Après m’être frotté à mon propre genre, me voici à parler de l’homme, de cette espèce qui peuple aussi le petit écran, mais qui, pour moi, il faut bien le dire, est plus agréable à regarder ! Mais l’habit ne fait pas le moine, ni le personnage, et l’attachement que l’on développe avec le protagoniste est une tout autre affaire.

Ici, ce fut à la fois plus facile et difficile que le classement féminin, pour la simple et bonne raison que j’avais plus de noms, et qu’il a fallu faire un choix :

1 / John Crichton (Farscape) : non, ce n’est pas l’homme idéal (enfin quoique…) mais difficile de ne pas mettre la tête d’affiche de ma série préférée dans le classement. La vérité sur Farscape est que j’ai aimé tous les personnages. Alors, je n’ai aucun argument valable pour dire pourquoi j’aime John, c’est John, c’est tout.

2 / Tommy Gavin (Rescue Me): Tommy Gavin, comme beaucoup de personnages dans la série, est un peu un connard. Personnellement, moi je les aime ! C’est mon côté un peu masochiste hein !

3 / Daniel Jackson (Stargate SG-1) : vous vous rappelez au tout début de la série, le mignon scientifique avec ses lunettes et sa coupe de cheveux pourris ? Quand on y repense… Maintenant, Daniel Jackson, il a les cheveux courts, il est musclé, et des lunettes qui font moins ressortir l’archéologue qui dort en lui. 10 ans à visiter des mondes, à apprendre des langues, à utiliser une arme, à s’opposer aux militaires, puis à faire presque part entière avec eux. Il s’est fait kidnappé, et il est mort deux fois. Il en a fait du chemin, et nous avec lui. Ça tisse des liens forcément.

4 / Dean Winchester (Supernatural) : il me fait marrer, et il est sexy. Que demander de plus ? C’est à ce moment-là que je précise que j’aime les hommes qui savent manier les armes. Mais bon, le plus difficile ici fut de choisir entre Dean et Sam, car ils sont un peu complémentaires, on les aime tous les deux. Sauf que je crois, qu’à l’arrivée, je préfère Dean, sans raison particulière.

5 / Burton ‘Gus’ Guster (Psych): celle-là, elle fut très rude. Pour cette dernière position, il y a eu bousculade, c’est-à-dire, une liste de noms qui auraient pu trouver sa place. Mais j’achève avec Gus, car il est un des atouts majeurs de Psych, et quand il n’est pas très exploité, cela donne de bons épisodes, mais ils sont finalement toujours en dessous de ceux où il est mis en avant.

Ils ont participé aussi à cette compétition : Rodney McKay (Stargate Atlantis), Eric Taylor (Friday Night Lights), Gaius Baltar (Battlestar Galactica),  Vic MacKey (The Shield), Jack Donaghy (30 Rock), Trip Tucker (Enterprise), Dr. Bashir (ST : DS9), Wayne Malloy (The Riches), Charlie Crews (Life)