Tv Shows for Dummies – Sitcom

Malcolm in the Middle

La comédie de situation ou sitcom, comme on l’appelle couramment, n’est pas franchement un genre récent. En fait, il trouve son origine à la radio.

En règle générale, une sitcom s’articule autour des membres d’une famille, d’un groupe d’amis, ou des collègues de travail. Chaque épisode mettant les personnages dans des situations particulières qui laissent place au quiproquo et autres incidents qui se trouvent être à la source de l’humour.

La durée d’un épisode est généralement de 30 minutes (~22 min. quand il y a des publicités). Question format, il en existe deux biens distincts : le Multi-camera et le Single-camera.

Le Multi-Camera

Le Multi-Camera consiste à l’utilisation simultanée de plusieurs caméras pour filmer une même scène.

Considéré aujourd’hui comme la forme la plus traditionnelle du genre, le Multi-camera n’a pas été le premier utilisé à la télévision. En fait, il faut créditer Jerry Fairbanks et Frank Telford pour avoir développé la technique pour le petit écran. La première comédie à l’utiliser sera The Amos ‘n Andy Show, mais c’est I Love Lucy qui en tirera vraiment du succès, et qui ajoutera la touche finale qui sera peut-être la plus grande révolution, car cette série sera la première à voir tous ses épisodes mis sur film et rediffusés – les enregistrements se faisant devant un public. Nous sommes alors en 1951 sur CBS.

Des années 1950’s aux 70’s, le Multi-camera se partageait le marché avec le Single-camera, mais devint dominant jusqu’aux années 2000.

D’un point de vue de la production, ce format à l’avantage d’être moins couteux et, surtout, bien plus rapide à mettre en boite.

Le Single-Camera

Comme son nom l’indique, le Single-Camera consiste à filmer une scène avec une seule caméra. Également utilisé pour les autres genres comme le Drama ou le Soap, le format permet d’offrir des comédies avec un casting large et un grand nombre de lieux, mais il permet également l’utilisation de techniques visuelles sophistiquées.

Dans les années 1960, on la voit utilisée pour un certain nombre de sitcoms comme Get Smart, Hogan’s Heroes, The Addams Family, et bien d’autres. Au début des 70’s, le format s’impose avec force, notamment grâce à M*A*S*H ou Happy Days, mais à la moitié de la décennie, c’est le Multi-caméra qui pris la domination. Le Single Camera reviendra en force et avec ingéniosité dès le début des années 2000 avec Malcolm in the Middle, The Office, Arrested Development, …

L’animation

Pour les sitcoms, les années 90 seront marquées par l’animation avec notamment les succès de The Simpsons, South Park, Beavis and Butt-head ou encore King of the Hill.

La sitcom a donc plusieurs formes qui lui ont permis de rester au fil des années bien ancrée dans les grilles de programmes. L’important est de faire rire.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link