The Good Wife : Les 22 meilleurs épisodes de la série (ou la saison parfaite)

Lancée en 2009 sur CBS, The Good Wife débute par un scandale impliquant le procureur de Chicago, Peter Florrick. Étant Incarcéré, sa femme Alicia Florrick doit reprendre sa carrière d’avocate afin de subvenir aux besoins de sa famille.

De cet événement déclencheur, les créateurs et showrunners Michelle et Robert King vont donner naissance à l’une des meilleures séries de network de ses dernières années. Si la série suit les codes de la série procédurale (un épisode = une affaire juridique), les King ont su s’emparer du genre pour mieux évoquer les nombreuses facettes du droit américain.

Plus encore, The Good Wife est le portrait de l’émancipation d’une femme. Si Alicia Florrick peut apparaitre au départ comme une personne un peu perdue et un brin naïve, elle s’impose vite comme une figure complexe qui va évoluer avec subtilité pour devenir une tout autre femme.

Alors qu’aujourd’hui la série est achevée, elle a donné lieu à un spin-off, The Good Fight, actuellement en diffusion sur la plateforme CBS Access. Une occasion parfaite pour revenir sur le parcours de la série-mère à travers 22 épisodes marquants.

Mock (1.20)

Durant sa première saison, The Good Wife gère (avec brio) sa double identité : un drame familial et personnel et une série judiciaire. Cet épisode 20 s’intéresse alors à Grace et Zack couvrant la violation de l’astreinte à domicile de leur père, mais aussi Alicia et Kalinda jouant avec la loi pour exonérer son client. La série prouve ainsi qu’elle en a dans le ventre. — Maxime

Hybristophilia (1.22)

Colin Sweeney est habillé d’une robe de chambre couverte du sang d’une jeune femme dans une scène prégénérique qui inaugure le meilleur. Entre l’embauche officielle d’Alicia au sein du cabinet, le procès de Peter mené par la délicieuse Tascioni et l’affaire de meurtre de Colin Sweeney, cet épisode jongle à merveille avec ses intrigues afin d’en conclure certaines tout en préparant les événements à venir. — Thibaut

Poisoned Pill (2.06)

Avoir Michael J. Fox n’est pas rien et la série met les petits plats dans les grands pour l’occasion avec une affaire prenante tournant autour d’un groupe pharmaceutique qui oppose l’avocat Louis Canning (Fox), atteint d’une dyskinésie tardive, à une Alicia déroutée par son handicap. En analysant et déconstruisant les apparences, cet épisode joue parfaitement des préjugés, sans oublier de délivrer des développements pertinents pour ses autres personnages (Kalinda et Grace en tête). — M.

Nine Hours (2.09)

Disposant de neuf heures pour prouver l’innocence d’un homme risquant la peine de mort, Alicia et l’ensemble du cabinet se lancent dans une véritable course contre la montre. La série s’attarde sur ce difficile sujet en alternant entre tension et réflexions humaines.  Cela donne aussi lieu à quelques très belles scènes insistant sur les liens entre Alicia et Kalinda. — T.

Breaking Up (2.10)

Jackie et Owen autour d’une bouteille de vin, comment est-ce que cela pourrait être mauvais ? Cet incroyable épisode est fait de confrontations et de ruptures : les deux amoureux du cas de la semaine (chacun devant dénoncer l’autre pour s’en sortir), Will et Diane, ou encore Cary et Alicia. Si les personnages montrent souvent qu’ils tiennent les uns aux autres, il n’empêche qu’ils ne renient jamais leurs convictions, leurs envies, leurs ambitions et cet épisode le prouve brillamment. — M.

Closing Arguments (2.23)

Le cabinet Lockhart/Gardner assure la défense d’un père de famille accusé d’avoir assassiné un juge. L’affaire va prendre un tournant inattendu pour donner le jour à un épisode plus thrillesque que jamais. Mais, ces 45 minutes marquent avant tout la conclusion d’une première ère pour la série. Avec les débuts de la liaison entre Alicia et Will, les King amorcent un changement de cap radical forçant le spectateur à réaliser qu’il ne peut plus se laisser berner par le titre de la série. — T.

