter de la situation et à poursuivre sa carrière.