Guide des nouvelles séries US du printemps 2017

Le temps où on pouvait couper la saison en deux est désormais révolu. De nouvelles séries apparaissent en continu et, même si la saison du printemps est surtout marquée par de nombreux retours plus faciles à promouvoir que des nouveautés, il y a tout de même quelques unes à surveiller.

Voici donc le guide des nouvelles séries américaines du printemps 2017 qui fait suite à celui de l’hiver qui couvrait les lancements entre janvier et mars. Il est ainsi temps de s’attaquer à la fin de la saison régulière.

Avant de commencer, rappelons que ce petit guide ne contient comme toujours que les séries avec des dates de lancement. En plus de toutes ces nouvelles séries, vous pouvez retrouver dans notre calendrier des séries TV les dates pour les lancements de toutes les séries à venir — retours compris.

Shots Fired (FOX) – Mercredi 22 mars

Scénarisée par Gina et Reggie Rock Bythewood (Beyond the Lights), Shots Fired se centre sur une experte (Sanaa Lathan) qui est appelée pour enquêter dans une affaire de violences policières fortement médiatisée qui soulève l’indignation dans tout le pays après qu’un policier afro-américain ait abattu un jeune blanc dans une ville du Tennessee. Elle travaille alors avec un procureur (Stephan James) dépêché sur place par le département de la justice. Le reste de la distribution rassemble Helen Hunt, Richard Dreyfuss, Stephen Moyer, Tristan Wilds, Aisha Hinds, DeWanda Wise, Will Patton, Clare-Hope Ashitey, Jill Hennessy, Conor Leslie et Beau Knapp.

Rebel (BET) – Mardi 28 mars

Création de John Singleton (Shaft), Rebel s’intéresse à Rebecca « Rebel » Knight (Danielle Moné Truitt) qui travaillait en tant qu’officier de police à Oakland. Après que son frère ait été abattu par des policiers, elle commence à travailler en tant que détective privée. Angle Parker, Giancarlo Esposito, Mykelti Williamson, Method Man et Brandon Quinn sont également au casting.

Harlots (Hulu) – Mercredi 29 mars

Co-produite avec la chaine britannique ITV, Harlots est une création d’Alison Owen et Moira Buffini qui s’intéressera à la prostitution à Londres à l’époque georgienne en nous plongeant dans cet univers en se focalisant seulement au point de vue féminin. La série suit Margaret Wells (Samantha Morton), une femme qui rencontre des difficultés à concilier le fait qu’elle est propriétaire d’un bordel avec son rôle de mère pour ses filles Charlotte (Jessica Brown Findlay) et Lucy (Eloise Smyth). Lorsque son business devient la cible d’attaque de sa rivale Lydia Quigley (Lesley Manville), Margaret doit se battre même si cela signifie perdre sa famille et possiblement sa vie.

Imaginary Mary (ABC) – Mercredi 29 mars

Nous venant de l’équipe de The Goldbergs – à savoir Adam F. Goldberg, David Guaracio et Doug Robinson –, Imaginary Mary est une comédie single-caméra avec CGI qui tourne autour d’Alice, une femme célibataire dans la trentaine (Jenna Elfman) dont la vie prend un virage lorsqu’elle rencontre l’amour de sa vie – un père divorcé avec trois enfants. C’est alors qu’elle voit réapparaitre dans sa vie son amie imaginaire (avec la voix de Rachel Dratch) pour l’aider à faire la transition de femme célibataire à celle qui a une famille. Erica Tremblay, Matreya Scarrwener, Nicholas Coombe et Stephen Schneider complètent le casting.

Nobodies (TV Land) – Mercredi 29 mars

Comédie de Michael McDonald produites par Melissa McCarthy et Ben Falcone, Nobodies nous parle de Hugh Davidson, Larry Dorf et Rachel Ramras qui sont trois acteurs/comédiens — jouant ici des versions fictionnelles d’eux-mêmes — qui attendent encore de trouver le succès. En attendant, ils continuent à galérer et tentent de se faire un nom à Hollywood où leurs amis obtiennent fortune et reconnaissance.

13 Reasons Why (Netflix) – Vendredi 31 mars

Scénarisée par Brian Yorkey, 13 Reasons Why est l’adaptation du livre éponyme de Jay Asher — simplement intitulé 13 raisons en France — qui débute avec Clay Jensen (Dylan Minnette), un jeune un peu timide qui reçoit une boite contenant sept cassettes enregistrées par Hannah Baker (Katherine Langford) avant qu’elle ne se suicide. Elle y parle de treize personnes qui ont motivé son geste. Clay est l’un des treize et a comme instruction de faire circuler les cassettes aux autres. Au niveau du casting, nous retrouverons également Kate Walsh, Brian D’Arcy James, Derek Luke, Brandon Flynn, Justin Prentice, Alisha Boe, Christian Navarro et Tommy Dorfman.

