33 séries britanniques que l’on peut regarder en une soirée

Envie de regarder une série en une soirée ? C’est bien évidemment possible ! Au-delà du concept de binge-watching où vous enchainez jusqu’à une heure avancée de la nuit, la télévision britannique produit tous les ans un certains nombres de séries relatant une histoire en un nombre d’épisodes limités.

La sélection ci-dessous respecte quelques critères : les séries ne possèdent pas plus de 3 épisodes et ont toutes été diffusées entre le 1er janvier 2012 et le 31 décembre 2016.

Voici donc 33 séries britanniques que vous pouvez regarder au sein d’une soirée sans que vous vous retrouviez réveillé jusqu’à 2 heures du matin :

L’incontournable thriller classique : Prey, The Driver et The Escape Artist

Prey (3×45 minutes)

Série anglaise scénarisé par Chris Lunt, Prey met en scène John Simm (Mad Dogs, The Catch) dans la peau de Marcus Farrow, un enquêteur de police à Manchester avec une vie privée un peu compliqué. Lorsque sa femme et l’un de ses deux fils sont retrouvés morts, il devient rapidement le suspect numéro 1. Toutes les preuves pointent vers lui et, accusé à tort, il est forcé de prendre la fuite pour prouver son innocence. Susan Reinhart (Rose Cavaliero) est celle qui doit le retrouver.

Notons que cette dernière a connu une suite qui peut se voir de manière indépendante. C’est alors Philip Glenister qui est en fuite, Susan Reinhart étant de retour et celle devant l’arrêter.

PREY saison 1
List Price: EUR 10,02
Price: EUR 8,99
You Save: EUR 1,03
Price Disclaimer

The Driver (3×60)

On prend la route avec David Morrissey dans ce thriller nous venant de Danny Brocklehurst (Shameless) et Jim Poyser. L’histoire suit Vince McKee (Morrissey), un chauffeur de taxi frustré par son travail et sa vie familiale qui va perdre le contrôle de son existence suite à une mauvaise décision. Ce dernier devient ainsi le chauffeur personnel d’un parrain local à Manchester, l’entrainant alors dans une situation qui le dépasse.

The Driver - Intégrale
Price: EUR 13,13
Price Disclaimer

The Escape Artist (3×57)

Pour ceux qui préfèrent le thriller judiciaire, nous avons The Escape Artist (qui a connu une adaptation française). David Tennant incarne Will Burton, un talentueux avocat connu pour réussir à sortir ses clients des pires situations judiciaires – d’où son surnom de The Escape Artist. Cependant, quand il réussit à faire acquitter le principal suspect pour un meurtre horrible (Toby Kebbell), cela va se retourner contre lui de manière inattendue.

Toujours plus de thriller avec Public Enemies et The Guilty

Public Enemies (3×58)

Après avoir purgé une peine de 10 ans de prison pour le meurtre de sa petite amie de 17 ans, Eddie Mottram (Daniel Mays) doit maintenant se réinsérer et retrouver une place à l’extérieur avec l’aide de Paul Radnor (Anna Friel), conseillère d’insertion et de probation.

The Guilty (3×45)

Scénarisée par Debbie O’Malley et diffusée en France Qui a tué mon fils ? The Guilty raconte, sur deux lignes temporelles, l’histoire du DC Maggie Brand (incarnée par Tamsin Greig), qui enquête sur la disparition du jeune Callum Reid alors qu’elle doit aussi gérer le fait que son fils vient d’être diagnostiqué autiste. Nous sommes donc en 2008 après un barbecue annuel lorsque Claire et Daniel Reid (Katherine Kelly et Darren Boyd) se réveillent pour découvrir que leur fils, alors âgé de quatre ans, a disparu. Cinq ans plus tard, le quartier a changé et leur maison est maintenant synonyme de tragédie. Leur cauchemar reprend de plus belle lorsque le corps du gamin est retrouvé…

Le thriller surnaturel : The Secret of Crickley Hall (3×58)

Basée sur le roman du même nom de James Herbert, The Secret Of Crickley Hall raconte l’histoire de la famille Caleigh (incarnée par Suranne Jones, Tom Ellis et Maisie Williams) qui déménage à Crickley Hall un an après la disparition de leur fils dans le but de laisser le passé derrière eux.

