The Defenders : 4 attentes autour du futur blockbuster Marvel de l’été sur Netflix

C’est peut-être le blockbuster sériel de l’été, mais c’est avant tout l’aboutissement d’un projet d’envergure pour Netflix et Marvel s’étalant sur 5 ans. Après la production de quatre séries aux styles et intentions bien différents, The Defenders nous proposera donc la réunion tant attendue des héros de New York.

Dès ses débuts, l’univers développé par Netflix se veut bien plus sombre, torturé et mature que les films du MCU (Marvel Cinematic Universe). Au travers de quatre figures tirées des comic books, la plateforme américaine a su surprendre avec l’excellente Daredevil, la féministe Jessica Jones, l’urbaine Luke Cage et dans une moindre mesure la spirituelle Iron Fist.

Dans l’attente de cette nouvelle production, j’ai eu envie de revenir avec vous sur mes quatre plus grosses attentes vis-à-vis de la série The Defenders.

1. Redorer le blason de l’Iron Fist

On ne va pas se mentir, la première saison d’Iron Fist était franchement passable. Vous l’avez d’ailleurs récompensé dans votre Flop de l’année 2017 et vous n’avez pas tort. Les scénaristes n’ont tout simplement pas su s’emparer de ce héros qu’est Danny Rand (Finn Jones). C’est d’autant plus frustrant que le personnage en lui-même est loin d’être inintéressant. Doté de capacités hors du commun, notamment ses aptitudes des arts martiaux, mais surtout son fist à la force surhumaine, l’Iron Fist avait tout pour être l’atout maître dans le gang de Hell’s Kitchen.

Après l’avoir vu à l’œuvre, on aurait cependant tendance à dire qu’il est le point faible du groupe. En effet, on peut aisément dire que Daredevil (Charlie Cox) se débrouille bien mieux en arts martiaux que Danny Rand, quant à Jessica Jones (Krysten Ritter) et Luke Cage (Mike Colter), leur force surhumaine s’accompagne d’une certaine technique dans les combats.

En définitive, The Defenders va devoir redorer l’image de l’Iron Fist. Il faudra ainsi nous faire la démonstration que Danny Rand est bel et bien le meilleur dans le domaine des arts martiaux et utiliser avec pertinence ses capacités surhumaines. Autrement dit, les scénaristes vont devoir nous prouver que le personnage est essentiel dans le groupe qui va se constituer.

Iron Fist deluxe T02
List Price: EUR 32,00
Price: EUR 32,00
Price Disclaimer

2. Sigourney Weaver en Némésis ultime

Les productions Netflix/Marvel ont, à quelques exceptions près, su dresser des portraits nuancés de personnages bien souvent terrifiants. Que cela soit à travers le destin tragique du Punisher (Jon Bernthal dans Daredevil), le caractère empli de contradiction de Wilson Fisk (Vincent D’Onofrio dans Daredevil) ou le psychopathe Kilgrave (David Tennant dans Jessica Jones). L’univers sériel développé jusqu’à présent peut se vanter d’avoir donné vie à des méchants emblématiques.

Indéniablement, l’un des coups de maître de The Defenders est d’avoir Sigourney Weaver dans son casting. Rendue célèbre grâce à son rôle d’Ellen Ripley dans Alien et ses nombreuses suites, elle renoue avec l’univers des séries après l’échec en 2012 de Political Animals.

Avec un atout pareil, Doug Petrie et Marco Ramirez — les deux scénaristes de la série — n’ont pas le droit à l’erreur. Il faut ni plus ni moins qu’ils donnent vie à la méchante ultime de cet univers qui justifie à elle seule la réunion de notre gang. Beaucoup de rumeurs l’annoncent comme étant à la tête de l’organisation La Main déjà vue dans Daredevil et Iron Fist. Reste à savoir si le talent et le charisme de Sigourney Weaver seront pleinement exploités.

3. La cohabitation entre des personnalités atypiques

Comment le très innocent Iron Fist va-t-il collaborer avec la brute épaisse Luke Cage ? Comment les transgressions de Jessica Jones vont-elles se marier avec la rigueur de Daredevil ? Comment ce groupe va-t-il pouvoir faire cohabiter des personnalités si différentes ?

Si Daredevil œuvre dans un sentiment de justice pour tous, Jessica Jones est une solitaire qui s’est battue avant tout pour sauver sa peau là où Luke Cage s’est vu enfiler un costume qu’il ne voulait pas vraiment. Quant à l’Iron Fist, il ne se pose pas réellement de question sur les raisons qui le poussent à agir puisque c’est sa destinée propre.

On est alors en droit de se demander comment le groupe va pouvoir travailler main dans la main. On a brièvement vu une collaboration se dessiner entre Jessica Jones et Luke Cage, mais les deux possèdent des caractères assez similaires. Avec Daredevil et Iron Fist, c’est autre chose, peu semble réunir les personnages alors que tout peut les opposer. Dès lors, on peut espérer quelques scènes cocasses, mais surtout l’émergence de tension entre chacune de ses individualités. Nul doute que Claire (Rosario Dawson), la seule qui fait le lien entre les quatre héros jusqu’à présent, sera sûrement celle qui pourra les unifier mieux que personne.

JESSICA JONES : ALIAS T01
List Price: EUR 22,00
Price: EUR 19,00
You Save: EUR 3,00
Price Disclaimer

4. Quels rôles pour les personnages secondaires ?

Il y a une multitude de seconds rôles dans les productions Netflix/Marvel. Certains membres du casting ont pu apparaître dans plusieurs séries, mais la plupart ne sont rattachés qu’à l’un de nos personnages. On peut alors se demander l’importance de ces seconds rôles dans The Defenders.

On a tous envie de revoir Elektra (Elodie Yung), Colleen Wing (Jessica Henwick), Foggy Nelson (Elden Henson), Misty Knight (Simone Missick), Trish Walker (Rachael Taylor), Karen Page (Deborah Ann Woll), Jeri Hogarth (Carrie-Anne Moss), Malcolm Ducasse (Eka Darville) et une pléiade d’autres personnes. Mais si tout cela est excitant, contrairement à toutes les séries issues de l’écurie Marvel, The Defenders ne comptera que 8 épisodes. Cette sorte de cross-over ultime en 8 parties peut permettre d’éviter tout essoufflement des intrigues en milieu de saison, mais aussi conduire a une sensation de surplus vis-à-vis de la pléiade de personnages.

* * *

Néanmoins, on n’a pas réellement envie d’être pessimiste. La tache n’est pas simple, c’est certain, mais elle a été confiée à Marco Ramirez et Doug Petrie, les deux hommes connaissent bien l’univers puisqu’ils ont tous deux travaillé sur Daredevil. Gageons que cette expérience leur permettra de satisfaire pleinement toutes nos attentes pour The Defenders. On le découvrira dès le 18 août prochain sur Netflix.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link