Rachel Griffiths

Avant de devenir Sarah Walker, Rachel Griffiths fut pour de nombreux téléspectateurs Brenda Chenoweth dans Six Feet Under, rôle qui l’a fait connaître auprès du public. La série a démarré en 2001, mais Rachel a fait ses débuts dans le milieu 9 ans plus tôt…

Peut-être ne le saviez-vous pas, car on ne peut pas dire qu’on ait eu l’occasion ces dernières années d’entendre son accent d’origine, mais Rachel Anne Griffiths est Australienne. Elle est née un 18 décembre 1968, à Melbourne, Victoria, fruit de l’union entre Anna et Edward Griffiths. Elle a grandi dans cette ville, avec sa mère, et ses deux frères ainés. Après avoir décroché son diplôme à Victoria College, Rusden, elle rejoint un groupe de théâtre, les Woolly Jumpers. Avec eux, elle rencontre son premier succès : elle est la créatrice et l’interprète de Barbie Gets Hip, qui est joué au Festival international du film de Melbourne.

Elle va jouer dans des séries australiennes, avant de faire sa première percée au cinéma, aux côtés de Toni Collette. Elles sont toutes deux des inconnues quand elles incarnent les meilleures amies dans le film de 1994, Muriel. Pour sa performance, Rachel gagne deux prix : l’Australian Film Critics Awards et le Australian Film Institute Awards, les deux dans la catégorie meilleure second rôle féminin. Peu de temps après, elle se fait une nouvelle fois remarquée dans le film Jude, avec Kate Winslet et Christopher Eccleston.

En 1997, en plus de faire parler d’elle en se présentant, sans invitation et sans haut à l’inauguration du Crown Casino en signe de protestation, elle est aussi dans le nouveau film du réalisateur de Muriel, P.J. Hogan, le Mariage de mon meilleur ami. Cette même année, elle a trois autres productions cinématographiques à son actif, mais c’est en 1998 qu’elle attire de nouveau les regards pour sa performance dans Hilary and Jackie. Elle y joue la flûtiste Hilary du Pré, face à Emily Watson, qui incarne la sœur, violoncelliste, Jacqueline ‘Jackie’ du Pre. Rachel recevra plusieurs nominations, dont celle de meilleur second rôle féminin aux Oscars, mais elle repartira les mains vides (Judi Dench rentrant chez elle avec la fameuse statuette). Elle continue de récolter les prix en 98, avec un court métrage, Tulip, dont elle est la réalisatrice et scénariste.

Ainsi, si Rachel attire rapidement le regard de la profession, c’est en 2001 que le grand public se familiarise avec son nom. D’abord, elle apparaît dans Blow, film relatant l’histoire vraie de George Jung (interprété par Johnny Depp), homme qui installa la cocaïne aux US dans les années 70. Mais, surtout, elle décroche le rôle de Brenda Chenowith dans la série HBO, Six Feet Under (2001-2005). Là aussi, elle remporta plusieurs prix, dont un Golden Globe. En 2002, elle épouse à Melbourne l’artiste australien Andrew Taylor, et c’est ainsi, qu’au cours de la saison 3, elle est absente de 4 épisodes,  donnant naissance à un fils, Banjo Patrick Taylor, né à Melbourne le 22 novembre 2003. Sa seconde grossesse est intégrée à la série, dans la dernière saison. Adelaide Rose Taylor, voit le jour à Los Angeles, Californie, un 23 juin 2005.

Suite à l’arrêt de Six Feet Under, Rachel aura quelques petits rôles, avant de rejoindre en 2007 l’ensemble show Brothers & Sisters, relatant la vie de la famille Walker, après le décès de leur père. Pour ce rôle, elle reçut aussi des nominations, dont deux aux Emmy, en 2007 et 2008.

La série en est actuellement à sa troisième saison, ce qui n’a pas empêché l’actrice de tourner dans la mini-série Comanche Moon, adaptation du roman de Larry McMurtry.

Début 2009, elle annonçait attendre son troisième enfant, prévu pour juillet.

avatarUn article de .
CaroleC
0 commentaire