À chaque saison son lot de personnages que l’on a envie de trucider, qui alimentent nos envies furieuses de meurtres, qui nous pousseraient presque à prendre la hache et à les achever, pour mettre un terme à nos souffrances. On souhaite qu’ils traversent la rue, et se fassent heurter par un bus, façon Final Destination, cela ne pourrait créer qu’un étrange sentiment de satisfaction. Mieux encore, que Jigsaw les kidnappe et qu’ils échouent à l’épreuve (de toute façon, c’est toujours ainsi que cela s’achève). Ces personnages peuplent notre petit écran, et ils nous tapent sur les nerfs.

Au moment où j’écris ces lignes, la saison n’est pas encore achevée, mais on y approche à grands pas, et je doute qu’il puisse y avoir un gros bouleversement. Ainsi, je vous livre mon classement personnel, mon top 8 des personnages les plus insupportables de cette saison 2008-09, et certains, avec grand plaisir, je ne vais pas les retrouver la saison prochaine !

Ria Torres / Monica Raymund1/ Ria Torres (Lie To Me)

Ria survivra à la saison 1 de Lie To Me, si saison 2 il y a (il n’y a pas d’obstacle au renouvellement à l’heure actuelle), mais moi, je ne passerais pas ce cap. Je ne sais déjà pas pourquoi je continue à regarder, sûrement car j’ai quand même la sale habitude d’aller au bout d’une saison. Torres s’est imposée quasiment dans le premier épisode comme une jeune femme détestable. Prétentieuse au possible, rien que l’entendre parler me donne des envies de meurtres. Elle mérite bien cette première place, car au fond, même en étant une série plus que moyenne, Lie To Me ne devrait pas susciter autant de sentiment de haine de ma part, et à l’exception d’elle, j’aime bien tous les personnages. Mais, voilà, Torres, c’est viscéral, je ne peux pas l’encadrer, et elle rend la série encore plus mauvaise.

Claire Bennet / Hayden Panettiere2/ Claire Bennet (Heroes)

OK, je ne regarde plus Heroes depuis cette saison, mais rien que la voir en photo me fait souffrir. Hayden Panettiere est une très mauvaise actrice (elle était ordinaire avant, Heroes a juste monté la barre), et Claire Bennet est une tête à claques d’une stupidité effarante ! Alors, même si je ne regarde plus cette série, Heroes est encore à l’antenne, Claire Bennet encore dans le show, et j’ai tellement de rancune qu’elle a le droit d’être dans ce top.

Larry Moss / Jeffrey Nordling3/ Larry Moss (24)

Au fond, je n’ai pas vraiment d’argument quant au fait que Larry Moss m’insupporte. C’est un cliché 24ien, ils ont eu plein de personnages de son genre, ils en auront encore d’autres, mais pour le moment, Larry a mis un point d’honneur a prouver qu’il était con ! Oui, oui, con ! Puis, il a arrêté, il s’est juste contenté d’être stupide. Maintenant, il s’est enfin réveillé, et il fait son travail. Tant qu’il y a Tony, Jack ou Jacqueline pour que j’oublie sa présence, tout va bien…

laurenleesmith4/ Riley Adams (CSI)

Catherine a eu ses bons et mauvais moments. Sarah aussi. Riley n’y aura pas le droit. Elle est soit insupportable, soit tolérable. Imbue de sa personne, même ses propres collègues font remarquer qu’il ne faut pas faire attention à elle, des fois, quand elle fait des réflexions douteuses. Dans l’univers de CSI, elle est la première que je ne peux pas encadrer, et j’aimerais vraiment qu’elle se fasse trucider par un serial-killer. Au moins, elle pourrait donner le jour à un bon épisode.

Miguel Prado / Jimmy Smits5/ Miguel Prado (Dexter)

Oh Amigo ! Quel soulagement se fut quand Dexter a décidé d’arrêter de se tourner les pouces. Il a réalisé un rêve de téléspectateur (en tout cas, le mien). Miguel Prado avait un accent insupportable, un sourire limite pervers, et au fond de lui, c’était un psychopathe. Je n’ai rien contre ce dernier point. Seulement, c’était un psychopathe crétin. Et ça, non, c’est intolérable.

Thirteen / Olivia Wilde6/ Thirteen (House)

Pourquoi Thirteen est-elle si bas dans le classement ? Car, ces derniers épisodes, les scénaristes ont démontré que, quand elle se trouve, au fond, à droite, Thirteen est un bon personnage. Quand elle laisse la place à Taub ou Kutner, qui eux, sont intéressants tout le temps, je l’aime bien. Quand elle occupe plus de 15 minutes à elle toute seule, ça ne va plus. Pleurnicheuse, toupie, moralisatrice, Thirteen sait se plaindre. Elle gémit bien, voyez-vous. Même quand ce n’est pas le cas, même quand les scénaristes arrivent à donner de bons épisodes avec elle, il y a ce petit quelque chose agaçant. Alors, à l’heure actuelle, je me fous vraiment de savoir si Thirteen va vivre ou mourir, mais le jour où elle passera l’arme à gauche, je ne serais pas triste pour un sou.

Samantha Willis / Nikki Amuka-Bird	 7/ Samantha Willis (Survivors)

Je ne comprends pas pourquoi Tom ne l’a pas liquidé. Samantha Willis est la dernière représentante d’un gouvernement, qui, dans un monde en ruines,  n’a plus de raison d’exister. Mais, Samantha, il faut bien le comprendre, est d’une stupidité effarante. Bien gratinée. Elle croit encore à un ordre imposé… En gros, la démocratie, quand on n’est pas très nombreux, cela ressemble à une dictature. Elle ne réfléchit pas à ce qu’elle fait, croit avoir raison, et veut que tout le monde la suive. Elle aurait pu se contenter d’être insipide, elle s’en sortait plutôt bien. Non, il a fallu qu’elle devienne insupportable.

Teyla Emmagan / Rachel Luttrell8/ Teyla Emmagan (Stargate Atlantis)

Teyla a sa place dans différents top : celui du personnage insipide, puis celui du personnage qui ne sert à rien (on peut être insipide et être utile). A plusieurs occasions, elle a eu l’occasion d’être aussi insupportable. Quel talent ! Au fond, le plus gros problème de Teyla, c’est qu’elle ne fait même pas belle dans le décor. Après tout, Rodney sauvait tout le monde d’une mort certaine, Sheppard dézinguait les méchants en compagnie de Ronon, qui bien inspiré, sortait des blagues (et fait beau dans le décor quand ce n’est pas le cas). Pire que tout, les épisodes qui lui sont consacrés sont dans plus de 90% assez mauvais. Teyla, elle n’a vraiment pas de bol. Au fond, elle a pour elle la chance d’être sur Atlantis, car un boulet, dans un univers de Stargate, c’est moins insupportable qu’un boulet dans une autre série. Elle peut donc dire merci aux scénaristes et à leur don pour ne pas réussir à nous faire détester des personnages.