Cela semblait parfait jusqu’au moment où des bruits et des phénomènes étranges apparaissent dans la maison. Voilà qui pousserait n’importe qui à déménager, ce que s’apprête à faire les Caleigh juste au moment où Eve, la mère, entend son fils porté disparu.

La Reine du Crime : The Witness for the Prosecution et And Then There Were None

The Witness for the Prosecution (2×58)

S’il est difficile de rivaliser avec la version de Billy Wilder, cela n’aura pas empêché BBC de délivrer une nouvelle adaptation de ce classique d’Agatha Christie. Tout débute avec Leonard Vole (Billy Howle) qui devient le compagnon d’une riche lady nommée Emily French (Kim Cattrall). Quand cette dernière est retrouvée morte, John Mayhew (Toby Jones) décide de prendre son affaire et de le défendre, étant convaincu de son innocence. Son seul témoin est Romaine Heilger (Andrea Riseborough), la « femme » de Leonard, mais celle-ci est pleine de surprises.

And Then There Were None (3×58)

Le roman le plus célèbre d’Agatha Christie a récemment connu une nouvelle adaptation signée Sarah Phelps. La minisérie rassemble donc sur une île une dizaine de personnes qui paraissent n’avoir rien en commun les unes avec les autres. Il ne leur faut cependant pas longtemps avant de découvrir qu’ils sont tous accusés d’être des meurtriers. Un seul admet que cela est bien la vérité, mais cela ne changera rien à ce qui va suivre : un par un, ils se font tuer d’une façon qui rappelle inexorablement les dix couplets d’une comptine. Avec Aidan Turner, Maeve Dermody, Charles Dance, Sam Neill, Toby Stephens, Burn Gorman, Anna Maxwell Martin, Miranda Richardson, Noah Taylor et Douglas Booth.

Humour noir sanglant : Stag (3×58)

Pour les amateurs d’humour noir, Stag est une création de Jim Field Smith qui nous propose un enterrement de vie de garçon mémorable. Celle-ci prend la forme d’une expédition de chasse en Écosse qui vire au cauchemar pour le groupe d’amis. Jim Howick, Stephen Campbell Moore, Reece Shearsmith, Rufus Jones, Tim Key, JJ Field, James Cosmo, Amit Shah, Pilou Asbaek et Christiaan Van Vuuren forment la distribution de cette série présentée comme un thriller comique.

Le thriller politique : The Politician’s Husband (3×58)

Après The Politician’s Wife dans les années 1990, Paula Milne s’est de nouveau penché sur le pouvoir politique avec The Politician’s Husband (le mari de la ministre chez nous). Ministre du Commerce et secrétaire d’État à l’Éducation au sein du gouvernement britannique, Aiden Hoynes (David Tennant) et sa femme, Freya Gardner (Emily Watson), forment le couple vedette de la jeune garde politique.

Unis par une fêlure secrète – leur fils aîné Noah est atteint du syndrome d’Asperger –, Aiden et Freya font front commun à Westminster, elle faisant passer la carrière de son brillant mari avant la sienne. Elle l’appuie lorsqu’il démissionne avec fracas de son poste pour dénoncer un projet de loi sur l’immigration selon lui trop restrictif, comptant ainsi accélérer son ascension au sein du parti. Dans le remaniement qui s’ensuit, Freya se voit proposer une promotion tandis qu’Aiden, désormais simple député, prend le relais à la maison auprès des deux enfants. Des tensions vont alors naitre dans leur mariage.

Des histoires de tueurs en séries qui ont existé : Dark Angel, In Plain Sight, Rillington Place et The Widower

The Widower (2×42)

Au fil des dernières années, on peut dire qu’ITV s’est construite une certaine réputation à revisiter l’histoire de tueur en séries sous la forme de minisérie. Ce courant pourrait presque trouver son origine dans le succès d’Appropriat Adult qui s’intéressait à Fred West. L’année suivant, la chaine se tournait vers Malcolm Webster qui fut au cœur du plus long procès criminel d’Écosse avec un seul accusé.

Nous sommes dans les années 90. Malcolm Webster (Reece Shearsmith) épouse Claire (Sheridan Smith). Quelques mois après leur mariage, elle le confronte au sujet de ses dépenses excessives. Il commence alors à la droguer et finira par la tuer. Le temps passe et Malcolm se refait une vie avec Felicity. Rapidement, il répète le même schéma.