The Kennedys: After Camelot (Reelz) – Dimanche 2 avril

Suite de la mini-série The Kennedys, The Kennedys: After Camelot se base sur le roman After Camelot: A Personal History of the Kennedy Family 1968 to the Present de J. Randy Taraborrelli pour nous raconter la suite de l’histoire du clan Kennedy et de la vie de Jackie après la mort de Bobby. Katie Holmes partagera cette fois l’affiche avec Matthew Perry qui endosse le rôle de Ted Kennedy, sénateur américain et donc représentant du clan. Le casting accueillera alors Kristen Hager qui prêtera ses traits à Joan Bennett Kennedy, tandis qu’Alexander Siddig sera Aristotle Onassis. Diana Hardcastle, Kristin Booth, Brett Donahue et Erica Cox complètent la distribution.

The Son (AMC) – Samedi 8 avril

Adaptation du roman de Philipp Meyer scénarisée par Meyer, Lee Shipman et Brian McGreevy, The Sonse proposera de nous parler d’une famille sur deux lignes temporelles. Nous retrouverons alors Pierce Brosnan dans le rôle d’Eli McCullough, le patriarche de la famille. Enfant, il a été kidnappé et élevé par le peuple amérindien les Comanches. Maintenant, il applique des méthodes brutales qui lui ont été enseignées au monde des affaires. Né le jour où le Texas est devenu une république indépendante, cela lui a valu le surnom de « premier fils du Texas ». Henry Garrett, Sydney Lucas, Zahn McClaron, Carlos Bardem, Jess Weixler et David Wilson Barnes sont également au casting.

Guerilla (Sky/Showtime) – Jeudi 13 avril

Scénarisée par John Ridley (American Crime) et produite par Idris Elba, Guerrilla explore le racisme à Londres dans les années 70. la série se présente comme une histoire d’amour prenant place lors d’une des périodes les plus explosives du Royaume-Uni. La relation d’un couple (Freida Pinto et Babou Ceesay) être mise à l’épreuve lorsqu’ils deviennent des militants qui vont se transformer en activistes radicaux. La cible de leur cellule est le Black Power Desk, une unité d’espionnage (qui a réellement existé) dédiée à éliminer toutes formes d’activisme du mouvement noir. Daniel Mays, Rory Kinnear, Zawe Ashton et Nicholas Pinnock complètent la distribution.

The White Princess (Starz) – Dimanche 16 avril

Mini-série qui fait suite à The White Queen et qui se base sur le roman La princesse blanche de Philippa Grégory, The White Princess est scénarisée par Emma Frost. L’histoire débute en 1485 avec la princesse Elizabeth (Jodie Comer), fille de « The White Queen » qui doit épouser le Roi Henry VII  (Jacob Collins-Levy) dans l’espoir de mettre un terme à la guerre qui déchire le pays. Si ce mariage peut alors unifiée l’Angleterre, il faut d’abord que le couple arrête de se faire la guerre. Essie Davis, Joanne Whalley, Michelle Fairley, Suki Waterhouse, Rebecca Benson, Rhys Connah, Caroline Goodall, Kenneth Cranham, Amy Manson et Vincent Regan complètent la distribution.

La princesse blanche
List Price: EUR 8,80
Price: EUR 8,80
Price Disclaimer

Famous in Love (Freeform) – Mardi 18 avril

Adaptation du roman de Rebecca Serle développée par cette dernière et I. Marlene King (Pretty Little Liars), Famous in Love suit Paige Townsen (Bella Thorne), une étudiante ordinaire dont la vie est chamboulée quand elle décroche le premier rôle dans un blockbuster hollywoodien face l’acteur star Rainer Devon (Carter Jenkins) et au problématique Jordan Wilder (Keith Powers). Elle doit alors apprendre à naviguer dans ce nouvel univers. Elle est prise dans un triangle amoureux qui dépasse le plateau de tournage alors qu’elle tente de découvrir ce qui est arrivé à une célèbre popstar qui a récemment disparue. Niki Koss, Georgie Flores, Perrey Reeves, Pepi Sonuga, Mark Valley et Charlie DePew complètent la distribution.