Get A Room (3.03)

Le changement dans la continuité. C’est ainsi que l’on pourrait résumer ce début de saison 3 et cet épisode en est un excellent exemple. D’un côté, Alicia et Will sont en négociation face à une ancienne amie de Will, Celeste Serrano (Lisa Adelstein). De l’autre, Eli Gold tente de gérer une crise en rapport avec un fromage avarié. Si l’épisode est avant tout l’occasion de s’attarder sur le couple que forment désormais Alicia et Will, il permet surtout de mettre en place les nouveaux enjeux nés de l’arrivée d’Eli Gold au sein de Lockhart/Gardner. — T.

Whiskey Tango Foxtrot (3.09)

Le cabinet défend une jeune militaire accusée d’avoir lancé un missile drone sur un char ennemi en tuant des civils. Cette seconde incursion du show dans la justice militaire (après Double Jeopardy, 2.02), loin du système « classique » se penche sur une question morale : est-ce que la mort de civil peut-être considérer comme un « dommage collatéral » ? C’est une scène entre Alicia et la magistrate en charge de l’affaire qui apporte une réponse complexe et ambiguë. — T.

Another Ham Sandwich (3.14)

Il n’y a rien de plus jouissif que de voir une très bonne intrigue (l’enquête pour corruption sur Will Gardner) arriver à sa conclusion (Wendy présentant ses preuves devant un grand jury) de manière aussi maîtrisée et intelligente. Les témoins proches de l’avocat défilent, les répliques fusent et Alicia s’insurge. Chacun a la possibilité de briller avant une conclusion douce-amère qui démontre que la série est désormais parmi les grandes. — M.

After The Fall (3.16)

Si la série possède de nombreux épisodes centrés sur Alicia, il est plus rare de la voir s’attarder sur Will en dehors du travail. Cet épisode vient, comme son titre l’indique, après la suspension de licence de l’avocat et nous montre un autre aspect de sa personnalité — il aime le sport et la musique — et de sa vie — il a deux sœurs très envahissantes. Il ne peut cependant pas s’empêcher de s’immiscer dans son cabinet, offrant alors des ramifications à son intrigue plus intrigante que prévu. — M.

The Dream Team (3.22)

Les scénaristes emploient son large casting pour donner lieu à des scènes parfois jouissives (la scène de l’ascenseur entre Will et Peter) et d’autres plus émotionnelles visant à démontrer qu’Alicia est au contrôle de sa vie. Tout le contraire de Kalinda qui va devoir affronter un passé qu’elle a toujours fuit. Mais, l’épisode vaut surtout pour le retour tonitruant de Louis Canning et Patty Nyholm bien décidés a causer la faillite du cabinet. — T.

The Good Wife - Intégrale
Price: EUR 99,99
Price Disclaimer

Red Team/Blue Team (4.14)

Si The Good Wife excelle dans une chose, c’est bien dans son exploration des rouages du système judiciaire, apportant une réelle nouveauté dans son approche de la loi américaine. Ici, Cary et Alicia affrontent Diane et Will dans un faux tribunal, préparation pour le réel. Mais les manipulations pour la place d’associé viennent mêler justice et injustice, le cas de la semaine et une intrigue au long cours dans un épisode tout bonnement brillant et tendu. — M.

Death of a Client (4.18)

Un ancien client d’Alicia qui adorait intenter des procès meurt et elle se retrouve au commissariat pour élucider l’affaire. Entre présent et passé, cet épisode est un superbe face-à-face entre John Noble (le client) et Julianna Margulies, tous deux développant formidablement une relation tendue le temps d’un épisode écrit à la perfection. — M.

What’s in the Box (4.22)

Peter va-t-il être élu gouverneur ? Rien n’est moins sûr quand son fils Zach découvre une possible fraude de l’élection. Si l’épisode s’ouvre sur une thématique éminemment politique, la force de l’intrigue se trouve ailleurs. C’est bel et bien les ambitions d’Alicia et ses dilemmes sentimentaux qui sont au cœur de l’épisode. Entre son baiser avec Will et la proposition de Cary de la rejoindre pour monter leur cabinet, Alicia est à un tournant de sa vie professionnelle et c’est forcément excitant. — T.