Dark Angel (2×60)

Après Downton Abbey, Joanne Froggatt a changé radicalement de registre avec Dark Angel. Basée sur le livre Mary Ann Cotton: Britain’s First Female Serial Killer, cette minisérie écrite par David Wilson nous relate donc l’histoire de Mary, née en octobre 1832 dans le petit village anglais de Low Moorsl. Touchée par la pauvreté dans son enfance, elle est déterminée à se construire une meilleure existence. Elle va alors voyager et s’insinuer dans la vie de différentes familles, se marier et avoir des enfants avant de les tuer pour récolter l’argent.

Rillington Place (3×58)

Tueur déjà bien installé dans la culture populaire avec le film L’Étrangleur de la place Rillington sorti en 1970, John Christie est également au centre de cette minisérie BBC en trois épisodes qui nous ramène ainsi dans les années 40-50 à Londres. Plus précisément, le récit commence lorsque Christie et son épouse (Samantha Morton) sont réunis après 9 ans de séparation et s’installe au 10 Rillington Place. Lorsque la guerre éclate, le couple est de nouveau mis à l’épreuve et suspicion, doutes et manipulations refont surface.

In Plain Sight (3×42)

Retour dans les années 50 en Écosse pour une chasse au tueur dans In Plain Sight. William Muncie (Douglas Henshall) est un détective travaillant dans le compté de Lanarkshire. L’intrigue débute en 1946 au moment où Muncie arrête une première fois Peter Manuel (Martin Compston) pour une série de viols. Neuf années plus tard, Manuel retrouve sa liberté et se lance cette fois dans une série de meurtres. Muncie devient alors obsédé par l’arrêter.

Une comédie fantasy : Zapped (3×40)

Comédie de fantasy écrite par Dan Gaster, Zapped met en scène James Buckley (The Inbetweeners) dans la peau de Brian Weaver qui se retrouve soudainement transporter dans un monde parallèle. Heureusement pour lui, il y a un bar où il rencontre le propriétaire Herman (Louis Emerick) et des réguliers – Barbara (Sharon Rooney), Steg (Ken Collard) et Howell (Paul Kaye). Brian est désespéré de retourner chez lui et ses nouvelles connaissances ne lui sont d’aucune aide. Il doit alors naviguer dans un monde qu’il ne comprend pas.

Le period drama à toutes les sauces avec Death Comes to Pemberley, Doctor Thorne, Life in Squares, Mapp et Lucia et plus encore

Death Comes to Pemberley (3×60)

Portant à l’écran roman « La mort s’invite à Pemberley » de P.D. James, cette histoire s’inscrit dans la suite d’Orgueil et Préjugés et commence six ans après le mariage d’Elizabeth (Anna Maxwell Martin) et Darcy (Matthew Rhys) qui coulent des jours heureux dans leur résidence idyllique de Pemberley. À la veille du bal annuel traditionnel, un événement tragique va jeter une ombre au tableau : les Darcy doivent accueillir Lydia (Jenna Coleman), la plus jeune soeur d’Elizabeth, et son mari, que leurs frasques passées ont rendus indésirables à Pemberley.

Pemberley
List Price: EUR 13,99
Price: EUR 13,99
Price Disclaimer

Le Doctor Thorne (3×47)

Le docteur Thomas Thorne (Tom Hollander) vit à Greshambury, un village du comté (fictif) de Barsetshire, avec sa très belle nièce Mary (Stefanie Martini), une jeune femme possédant de nombreuses qualités, mais manquant d’argent.  Ayant des problèmes sur ce front malgré les apparences, Lady Arabella Gresham (Rebecca Front) est donc terrifiée quand elle apprend que son fils Frank (Harry Richardson) s’est épris de Mary, convaincue que son devoir est de faire un riche mariage pour sauver le domaine familial. Elle veut alors le pousser vers une riche Américaine, Miss Martha Dunstable (Alison Brie).

Life in Squares (3×60)

Life in Squares tourne les projecteurs vers le Bloomsbury group, parfois simplement appelé Bloomsbury, un groupe d’artistes et d’intellectuels qui recherchent à construire une vie détachée des contraintes du passé. Leur poursuite de liberté et de beauté est alors aussi passionnée que controversée. L’histoire se déroule sur une période de 40 ans – de la mort de la Reine Victoria au début de la Seconde Guerre mondiale. La relation entre les sœurs Vanessa Bell et Virginia Woolf, respectivement incarnées par Phoebe Fox (Switch) et Lydia Leonard (Casualty 1909) et leur complexe alliance avec l’artiste Duncan Grant (James Norton) sert de moteur à l’histoire.