Girlboss (Netflix) – Vendredi 21 avril

Inspirée par l’autobiographie #Girlboss de Sophia Amoruso, Girlboss nous relate alors le parcours d’une jeune femme fauchée qui se bat bec et ongles pour créer un empire de la mode tout en apprenant à être la patronne. Avec Britt Robertson, Johnny Simmons, Ellie Reed, Alphonso McAuley et Dean Norris.

Genius (Nat Geo) – Mardi 25 avril

National Geographic se lance à son tour dans le business des anthologies avec Genius dont la première saison raconte la vie d’Albert Einstein et se base pour le faire sur le livre de Walter Isaacson — Einstein : La vie d’un génie. Geoffrey Rush (Pirates des Caraïbes, Shine) et Johnny Flynn (Lovesick) joueront tous les deux le physicien à différents moments de son existence, les 10 épisodes allant de ses débuts professionnels difficiles au développement de la théorie de la relativité. Emily Watson, Charity Wakefield, Nicholas Rowe, Seth Gabel ou encore Michael McElhatton sont au casting.

Great News (NBC) – Mardi 25 avril

Nouvelle comédie produite par Tina Fey, Great News nous vient de la scénariste Tracy Wigfield (30 Rock) et est inspirée par sa propre expérience. Plus précisément, L’histoire tourne autour de la relation entre une mère et sa fille qui est mise à l’épreuve lorsque la première (Andrea Martin, Difficult People) devient interne pour une chaine d’information câblée où travaille sa fille (Briga Heelan, Ground Floor). Le reste du casting réunit John Michael Higgins, Nicole Richie, Adam Campbell, Horatio Sanz et Tracey Wigfield.

The Handmaid’s Tale (Hulu) – Mercredi 26 avril

Adaptation de La Servante Ecarlate de Margaret Atwood par Bruce Miller, The Handmaid’s Tale prend place dans un monde où un mouvement totalitaire a pris la tête du pays. La religion domine la politique et a ainsi redéfini la place de la femme dans la société en trois classes distinctes : les Épouses qui dominent la Maison, les Marthas qui ont pour but d’entretenir la Maison et les Servantes écarlates pour la reproduction. L’histoire suit plus précisément le destin d’Offred (Elisabeth Moss – Defred dans la version française), qui s’appelait avant June et qui est maintenant une Servante écarlate dans la demeure d’un Commandant. Elle se raccroche tant bien que mal à son passé pour réussir à survivre à cette situation. Yvonne Strahovski, Joseph Fiennes, Samira Wiley, Max Minghella, Ann Dowd et Alexis Bledel sont également au casting.

Dear White People (Netflix) – Vendredi 28 avril

Inspiré par le film du même nom, Dear White People est une série satirique sur l’Amérique post-raciale qui raconte la vie d’étudiants de couleur dans une prestigieuse faculté essentiellement composée d’étudiants blancs. Avec Brandon P. Bell, Logan Browning, Antoinette Robertson, DeRon Horton, John Patrick Amedori, Ashley Blaine Featherson et  Dennis Haysbert

American Gods (Starz) – Dimanche 30 avril

Adaptation du roman de Neil Gaiman par Bryan Fuller (Hannibal), American Gods prend place dans un monde où les anciens dieux et les créatures mythologiques existent, car les gens croient en eux. Cependant, leurs pouvoirs diminuent, entrainés par le déclin de la croyance du peuple en eux, qui s’orientent vers de nouveaux dieux, reflets de leurs obsessions, comme les médias, la célébrité, la technologie et les drogues. Nous suivons Shadow Moon (Ricky Whittle de The 100) qui vient tout juste de sortir de prison et rencontre Mr. Wednesday (Ian McShane), un arnaqueur qui l’engage en tant que garde du corps. En vérité, il est un des anciens Dieux qui se lance dans une mission pour réunir ses forces en prévision de la bataille qui se prépare. Emily Browning, Pablo Schreiber, Jonathan Tucker, Crispin Glover, Cloris Leachman, Peter Stormare, Gillian Anderson, Orlando Jones, Dane Cook et Kristin Chenoweth complètent la distribution.

American Gods
List Price: EUR 8,90
Price: EUR 8,90
Price Disclaimer

I Love Dick (Amazon) – Vendredi 12 mai

Basée sur le livre éponyme de Chris Kraus, I Love Dick est une produite par Jill Solloway, la créatrice de Transparent. L’histoire se centre sur Chris (Kathryn Hahn) et Sylvere (Griffin Dunne) qui arrivent à Marfa au Texas. Ils rencontrent alors Dick (Kevin Bacon), un auteur énigmatique qui remet en cause leur conception de l’amour et de la monogamie.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link