Au-delà de Victoria, Rufus Sewell en 5 rôles entre fiction historique et classique de SF

Rufus Sewell dans Victoria

Né à Twickenham en 1967, Rufus Sewell se dirigera vers le métier d’acteur suite à une suggestion d’un enseignant qu’il devrait rejoindre un cours de drama. Formé à la Central School Of Speech & Drama où Judi Dench réalisera une production de MacBeth lors de sa dernière année, il trouvera un début de célébrité dans les années 90.

Cependant, la carrière de Rufus Sewell ne prendra pas la forme que certains avaient prédit et il multipliera alors les seconds rôles marquants et portera régulièrement le costume de méchant charismatique.

Interprétant Lord Melbourne dans la première saison de Victoria, Rufus Sewell est un habitué des period drama qui excelle également dans la science-fiction. La preuve…

Dangerous Beauty ou La Courtisane (1998)

Rufus Sewell dans Dangerous Beauty

Nous ramenant à Venise au 16e siècle, La Courtisane revient sur la vie de Veronica Franco, une curtigiana onesta (femme de culture et de style qui faisait commerce de ses charmes) sous la forme d’une romance. Rufus Sewell est alors Marco Venier, un homme de bonne famille qui est épris de Veronica mais qui doit faire un mariage de convenance pour sa famille. Le contexte permet ainsi à la fois de créer de nombreux obstacles dans la relation tout en s’arrêtant sur les codes moraux de l’époque et de ses personnages. (Se procurer la Courtisane)

Dark City (1998)

Rufus Sewell dans Dark City

Échec commercial en son temps, Dark City est aujourd’hui un classique moderne de SF qui n’a donc pas propulsé la carrière de Rufus Sewell mais qui reste son rôle le plus iconique. Le réalisateur Alex Proyas l’avait choisi en comptant sur le fait que le public n’était pas familier avec l’acteur pour coller avec le fait que son personnage John Murdoch – comme le téléspectateur – ne sait rien de lui-même. La suite est alors un enchainement de découvertes dans un univers où le jour ne se lève jamais. (Se procurer Dark City)

Charles II: The Power & the Passion (2003)

Rufus Sewell est Charles II

Rufus Sewell porte la perruque pour devenir le roi Charles II dans cette minisérie qui a la lourde tâche de revenir sur 27 ans d’histoire en 4 épisodes. Réalisée par Joe Wright, cette production était animée par la volonté de rester au plus proche de la vérité en étant largement influencé par la biographie d’Antonia Fraser. Des changements seront inévitables, mais cela ne change rien au fait que Rufus Sewell fait un merveilleux et fascinant roi.

ShakespeaRe-Told : Taming Of The Shrew (2005)

ShakespeaRe-Told : Taming Of The Shrew

Sally Wainwright (Happy Valley) transpose La Mégère apprivoisée dans le monde de la politique avec Rufus Sewell dans la peau de Petrucio qui est prêt à affronter le challenge de convaincre Kate (Shirley Henderson) de l’épouser. Cette version de cette comédie classique de Shakespeare vaudra donc à Rufus Sewell une nomination aux Bafta plus que mérité.

The Man in The High Castle

The Man in the High Castle

Inspiré par l’œuvre de Philip K. Dick, The Man in The High Castle nous plonge dans une uchronie où les Allemands ont gagné la guerre. Rufus Sewell incarne alors Obergruppenführer John Smith, un américain qui a embrassé le nazisme et occupe une bonne place dans la hiérarchie. L’acteur excelle à représenter toute l’ambiguïté de son personnage pour mieux nous pousser à voir au-delà de l’uniforme.

Mais aussi : dans la peau du cousin de Casaubon, Will Ladislaw dans Middlemarch (1994) ; en méchant Comte Adhemar d’Anjou dans Chevalier (2001) ; en Prince Leopold dans L’illusionniste (2006) ; en constructeur de cathédrale dans Les piliers de la Terre (2010) ; en détective italien dans Zen (2011) ; en révérend qui n’a plus toute sa tête dans Parade’s End (2012) ou encore en espion dans La Vie aux aguets (2012).

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link