Mapp and Lucia (3×60)

Nouvelle adaptation des romans d’E.F. Benson, Mapp and Lucia suit Miss Elizabeth Mapp (Miranda Richardson) qui règne sur la petite ville de Tilling et elle est heureuse d’avoir trouvé la locataire idéale pour sa maison cet été en la personne de Mrs Emmeline Lucas (Anna Chancellor), appelée Lucia par ses amis. Lorsque cette dernière devient très vite populaire, Mapp se doit de passer à l’action et se lance alors dans une guerre ouverte avec la nouvelle arrivante, entre parties de cartes, compétitions artistiques et cours de yoga…

Jamaica Inn (3×60)

Adaptation du roman éponyme de Daphne Du Maurier (disponible en France sous le titre L’Auberge de la Jamaïque BBC One annonce une date et dévoile un trailer pour Jamaica Inn, avec Jessica Brown Findlay), Jamaica Inn se centre sur Mary Yellan (Jessica Brown Findlay), orpheline et pauvre qui n’a d’autre choix que d’aller vivre chez sa tante en Jamaïque où elle se retrouve prise dans des histoires de meurtre et de contrebande.

The Secret Agent (3×60)

The Secret Agent est une adaptation du roman L’agent Secret de Joseph Conrad qui nous ramène en 1886. L’histoire suit Verloc (Toby Jones), un commerçant à Soho qui est aussi un agent secret pour le gouvernement russe. En colère contre le fait que la Grande-Bretagne abrite de violents anarchistes, les Russes parviennent à pousser Verloc à planter une bombe qui poussera alors les forces de l’ordre à agir. Pris entre les Russes et la police anglaise, Verloc entraine sa famille dans un tragique complot terroriste. Avec également Vicky McClure et Stephen Graham.

The Mystery of Edwin Drood (2×60)

Gwyneth Hughes porte à l’écran le roman inachevé de Charles Dickens. Le Mystère d’Edwin Drood met en scène Matthew Rhys dans la peau de John Jasper, oncle et gardien d’Edwin Drood et un chef des choeurs qui est amoureux de Rosa Nud, destinée à son neveu. La jeune femme attire aussi l’attention du passionné Neville Landless, qui vient d’arriver en ville avec sa sœur jumelle, Helena.

Birdsong (2×84)

Adaptation en deux parties du roman de Sebastian Faulks, Birdsong nous plonge dans les tourments de Stephen Wraysford, soldat britannique qui combat dans les tranchées au nord de la France. Il est hanté par les souvenirs d’Isabelle Azaire, l’amour de sa vie, une femme mariée rencontrée avant la guerre.

Birdsong Les Chemins de Feu
List Price: EUR 9,30
Price: EUR 9,30
Price Disclaimer

Back to the ’60s : Cilla (3×47)

En plus de The Widower, Jeff Pope scénarisa également Cilla en 2014 pour ITV, restant dans le domaine de l’histoire vraie, mais une qui est bien moins mortelle. Dans le cas présent, cette minisérie revient sur les débuts de carrière de Cilla Black (incarnée par Sheridan Smith), chanteuse, présentatrice télévisée, actrice et auteur qui a commencé dans les années 60. Une minisérie qui permet à sa manière de se familiariser avec une icône de la culture populaire britannique.

Du Drame sentimental avec The 7.39 et From There to Here

The 7.39 (2×60)

On reste avec Sheridan Smith pour se plonger dans un drame sentimental signé David Nicholls. Diffusée en France sous le titre Romance de gare, cette mini nous venant de BBC s’intéresse à Carl Matthews (David Morrissey), un homme marié avec deux enfants qui prend le train de 7h39 pour Londres pour se rendre à son travail. C’est là qu’il va faire la connaissance de Sally (Smith) qui prend le même train que lui. S’ensuit une romance qui aura des répercussions.

From There to Here (3×60)

Le 15 juin 1996, une bombe de l’IRA a explosé au cœur de Manchester. Dans From There to Here ou D’une vie à l’autre, cet évènement va transformer la vie de Daniel Cotton (Philip Glenister) qui va venir en aide à une mère célibataire (Liz White) et remettre en question toute son existence après avoir frôlé la mort.