Hitting The Fan (5.05)

On y est : Will apprend par Diane qu’Alicia quitte le cabinet avec Cary. Il ne faut que quelques secondes pour comprendre que cet épisode ne sera pas ordinaire pour la série, mais sera marqué par un véritable cataclysme propulsant cette saison 5 dans une toute nouvelle direction. Le choc de l’annonce laisse vite place à une émotion mutant en rage sauvage ou les anciens alliés s’affrontent. Dès lors les sphères professionnelles et intimes s’entrechoquent plus que jamais. — T.

Goliath And David (5.11)

Alicia et Cary défendent des musiciens face à une chaîne de télévision représentée par un Will avide de vengeance. L’épisode assez classique dans sa forme se transforme rapidement en une guerre ouverte entre les anciens amants qui usent et abusent de leur faiblesse mutuelle. Les scénaristes s’amusent de leur nouvelle dynamique et nous aussi. — T.

Dramatics Your Honor (5.15)

Alors que nous suivons un procès aussi banal que réussi dans la lignée de ce que The Good Wife a fait de plus intéressant, cet épisode délivre un violent coup de poing sur la fin. Cela donne le jour à une véritable tragédie pour coller au départ de Josh Charles, interprète de Will Gardner, et pour nous montrer tout le poids qu’une accusation peut avoir sur un présumé innocent. Choquant. — M.

The Last Call (5.16)

Après l’annonce, les répercussions. Will est mort et les personnages doivent digérer la nouvelle. S’ils ne le font jamais réellement, tous ont le droit à leur moment dans un épisode d’une sobriété et d’une émotion à couper au couteau, chaque parole et geste étant guidé par la souffrance de la perte. Rage, résignation, désespoir, chacun sans exception va devoir apprendre à vivre avec ce fantôme. Un grand épisode. — M.

Oppo Research (6.04)

Dans ce brillant quasi-huis clos, Eli tente de persuader Alicia de se présenter aux élections de Procureur d’État. Pour cela il s’adjoint les services de Jonathan Elfman, son possible manager de campagne. L’épisode se focalise donc sur une Alicia qui va devoir faire face aux trouvailles du bureau de recherches de l’opposition (qui explore les faiblesses du candidat). Tout cela amène son lot de révélations sur sa famille, mais aussi son métier et pousse notre héroïne à analyser les faits afin de savoir si elle est prête à se lancer dans l’arène politique. — T.

The Debate (6.12)

S’il ne s’agit pas de l’épisode le plus maîtrisé de cette liste, il n’en reste pas moins intéressant. En opposant Alicia et Frank Prady pour le poste de procureur général, la campagne prend un tour plus idéologique, trouvant ici une affaire sensible (la discrimination raciale et répression policière) pour les confronter. La série se fait plus didactique, tirant sûrement son inspiration du travail d’Aaron Sorkin sur À la Maison-Blanche. Le résultat manque de subtilité, mais reste pertinent et engagé. — M.

Mind’s Eyes (6.14)

Pendant six saisons, on a décortiqué la personnalité d’Alicia. Pourtant, cet épisode vient ici nous plonger une nouvelle fois avec succès dans sa tête alors qu’elle doit se préparer à une importante réunion pour sa campagne. De l’immersion sans filtre pour un voyage dans ses regrets, Julianna Margulies prouve qu’elle est une grande actrice campant un personnage complexe. — M.

Iowa (7.11)

Une campagne qui bat son plein, une Alicia en pleine dépression après qu’Eli lui ait annoncé l’avoir trahi des années auparavant, un bus rempli et enfin un épisode réellement réussi dans cette saison 7 de The Good Wife. Les Florrick et Ruth Eastman font front commun dans une stratégie électorale intrigante, mais c’est suivre la dépression d’Alicia qui apporte un vrai plus à cet épisode. — M.

The Good Wife (The Official TV Score)
List Price: EUR 8,99
Price: EUR 8,99
Price Disclaimer
Tags : The Good Wife moins...
Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link