Ce top a vu le jour grâce à toi, lectorat adoré, qui parle de séries que je ne regarde pas, qui aime des séries qui n’ont pas survécu à la saison 1 sur mon petit écran, qui lit des reviews de séries que je ne suis pas.

Dans la jungle télévisuelle, les programmes sont en quantité et j’en regarde je ne sais pas combien. Entre la saison actuelle, celle avec une ou deux saisons de retard, et puis parfois quelques vieux trucs, mes propres DVDs, mon amour pour la minisérie, quelques dramas made in asia quand j’arrive enfin à trouver un créneau horaire à leur consacrer… C’est sans fin ! Pourtant, il est évident qu’involontairement, je trouve le moyen de ne pas regarder 80% des séries dont tout le monde parle autour de la machine à café. Ou tout du moins, j’ai essayé (car on essaie tout ici), je n’ai pas passé le cap, et personne n’a réussi à me faire retourner ma veste.

Voici donc mon top des séries que je ne regarde pas, mais que toi si !

1 / Desperate Housewives : en pôle position de ce classement, celle que personne n’arrivera à me faire regarder. Au total, 6 ou 7 épisodes à mon actif. Je n’arrivais pas à déterminer si c’était bon ou mauvais, la féministe en moi était assez perturbée par l’image que la série renvoyait de la femme, et puis, devant mon incertitude, j’ai jeté l’éponge. C’est peut-être très bien, qu’en sais-je ? Personne n’a réussi à me convertir, et de toute la liste, je suis bien convaincue que celle-ci, on n’y arrivera jamais. D’abord, je dois bien dire que les gens qui m’en ont parlé n’avaient pas d’argument, mais la vérité, c’est que j’ai beau être une demoiselle, je n’aime pas particulièrement les soaps. J’en regarde un peu pour le site, mais la vie a voulu que je n’aie quasi aucune affinité avec ABC, le network à destination de la femme.

2 / Lost : Je crois avoir tenu une mi-saison. Il y a eu la pose, je suis revenue, et l’épisode était tellement chiant que cela m’a achevé. Ça, et le fait que je considérais que la moitié du cast au moins était insignifiant, autant dire qu’il y avait peu de chances que ça dure. Je n’aime pas quand ça traine des pieds, je n’aime pas être prise pour une idiote et surtout, j’aime quand l’équipe de production sait ce qu’elle fait. Je n’ai personnellement rien contre J.J. Abrams, mais quand il a parlé de la trappe, et du fait qu’il y avait eu l’idée, et qu’ils l’ont intégré dans la série une fois qu’ils ont su ce qu’il y avait à l’intérieur, eh bien à ce moment là, il m’a définitivement perdu …

3 / How I Met Your Mother : Il y a beau y avoir Dr. Doogie, la série ne m’a jamais attiré. À la différence des précédents, je n’ai vu qu’un épisode (et un mauvais). Mais elle souffre de son genre, la sitcom, que je n’affectionne pas particulièrement. J’en ai vu par le passé, comme Malcolm in The Middle, ou encore Frasier. J’en ai commencé quelques-unes dont je ne suis pas allée au bout, car j’avais perdu de l’intérêt. J’ai pourtant pas mal de difficultés à lâcher une série une fois commencée, mais avec la sitcom, c’est un processus naturel.

4 / One Tree Hill : après 6 saisons, tout va bien à Tree Hill. Et moi, j’ai vu au bas mot, 2 épisodes. Comme pour la précédente, ce n’est qu’une question de genre. Cela démontre définitivement, je crois, que je n’ai pas des goûts ultras féminins, car moi, le teen show, qui vise avant tout l’adolescente entre 15 et 34 ans, je n’en suis pas friande. J’en ai deux à mon actif : The O.C. et Friday Night Lights. J’ai bien vu 7 saisons de Buffy, qui a l’avantage d’être une série de genre, mais pour avoir revu des épisodes, je peux dire qu’aujourd’hui, je ne tiendrais pas 7 saisons. Et d’ailleurs, pour ces teens que je suivais quand j’avais 15 ans (je suis encore dans le cœur de cible), aujourd’hui, ce n’est plus du tout ma tasse de thé. Mais bon, il n’y en a jamais eu beaucoup, donc finalement, c’est déjà pas mal de se dire qu’il y en a encore un sur ma télé.

5 / Gossip Girl : Je suis restée dans l’Upper East Side toute une saison. Ce qui finalement est plus que toutes les autres. Si je suis allée au bout, c’est avant tout, car je faisais les critiques, autrement j’aurais sûrement lâché l’affaire en cours de route. Donc, quand vint le temps de la saison 2, je n’ai pas eu de problème à ne pas y revenir. Tout ce que j’ai à faire, c’est regarder les photos pour voir quel est le dernier truc moche qu’on leur a mis sur le dos.

Bonus – Heroes : Il ne fait pas le top 5, les audiences chutent, mais cela fait encore bien parler. Si la série n’est pas dedans, c’est pour la simple et unique raison que j’ai arrêté cette année, après 3 épisodes, je crois. Elle ne me manque pas. Elle reviendra même peut-être sur mon écran si je me retrouve à faire des critiques la saison prochaine (si la série survit). En attendant, je savoure de ne pas avoir à regarder.

Ai-je oublié quelque chose ? Vous aussi, il y a des programmes que tout le monde regarde sauf vous ? Partagez avec moi !

Next time, je vous offre mon top des séries que je regarde (et qui sont forcément formidables), mais que toi, lecteur, tu ne regardes pas (et tu as bien tort).