Le drama sur l’adolescence avec un soupçon de fantastique : HIM (3×45)

Nous venant de Paula Milne (le mari de la ministre), HIM se concentre sur un jeune homme de 17 ans qui est coincé entre l’adolescence et l’âge adulte. Ses parents divorcés se sont tous les deux remariés et se sont construit une nouvelle existence, et il est alors un constant rappel de leur échec et une possible menace à leur bonheur présent. Comme tous les adolescents, il (le personnage n’a pas de nom et il est appelé HIM) a des difficultés à gérer ses émotions, situation qui est compliqué par le fait qu’il a hérité de son grand-père un pouvoir surnaturel. Seule sa grand-mère comprend son don, alors qu’il doit combattre sa colère et ses frustrations pour mieux contrôler son pouvoir avant que cela n’aboutisse sur une tragédie.

Le drama social avec The Casual Vacancy, Capital, The Trials of Jimmy Rose et A Mother’s Son

The Casual Vacancy (3×60)

Adaptation du roman de J.R. Rowling sorti en France sous le titre Une place à prendre, The Casual Vacancy nous entraine à Pagford, une petite bourgade paisible et charmante entachée par son lot desecrets. Derrière son apparence idyllique, Pagford est rongée par des conflits qui font rage sur tous les fronts à la suite de la mort soudaine de son plus éminent notable.

Une Place à prendre
List Price: EUR 20,06
Price: EUR 11,99
You Save: EUR 8,07
Price Disclaimer

Capital (3×60)

Capital (ou Main basse sur Pepys Road) est une adaptation du roman de John Lanchester sorti sous le titre Chers voisins en France. Portée à l’écran par Peter Bowker (Occupation, Monroe), l’histoire nous entraine dans un quartier ordinaire du Sud de Londres qui est destinée à être transformée par la montée des prix de l’immobilier La série s’intéresse alors à la manière dont on vit aujourd’hui en ville, où la pauvreté et la richesse se côtoient, comme les traditions et la modernité, à l’aide autant de suspense que de développements psychologiques et sentimentaux.

The Trials of Jimmy Rose (3×45)

Diffusée chez nous sous le titre Liberté conditionnelle, cette série se centre sur le fameux Jimmy Rose (Ray Winstone), un braqueur qui a passé les douze dernières années de son existence en prison. Il n’est alors qu’un souvenir brumeux pour ses proches qui ont le sentiment d’avoir été abandonnés. Ces derniers ont construits leurs vies sans lui et pour trouver une place auprès d’eux et regagner le respect et leur amour en en tant que grand-père, père et mari, Jimmy doit laisser derrière lui son passé de criminel et rester dans le droit chemin. Lorsqu’il découvre que sa petite-fille emprunte une route dangereuse, les nouvelles résolutions de Jimmy sont mises à rudes épreuves.

A Mother’s Son (2×45)

Mère divorcée avec deux enfants, Rosie (Hermione Norris) s’est remariée et partage sa vie avec son nouveau mari (Martin Clunes), veuf et également père de deux adolescents. Lorsque le corps d’une jeune fille est retrouvé dans la région, Rosie voit multiples éléments lui indiquant que son fils (Alexander Arnold) pourrait être le tueur. Notons que cette dernière a été adapté en France sous le titre Tu es mon fils.

One Child (3×60)

Cette série en deux parties écrite par Guy Hibbert met en scène Katie Leung (Harry Potter) dans la peau d’une jeune chinoise qui fut adoptée par des parents américano-anglais. Elle se lance dans une quête identitaire lorsqu’elle retourne dans sa ville natale, à Guangzhou, quand sa mère biologique lui demande son aide pour sauver son fils.

L’histoire vraie policière avec un twist avec Code of a Killer

Scénarisée par Michael Crompton (Profession Négociateur), Le Code du tueur nous entraine au cœur d’une histoire vraie qui pris place en 1984 et qui révolutionna le travail de la police. On y retrouve John Simm dans le rôle d’Alec Jeffreys, le généticien britannique qui a développé les techniques d’empreinte génétique alors qu’il travaillait à l’université de Leicester. Le procédé sera utilisé pour la première fois dans une affaire policière menée par David Baker (David Threlfall) qui doit résoudre le viol et le meurtre de deux jeunes filles, Lynda Mann et Dawn Ashworth.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link