Testees : My Name is Earl – Saison 4 (DVD)

Titre : My Name Is Earl – Saison 4
Langue : Français, Anglais
Sous-titres : Français, Anglais, Espagnol
Région : Région 2
Studio : Fox Pathe Europa
Nombre de disques : 4
Date de sortie du DVD : 8 septembre 2010
Prix conseillé : 24.98€ (17.98€ chez Amazon)

Présentation : Cette quatrième saison relance notre loser à moustache et sa bande de potes tous plus crétins les uns que les autres sur le chemin de la rédemption, du karma et d’une liste de choses à corriger.

La série : starstarstarstar

Après une troisième saison qui fut décevante à plus d’un niveau (cf. la storyline « coma »), la quatrième saison se devait de redresser la barre et, pour y parvenir, va tenter de renouer avec les racines de la série. Retour de la liste à plein temps, donc.

Le premier épisode manque un peu sa cible, mais dès le second, on peut reprendre confiance. Cela dit, même avec une bonne volonté qui se ressent, la série n’arrive que rarement à retrouver toute sa splendeur et à explorer son potentiel comique pleinement. Il ne faut pas pour autant croire que les épisodes sont mauvais, il faut juste constater qu’Earl (Jason Lee) en tant que personnage a évolué et ce qu’il est devenu permet moins d’exploiter ce qui était les bases de son humour.

Pour compenser, Randy (Ethan Suplee) s’est affirmé, Joy (Jaime Pressly) et Darnell (Eddie Steeples) sont d’abord mis en retrait pour éviter de trop nuire, mais vont se retrouver plus mis en avant quand les origines de Darnell seront dévoilées.

Au final, cette quatrième saison se révèlera globalement sympathique, délivrera occasionnellement de véritables perles d’humour et maintiendra un niveau plus que correct tout du long. Son problème est certainement de faire suite à une saison 3 ratée qui a quelque peu lassé. Après ça, Greg Garcia a voulu jouer la sécurité, ce qui a été payant dans une certaine limite, car certains épisodes voient leur potentiel trop timidement exploité. Mais quand on aime la série, le plaisir est toujours présent.

Bémol de fin, l’ultime épisode est à suivre et n’aura jamais de conclusion.

Vous pouvez retrouver toutes les critiques par épisode dans la catégorie dédiée à la série My Name is Earl.

Le package

Packaging assez traditionnel composé de 3 slimcases (2 simples, 1 Double) contenus dans un boitier en carton.

Les disques sont sérigraphiés de façon à concorder avec la jaquette de chaque boitier. Simple, mais efficace et assez réussi sur un plan esthétique.

Technique : starstarstarstar

Visuellement parlant, My Name Is Earl est une série très colorée et cela est parfaitement retranscrit à l’écran avec une image possédant de belles couleurs avec un contraste équilibré et une saturation ajustée pour respecter l’ambiance visuelle de la série sans devenir trop agressive.

Question piste sonore, la version originale est à privilégier, étant en DD5.1, là où la française doit se contenter d’un 2.0 un peu trop plat qui n’offre aucune profondeur, posant les voix au même niveau que la musique.

Les bonus : starstarstarstar

Les bonus présents dans cette édition DVD possèdent leurs qualités, mais ce sont les absents qui sont le plus nuisible. Pas de commentaires audio sur les épisodes, ni même d’interviews permettant d’offrir à la série une conclusion qu’elle n’aura jamais. C’est un peu dommage, car cela aurait été de bons compléments pour cette ultime saison.

Scènes coupées – 22 min. – Présentes sur chaque DVD, ses scènes coupées apportent, comme souvent, peu, mais ne sont pas pour autant inintéressantes, certaines étant même plutôt marrantes.

Bêtisier (DVD 4) – 8 min. – Divisé en plusieurs parties – la traditionnelle, une musicale, et une qui met en avant les guest stars – ce bêtisier se révèle plus efficace que la moyenne. Sa principale qualité est certainement sa diversité et le fait que la série joue avec des gags visuels qui sont ici aussi bien mis en valeur que les erreurs de prononciations et les scènes de rires communicatifs.

Courriers de fans (DVD 4) – 33 min. – Malheureusement sans sous-titres, cette partie se révèle un peu trop longue, principalement parce que certaines questions n’ont plus d’intérêt suite à l’annulation la série. Plusieurs points soulevés sont par contre assez intéressant pour les fans qui peuvent ainsi en découvrir un peu plus sur la conception de la série avec des détails qu’un making of n’aurait pas abordé.

Merci à notre partenaire Cinetrafic :
Les Loosers comiques
Fiche Earl

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link