Portrait Actrice : Eve Myles

21 Juil 2011 à 8:30

Après deux ans d’absence, Torchwood est de retour sur le petit écran. Une occasion qui  offre l’opportunité de revenir sur son actrice principale, la Galloise Eve Myles.

Née un 8 juillet 1978 à Ystardgynlais, Powys, dans le sud du pays de Galles, la jeune fille suivra des cours à Ysgol Maes Y Dderwen, où elle y côtoiera Steve Meo qu’elle retrouvera sur Belonging et Torchwood. Vous vous en doutez, elle est diplômée et s’oriente vers une voie artistique, au Royal Welsh College of Music & Drama à Cardiff, établissement au sein duquel elle va travailler son jeu d’actrice et sortira avec un diplôme de lettres en poche, en 2000.

Elle déménage ensuite à Londres pour lancer sa carrière. Elle participera ainsi à un épisode de la série Nuts and Bolts (2000) ainsi qu’au téléfilm Score (2001) et à un épisode de la mini-série Tales from Pleasure Beach (2001). Cette dernière, composée de 3 épisodes, racontait trois histoires différentes, toutes situées dans un parc d’attractions écossais. Le programme fut nommé au Bafta et gagna même pour la meilleure réalisation.

Eve Myles n’a pas pour autant délaissé sa terre natale qui va lui offrir un des rôles les plus emblématiques de sa carrière. Elle rejoint en 2000 la distribution de Belonging, un drama-soap qui se concentre sur la vie des habitants de la petite ville fictionnelle de Bryncoed, au pays de Galles. Elle incarne alors Cerie, mère, épouse et femme d’affaires. L’actrice sera restée jusqu’au bout de la série qui s’est achevée en 2009 après 9 saisons et un one-off special pour ses 10 ans. Myles sera nominée pour ce rôle en 2002, 2003 et 2009 au BAFTA Cymru Awards, dans la catégorie meilleure actrice.

Quand elle ne tourne pas Belonging, l’actrice s’oriente vers le théâtre. En 2003, elle incarne Lavinia dans Titus Andronicus avec la Royal Shakespeare Company, tandis qu’elle donne la réplique à Michael Gambon en 2005 au National Theatre dans Henri IV.

Toujours en 2005, elle apparaît dans le court métrage Say It with Flowers ainsi que dans quelques scènes de la mini-série Colditz – remake d’une production de 1972 – autour de soldats prisonniers de la seconde guerre mondiale qui tente de s’échapper de Colditz. Dans un registre un peu moins sérieux – si on peut dire –, Le Western Mail la classe cette année-là 7e (sur une liste de 50) femme la plus sexy du Pays de Galles. Elle se retrouvera trois autres années dans ce classement.

Son rôle dans Colditz lui permet d’en obtenir un autre : celui de Gwyneth dans Doctor Who (The Unquiet Dead – 1.03). Repéré alors par Russell T. Davies, le scénariste-créateur écrit le personnage de Gwen Cooper dans Torchwood spécialement pour elle. Selon Myles, c’est « au dessus de la flatterie, c’est mon Oscar personnel de savoir que Davies a écrit le rôle pour moi. » La série dérivée de Doctor Who est un succès pour la BBC, et sa progression, de BBC Three à BBC One en est la démonstration même. Elle remporte pour ce rôle le BAFTA Cymru Award de la meilleure actrice en 2007. Elle sera de nouveau nominé en 2008 et 2010. Ce rôle l’entrainera par ailleurs à faire ses premiers enregistrements vocaux. En 2007, elle narre l’audiobook Border Princes, un roman original de Torchwood écrit par Dan Abnett. La plupart de son travail vocal reste attaché à la série à deux trois exceptions près dont le jeu vidéo Dragon Age 2 en 2011, où elle prête sa voix au personnage de Merrill.

Si 2006 est ainsi marquée par Torchwood, révélant définitivement l’actrice au grand public, Eve est aussi apparu dans deux films, These Foolish Things et Soundproof – ce dernier ayant été fait pour la télévision.

Eve Myles poursuit ensuite sa carrière sur le petit écran : dans deux nouveaux épisodes de Doctor Who, dans le premier épisode de Merlin, ainsi que dans Little Dorrit –  l’adaptation d’un roman de Dickens -, le tout en 2008.  L’année suivante, elle est dans Framed, téléfilm se basant sur une histoire vraie – celle d’un garçon de 10 ans et de sa famille luttant pour garder leur petite station service -, et dans la comédie A Bit of Tom Jones ?

Enfin, pour l’actrice, l’année 2009 fut surtout marquée par un heureux évènement. En mai, elle annonce attendre son premier enfant, avec son compagnon, Bradley Freegard. Elle accouche d’une petite fille, Matilda Myles Freegard, le 10 novembre 2009.

Eve Myles ne repart pas directement au travail après la naissance de sa fille. C’est la série Baker Boys (2011) qui la motivera vraiment à retrouver les plateaux de tournage. Elle incarne ainsi durant trois épisodes Sarah, la comptable de la boulangerie d’une petite ville du sud du pays de Galles.

Tout cela nous mène finalement à la saison 4 de Torchwood dans laquelle l’actrice réendosse le rôle de Gwen Cooper. La série est maintenant une co-production entre la chaine américaine Starz et BBC avec un tournage qui s’est déroulé aux États-Unis. L’actrice s’est alors installée à Hollywood Hills avec sa famille pour le tournage des nouveaux épisodes qui sont actuellement en diffusion.

Aller plus loin …

– En savoir plus sur Torchwood.
– Se procurer un film ou une série avec Eve Myles.

Première version publiée le 16/03/2010.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires
Le Geektionnaire des Séries TV
Nous l’avons écrit et vous pouvez désormais le lire. Cet abécédaire des séries contient près de 900 entrées passionnantes.
Commandez-le !
(19.95€ prix conseillé)
close-link